Idir Ouali

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Idir Ouali
Image illustrative de l’article Idir Ouali
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Belgique KV Courtrai
Numéro 27
Biographie
Nationalité Drapeau : Algérie Algérien
Drapeau : France Français
Naissance (30 ans)
Lieu Roubaix (France)
Taille 1,76 m (5 9)
Poste Milieu gauche / Ailier gauche
Parcours junior
Saisons Club
1998-2004Drapeau : France SCO Roubaix
2004-2005Drapeau : France Hommelet Roubaix
2005-2006Drapeau : Belgique Excelsior Mouscron
Parcours senior1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2006-2010Drapeau : Belgique Excelsior Mouscron58 (11)
2010-2012Drapeau : France Le Mans FC77 (13)
2012-2014Drapeau : Allemagne Dynamo Dresde68 0(9)
2014-2016Drapeau : Allemagne SC Paderborn21 0(0)
2016-Drapeau : Belgique KV Courtrai720(12)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 29 juin 2015

Idir Ouali, né le à Roubaix, est un footballeur franco-algérien. Il évolue au poste de milieu gauche ou d'attaquant au KV Courtrai.

Carrière[modifier | modifier le code]

Formé au SCO Roubaix, il se présente de lui-même[1] au Futurosport, le centre de formation de l' Excel, et intègre rapidement l'équipe réserve du club[2]. Le milieu fait une courte apparition en équipe première lors de la saison 2006-2007.

À l'été 2007, Ouali rentre dans le noyau A de l'entraîneur Marc Brys[3] Le club connait un excellent début de saison, et le jeune franco-algérien est barré par des joueurs comme Bertin Tomou, Adnan Custovic, Mickael Niçoise, et Demba Ba. Afin de l'aguerrir, le club envisage dans un premier temps un prêt au RRC Péruwelz[4], mais l'affaire capote.

Sans temps de jeu, le roubasien retourne en réserves, où il doute et songe à un transfert[5]. Mais grâce au soutien de Geert Broeckaert, son entraîneur en réserve, il cravache et travaille ses points faibles[5].

Entretemps, les bons résultats du début de saison sont loin pour l'équipe première, et début mars, le club se bat pour le maintien. Enzo Scifo a succédé à Marc Brys au poste d'entraîneur. Le 8 mars, les hennuyers reçoivent le FC Bruges qui lutte, lui, pour le....titre. En l'absence de Bertin Tomou, souffrant de la malaria, Scifo manque de possibilité en attaque, et donne sa chance à Idir Ouali[6]. Le jeune attaquant est associé à Custovic en front de bandière et prend sa chance à deux mains. Il inscrit le premier but du match, et le premier de sa carrière, et participe activement à la victoire des siens face aux hommes de Jacky Mathijssen. Il déclare: " C'était un rêve pour moi que d'inscrire le premier but et de remporter ce match face au Club de Bruges[7]. ».

La semaine suivante, pour la réception du Charleroi SC, Scifo maintient sa confiance en Ouali, et a raison : le jeune français reprend d'une tête piquée un centre d'Asanda Sishuba et plante le 3e et dernier but de la victoire hurlue (3-1). L'Excel réalise un 7 sur 9[8] et sort de la zone dangereuse.

À la suite de ses deux prestations, Ouali signe un contrat jusqu'en 2010 avec le Royal Excelsior Mouscron[1] .

Après la mise en liquidation judiciaire de l'Excelsior Mouscron, le joueur s'engage avec Le Mans FC pour deux ans et demi[9] .

Il débute en Ligue 1 contre Lorient et marque son premier but deux matchs plus tard contre Toulouse.

En juillet 2012, il rejoint pour deux saisons la seconde division allemande avec le SG Dynamo Dresde[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Idir Ouali, 2 matches, 2 buts, signe à Mouscron jusqu'en 2010 dhnet.be, page consultée le 18 mars 2008
  2. La vie devant eux C. Ca, Nord Eclair, 22/6/2007, page consultée le 18 mars 2008
  3. Mouscron fait signer Idir Ouali footgoal.net, page consulté le 18 mars 2008.
  4. Départs en vue au Cannonier footgoal.net, page consultée le 18 mars 2008.
  5. a et b Ouali voulait quitter Mouscron footgoal.net, page consultée le 18 mars 2008.
  6. 25e journée, et Excelsior Mouscron - FC Bruges www.excelsior.be, page consultée le 18 mars 2008
  7. Ouali: « C'était un rêve pour moi » footgoal.net, page consultée le 18 mars 2008.
  8. Lors de la 24e journée, l'excelsior avait rapporté un point de son déplacement au KSC Lokeren (0-0)
  9. Le Mans : Ouali a signé (officiel)
  10. Signe au Dynamo Dresde, lequipe.fr du 25 juillet 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]