Idli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Idli
Image illustrative de l'article Idli
Idli accompagné d'un vada, de sambar et de chutney

Lieu d’origine Inde du Sud
Place dans le service Petit déjeuner ou dîner
Ingrédients Haricot urd, riz
Mets similaires Sanna (Goa et Maharashtra) ; enduri pitha (Odisha)

Les idli (prononcer : ɪdliː ; kannada : ಇಡ್ಲಿ ; tamoul : இட்லி ; télougou : ఇడ్లీ), mot également romanisé sous la forme idly ou iddly, sont des gâteaux salés appréciés dans toute l'Inde du Sud.

Ces gâteaux sont généralement d'un diamètre de 5 à 7 cm, et sont préparés en cuisant à la vapeur une pâte composée d'un mélange d’urad (lentilles noires) écossées et fermentées, et de riz. Le processus de fermentation casse les amidons de manière qu'ils soient plus faciles à métaboliser par le corps.

Mangé la plupart du temps au petit déjeuner, ou en tant qu'en-cas, les idli sont habituellement servis par deux avec du chutney, du sanbar ou d'autres accompagnements. Les mélanges d'épices séchées écrasées, tels que le milagai podi, sont les condiments préférés pour accompagner les idli que l'on mange en chemin. Par ailleurs, les idli sont considérés par certains comme un des dix aliments les plus sains au monde du fait des ingrédients dont ils sont faits.

Dans la côte ouest de l'Inde (Maharashtra, Goa et Karnataka), le idli (appelé hilti en konkani ancien) est cuisiné en une variante appelée sanna (सान्नां en konkani). La recette ne change que par l'utilisation d'eau de coco et de lait de coco. Les catholiques le cuisinent également avec du toddy (alcool local).

Les idli dans la littérature[modifier | modifier le code]

« Pour se remonter le moral, il décida de se prendre un second petit-déjeuner et […] il alla au boui-boui de la grand-rue, en compagnie de types à la mâchoire proéminente et aux yeux de braise, déguster des idlis, ces petits pains de riz bouilli qu'on trempe dans une sauce plus pimentée que l'enfer. »

— Patrick Boman, Peabody secoue le cocotier, Picquier Poche, 2004, p. 59.

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]