Igensdorf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Igensdorf
Igensdorf
Blason de Igensdorf
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de Bavière Bavière
District
(Regierungsbezirk)
Haute-Franconie
Arrondissement
(Landkreis)
Forchheim
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
25
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Wolfgang Rast
Partis au pouvoir Igensdorfer Umland
Code postal 91338
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
09474140
Indicatif téléphonique 09192, soit 09126 (Eckental)
Immatriculation FO
Démographie
Population 4 873 hab. (31/12/2010)
Densité 169 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 37′ 18″ nord, 11° 13′ 55″ est
Altitude 336 m
Superficie 2 885 ha = 28,85 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Igensdorf

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Igensdorf

Igensdorf est un bourg (Markt) de Bavière (Allemagne), située dans l'arrondissement de Forchheim, dans le district de Haute-Franconie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle est située sur la bordure sud-ouest du Parc naturel du Jura franconien et de la forêt de Veldenstein. Elle est délimitée par les vallées de la Schwabach, du Lillach et du Rüsselbach.

Les points culminants sont Hetzleser Berg (549 m . NN), le Eberhardsberg (533,5 m . NN) ou se trouve la « Table du diable » (der « Teufeltisch ») le Küheberg (521 m ü. NN). Le point le plus bas est situé près de la Schwachbach à une altitude de 314 m.

Vue panoramique

Les communes limitrophes[modifier | modifier le code]

sont au Nord Gräfenberg, Weißenohe, Schnaittach, Eckental, Kleinsendelbach, Neunkirchen am Brand, Hetzles und Kunreuth

Les villages et lieux-dits de Markt Igensdorf

  • Affalterbach
  • Bodengrub
  • Bremenhof
  • Dachstadt
  • Eichenmühle
  • Etlaswind
  • Haselhof

Climat[modifier | modifier le code]

Comme celui de cette région de l'Allemagne, le climat d'Igensdorf est de type continental. Les hivers glacials et des chutes de neige sont fréquents. En raison de l'éloignement de la mer et des vents qui soufflent de l'est, l'hiver y est plus froid que dans le nord de l'Allemagne.

Les étés sont normalement chaud avec du soleil entrecoupé d'averses et des orages. Le printemps et l'automne sont également humides, mais des jours clairs et ensoleillés se rencontrent durant les deux saisons.

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est le 14 avril 1109 que le nom de Igensdorf est apparu pour la première fois sous la forme de Diedungsdorf (d'après le nom de Dieto, ancien un chef de tribu), dans une bulle pontificale du pape Pascal II, promulguée à l'occasion de la fondation de l'abbaye de Weißenohe.

Du début du XVIe siècle jusqu'en 1804, le village dépendait de la ville de Nüremberg. Le 30 janvier 1804, il est tombé sous la tutelle de l'administration prussienne présente à Baiersdorf. Lors de la création de la Confédération du Rhin en 1806 la région fut attribuée au Royaume de Bavière, puis elle fut brièvement contrôlée par l'Autriche, ensuite et jusqu'en 1811 à la fois française et bavaroise.

La municipalité actuelle comprend aussi les communes autrefois indépendantes de Dachstadt, Pettensiedel, Pommer, Rüsellbach, et Stöckach.

Jusqu’à la fin de l’année 1971, les villages qui constituent aujourd’hui le regroupement de communes de « Markt Igensdorf » étaient indépendants. C’ est à compter du 1er janvier 1972 qu’ils ont été annexés, à la suite de la réforme du district communal, à la nouvelle commune de d’Igensdorf. Le 23 août 1980, la commune s’ est vue attribuer le titre de « Markt Igensdorf ». Cela désignait désignait au Moyen Âge, un village qui avait obtenu de son souverain l’octroi du « droit de marché » . Aujourd’hui dans la législation du Land de Bavière, c'est un statut intermédiaire entre une commune rurale et une ville ; cela correspond à la fonction de centre exercée par le village d'Igensdorf à l'intérieur du territoire communal associé.

Vie politique[modifier | modifier le code]

Conseil municipal[modifier | modifier le code]

Le conseil municipal d'Igensdorf est formé de 16 membres et du maire.

CSU Igensdorfer Umland SPD Freie Wählergruppe Junge Bürger Gesamt
2008 5 5 3 2 2 17 Sitze

(Stand: Kommunalwahl du 2. März 2008)

Les maires[modifier | modifier le code]

Mandat Nom
1972–2008 Erwin H. Zeiß (devenu en 2009 Maire honoraire de Markt Igensdorf)
2008– Wolfgang Rast

Blasonnement[modifier | modifier le code]

Le blason communal

La définition des armoiries est la suivante : Sous une tête de bouclier rouge, dans une croix de poutre argentée continue, divisée ; devant dans l'or un demi aigle noir à l'écart, derrière dans l'argent deux cerises rouges à une branche avec deux feuilles. Igensdorf est située dans une des plus importantes régions productrices de cerises en Allemagne d'où la présence des cerises sur le blason. L'aigle provient des armes de Nuremberg, ville impériale à laquelle la commune appartenait du XVIe siècle au début du XIXe siècle. La croix représente Saint Georges qui a donné son nom à l'église.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Vie culturelle[modifier | modifier le code]

La municipalité Igensdorf gère une école de chant et de musique. Chaque année lors des étés culturels d'Ignesdorf des concerts de musique classique y sont proposés. Quelques artistes se sont installés dans les villages de Oberrüsselbach und Pettensiedel.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Curiosités[modifier | modifier le code]

  • L'église évangélique Saint-Georges a été construite en 1687 et rénovée en 2006
  • Le sentier du soleil et des planètes : Les distances entre le soleil et les planètes sont représentées à une échelle réduite. Cette réalisation est due à l'artiste Dieter Erhard.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :