Ibrahim Ba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne doit pas être confondu avec Ibrahima Ba.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ibrahim et Ba (nom de famille).
Ibrahim Ba
KL 2015 Final (14).jpg
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (42 ans)
Lieu Dakar (Sénégal)
Taille 1,8 m (5 11)
Période pro. 1991-2008
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
- Drapeau : France SC Abbeville
- Drapeau : France Paris SG
- Drapeau : France Paris FC
0000-1991 Drapeau : France US Chantilly
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1991-1996 Drapeau : France Le Havre AC 140 (8)
1996-1997 Drapeau : France Girondins de Bordeaux 041 (6)
1997-2003 Drapeau : Italie Milan AC 077 (1)
1999-2000 Drapeau : Italie Pérouse 020 (2)
2001-2002 Drapeau : France Olympique de Marseille 011 (0)
2003-2004 Drapeau : Angleterre Bolton Wanderers 016 (0)
2004-2005 Drapeau : Turquie Rizespor 002 (0)
2005 Drapeau : Suède Djurgårdens IF 014 (1)
2007-2008 Drapeau : Italie Milan AC 000 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1997-1998 Drapeau : France France 008 (2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Ibrahim Ba est un footballeur français né le 12 novembre 1973 à Dakar au Sénégal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né au Sénégal, Ibrahim Ba débute le football en France à Abbeville, avant de fréquenter quelques formations parisiennes sans jamais intégrer un centre de formation. Il découvre l'élite en 1991, à 18 ans, avec le club du Havre Athletic Club[1].

En 1996, il rejoint les Girondins de Bordeaux, club qui lui permet de se faire connaître partout en Europe en une seule saison. Ailier excentré sur le côté droit, il se distingue par ses montées qui allient technique et puissance physique. Appelé en équipe de France alors que son père Ibrahima Ba Eusebio fut capitaine de l'équipe du Sénégal, Ibrahim Ba se met en évidence dès sa première sélection contre le Portugal au mois de janvier 1997 en inscrivant un but à l'issue d'une action individuelle.

Les plus grands clubs européens cherchent alors à le recruter. Le Milan AC engage Ba à l'été 1997. Dans le club lombard, la concurrence est rude et les exigences plus élevés qu'en Gironde, mais le joueur parvient à faire 31 matchs dans le "grand" Milan, mais ne marque qu'un but en championnat. Dans une saison importante où se retrouve la Coupe du monde 1998 organisée par la France en ligne de mire, le joueur est moins en vu, n'ayant obtenu que 3 sélections depuis son arrivée en Italie. Intégré à la pré-sélection de 28 joueurs, il fait partie des six joueurs finalement non retenus par Aimé Jacquet et qui quittent le centre de Clairefontaine en pleine nuit dans des conditions rocambolesques au mois de mai 1998. Cette non-participation à la Coupe du monde changera à jamais la carrière du joueur.

Au retour de la saison en Italie, on ne retrouvera jamais le même joueur. Peinant de plus en plus à s'imposer en Italie, ne faisant qu'une quinzaine de matchs en 1998/1999. A la relance, le joueur est prêté en 1999/2000 à Pérouse, toujours en série A où il ne s'impose pas. De retour à Milan en 2000/2001, il n'est plus qu'un joueur de soutien et ne fait que 5 matchs en série A et 4 en Europe. Le joueur retente alors un retour en France, à Marseille, mais une fois encore Ba ne réussit pas à relancer sa carrière et à retrouver son niveau de la saison 1996-1997. Pire, le club est tellement à la peine que le joueur n'honore même pas son prêt jusqu'à son terme, retournant au Milan AC à la trêve hivernale. Il ne dispute cette saison là que 9 matchs en L1 et 2 matchs avec le Milan AC. Pour sa dernière année de contrat à Milan (2002/2003), il reste au club mais ne fait plus que de rares apparitions sur les terrains (3 en championnat).

Après une série de passages infructueux par l'Angleterre et le club de Bolton, en Turquie à Rizespor, Ba évolue au début de l'année 2005 dans le club suédois de Djurgårdens IF.

S'entraînant avec le club de Varèse en Serie C2, Ibrahim Ba, bénéficiant d'une bonne expérience du haut niveau, s'engage en juillet 2007 jusqu'en juin 2008 avec le Milan AC, son contrat incluant une option de prolongation. Mais celle-ci n'est pas levée puisque le joueur n'a pas une minute de temps de jeu à son actif à la suite de son retour au club.

Le 21 mai 2008, il met un terme à sa carrière et annonce qu'il va devenir recruteur pour la zone Afrique au sein du Milan AC[2]. En février 2015, il est recruteur pour ce club et réside à Milan[3].

Il est entraineur des jeunes à BRESCIA[réf. souhaitée].

Sélections[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

  • Drapeau : France 172 matchs et 14 buts en Division 1
  • Drapeau : Italie 72 matchs et 2 buts en Serie A
  • Drapeau : Suède 14 matchs et 1 but en Allsvenskan
  • Drapeau : Angleterre 9 matchs et 0 but en Premier League
  • Drapeau : Turquie 2 matchs et 0 but en Süper Lig
  • Coupe d'Europe : 4 matchs et 0 but en Ligue des Champions

Filiation[modifier | modifier le code]

Ibrahima Ba Eusebio, le père de Ibrahim Ba, était lui-même footballeur professionnel. Né le 16 mai 1951 à Dakar, il joua défenseur, milieu ou ailier gauche, notamment au Havre AC, avec lequel il monta en 2e division en 1979. Il était à l'époque étudiant en comptabilité. Il organisera son jubilé en décembre 1989 à Dakar avec des grandes stars du football de l'époque devant 80 000 spectateurs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Frédéric Hamelin, « Comment devenir footballeur professionnel ? », Onze Mondial, no 108,‎ , p. 17 (ISSN 0995-6921)
  2. RMC - Émission Luis Attaque
  3. Mélisande Gomez, « Milan passé de mode », L'Équipe, no 22133,‎ , p. 10

Liens externes[modifier | modifier le code]