Ibrahim ibn Ya'qub

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2007).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Ibrāhīm ibn Yaʿqūb (en arabe, إبراهيم بن يعقوب), soit Abraham Ben Jacob, aussi transcrit Ibn Jakub ou Ben Jakub ou Ibrahim Ibn Jaqub al Israïli at-Turtushi, ou Avraham ben Yaakov (en hébreu) est un commerçant et voyageur andalou du Xe siècle.

Natif de de Tortosa en Catalogne, commerçant juif au service du calife Omeyade de Cordoue Al-Hakam II, il a voyagé à travers l'Europe Centrale et Orientale pendant la seconde moitié du Xe siècle. Durant les années 960-970, il a été envoyé en ambassade par le calife Al-Hakam II auprès d'Otton Ier du Saint-Empire germanique. Ce voyage l'a porté en Irlande en passant par Bordeaux et l'Île de Noirmoutier. Il a ensuite traversé le Saint-Empire, en passant par Utrecht, Mayence et Fulda, en visitant les terres du royaume des Tchèques et sur les bords de la Vistule, la ville commerciale de Cracovie. Il a finalement quitté l'Europe par la Sicile.

Le traité qu'il a rédigé au retour de son voyage est le premier document écrit sur les villes de Prague et de Cracovie, ainsi que Vineta sur Mer Baltique, il y rapporte en détail la vie et les coutumes des peuples slaves. Nous connaissons l'histoire de ses voyages grâce au livre d'Al-Bakri, le Livre des Routes et des Royaumes.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Petr Charvát und Jiří Prosecký (Hrsg.), Ibrahim ibn Yaʿqub at-Turtushi. Christianity, Islam and Judaism meet in East-Central Europe, c. 800 - 1300 A.D. Proceedings of the International Colloquy 25 . - 29. April 1994. Praha 1996. ISBN 80-8542520-3.
  • Miquel, André, L'Europe occidentale dans la relation arabe d'Ibrahim b. Ya'qub (Xe siècle). In: Annales. Economies, sociétés, civilisations. 21, 1966, p. 1048-1064.
  • Mishin, Dimitrij: Ibrahim Ibn-Ya’qub At-Turtuhi’s Account of the Slavs from the Middle of the Tenth Century. In: Annual of Medieval Studies at Central European University Budapest (1994/95), p. 184-199.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Thierry Dutour, La ville médiévale. Origines et triomphe de l’Europe urbaine, Paris, éditions Odile Jacob, 2003, traduction espagnole La ciudad medieval. Orígenes y triunfo de la Europa urbana, Buenos Aires, 2005.