Idris Ier (roi de Libye)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Idris de Libye)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

(fr)Idris Ier
(ar)إدريس الأول
(ber)ⵉⴷⵔⵉⵙ ⵢⴰⵏ
Illustration.
Le roi Idris en 1965
Titre
Roi de Libye

(17 ans, 8 mois et 8 jours)
Premier ministre Mahmoud al-Montasser
Mohammed al-Sakizli
Moustapha Ben Halim
Abdul Majid Kaabar
Mohammed Osman al-Said
Mohieddin Fikini
Mahmoud al-Montasser
Hussein Mazzek
Abdelkader al-Badri
Abdelhamid al-Bakkoush
Wanis al-Kadafi
Prédécesseur Fonction créée
Successeur Mouammar Kadhafi
(président du Conseil de la Révolution)
Émir de Cyrénaïque

(2 ans, 9 mois et 23 jours)
Premier ministre Omar Mansur Kikhia
Mohammed al-Sakizli
Prédécesseur Occupation britannique (1943-1949)
Successeur Lui-même (roi de Libye)

(3 ans et 30 jours)
Prédécesseur Fonction crée
Successeur Occuptaion Italienne (1922-1943)
Biographie
Dynastie Senussi
Nom de naissance Sidi Mohammed Idris al-Mahdi El-Senussi
Date de naissance
Lieu de naissance Jaghboub (Cyrénaïque, Empire ottoman)
Date de décès (à 94 ans)
Lieu de décès Le Caire (Égypte)
Sépulture Al Baqi, Médine (Arabie saoudite)
Père Mohammed al-Mahdi al-Sanoussi
Mère Aisha al-Barassa
Conjoint 1) Aisha al-Sharif El-Senussi
2) Sakina El-Sharif El-Senussi
3) Nafisa El-Isawi
4) Fatima El-Sharif El-Senussi
Enfants Premier mariage :
Prince Mohammed Kamel El-Senussi
Deuxième mariage :
Prince Muhammad al-Sharif El-Senussi
Princesse Wanisa El-Senussi
Troisième mariage :
Prince Mohammed El-Senussi
Héritier Hassan Reda El-Senussi
Religion Islam sunnite

Idris Ier (roi de Libye)
Monarques de Libye

Mohammed Idris El-Mahdi El-Senussi, né le à Jaghboub dans le Gouvernorat de Cyrénaïque et mort le au Caire (Égypte), a été roi de Libye du au sous le nom d'Idris Ier (en arabe : إدريس الأول, également retranscrit Idriss Ier).

Biographie[modifier | modifier le code]

D'origine arabe Algérienne chérifienne de la dynastie arabe al-Sanoussiya, il est le petit-fils de Mohammed bin Ali Al-Sanoussi auquel il succède comme chef de la confrérie religieuse des Sanoussi en 1916 avant d'être contraint de s'exiler en Égypte en 1923.

Il épouse Fatima el-Sharif en 1931, future reine de Libye.

Reconnu comme émir de Cyrénaïque par le Royaume-Uni en 1949, il est proclamé roi de Libye le lors de l'accession du pays à l'indépendance.

Le , alors qu'il est en traitement médical en Turquie, il est déposé[1] par un jeune capitaine, Mouammar Kadhafi. Le , il avait transmis au Sénat une lettre d'abdication en faveur de son neveu et héritier, le prince Hassan Reda, qui avait déjà commencé à exercer la plupart des prérogatives royales. Sa renonciation devait prendre effet début septembre, mais la monarchie a été abolie par le coup d'État de Kadhafi.

Le roi, que la nouvelle du coup d'État a surpris alors qu'il se trouvait à l'étranger, refuse le statut de « citoyen d'honneur » que lui propose le nouveau régime, et tente vainement d'obtenir le soutien du Royaume-Uni. En 1972, il est condamné à mort par contumace. Il vit ensuite un exil paisible au Caire, où il meurt à l'âge de 94 ans[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 1969: Bloodless coup in Libya
  2. François Burgat, André Laronde, La Libye, Presses universitaires de France, 2003, page 60

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]