Ibrahim Gambari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la diplomatie image illustrant un homme politique image illustrant nigérian
Cet article est une ébauche concernant la diplomatie et un homme politique nigérian.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ibrahim Gambari
Ibrahim Gambari, UNDP-USA-159HR-09 crop.jpg

Ibrahim Gambari

Fonction
Ministre des Affaires étrangères du Nigeria (en)
-
Bolaji Akinyemi (en)
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
London School of Economics
King's College (en)
Université Johns-Hopkins
Université Columbia
School of International and Public Affairs (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Ibrahim Agboola Gambari, né en 1944, est un diplomate nigérian.

Biographie[modifier | modifier le code]

Titulaire d’une licence de la London School of Economics avec une spécialisation en relations internationales, ainsi que d’une maîtrise et un doctorat en relations internationales de l'université Columbia à New York, Ibrahim A. Gambari a été enseignant entre 1969 à 1989 dans plusieurs université américaine (City University de New York, SUNY à Albany dans l'État de New York, université de Georgetown, Howard University à Washington) et au Nigeria (Université d'Ahmadu Bello à Zaria, Kaduna).

Diplomate, Ibrahim A. Gambari a été représentant permanent du Nigeria auprès des Nations unies. Il a présidé deux fois le Conseil de sécurité des Nations unies et a présidé le Comité spécial des Nations unies contre l’Apartheid.

Ancien ministre des Affaires étrangères du Nigeria, il a été représentant spécial du Secrétaire général et Chef de la Mission d'observation des Nations unies en Angola (MONUA) entre septembre 2002 et février 2003, puis conseiller pour l’Afrique de Kofi Annan, secrétaire général des Nations unies avant d’être nommé par lui en juin 2005 le Secrétaire général adjoint au Département des affaires politiques des Nations unies.

Sources[modifier | modifier le code]