Ignace de Laconi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint Ignace et Laconi (homonymie).

Ignace de Laconi
Image illustrative de l’article Ignace de Laconi
Saint Ignace (statue sur la place centrale de Laconi)
Frère lai capucin, saint
Naissance 17 décembre 1701
Laconi, Sardaigne
Décès 11 mai 1781  (à 80 ans)
Cagliari
Nationalité Flag of Italy.svg Italien
Ordre religieux Frères mineurs capucins
Vénéré à Laconi, Cagliari
Béatification 16 juin 1940 Rome
par Pie XII
Canonisation 21 octobre 1951 Rome
par Pie XII
Vénéré par l'Église catholique
Fête 11 mai
Attributs La besace et le bâton
Saint patron De la province d'Oristano

Saint Ignace de Laconi (au civil: Vincenzo Peis), né le à Laconi en Sardaigne (Italie) et décédé le à Cagliari (Sardaigne), était un frère lai capucin. Assigné aux tâches domestiques du couvent, il remplit ces fonctions avec un tel esprit de service, même après être devenu aveugle, qu'il était, de son vivant considéré comme 'saint'. Canonisé en 1951, il est liturgiquement commémoré le .

Vie[modifier | modifier le code]

Vincenzo Peis, qui prendra en religion le nom d'Ignace, naquit à Laconi en Sardaigne, le dans une famille modeste. À l'âge de 18 ans, il tomba malade et fit vœu de devenir capucin s'il guérissait. Guéri, il ne tint pas sa promesse[1]. Deux ans plus tard, se souvenant de son vœu, après une grave chute, il entra chez les Capucins de Cagliari.

Là, il devint Frère lai, chargé des besognes ancillaires du couvent. Plus tard, il lui fut confié la tâche de frère quêteur, tâche qu'il accomplit durant 37 ans, avec joie et sérénité. De nombreux miracles lui ont été attribués de son vivant.

En 1779, il perdit la vue et ne put plus assumer ses fonctions. Il mourut le .

Vénération[modifier | modifier le code]

  • Ignace de Laconi est béatifié le par le Pape Pie XII et canonisé le par le même Pape Pie XII. Liturgiquement, il est commémoré le , date de sa mort.
  • Il est vénéré dans toute la Sardaigne, où plusieurs églises lui sont dédiées. Il l'est tout particulièrement à Laconi, son village natal, où se trouvent encore la maison où il vécut avec sa famille et l'église où il a été baptisé. Enfin, au couvent Sant'Antonio de Cagliari, où se trouve sa dépouille, on peut visiter la cellule où il a passé une grande partie de sa vie.
  • Depuis le , Saint Ignace de Laconi a été proclamé patron de la province d'Oristano.
  • Ignace est traditionnellement représenté avec la besace et le bâton, attributs des frères quêteurs.
L'église de Laconi

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. le petit livre des saints - référence citée en sources

Liens externes[modifier | modifier le code]