Ibn Majah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ibn Maja)
Aller à : navigation, rechercher
Ibn Maja
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
محمد بن يزيد بن ماجهVoir et modifier les données sur Wikidata
Lieu de travail
Activité
Autres informations
Domaine
Religions
Œuvres réputées
Sunan ibn Majah (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Muḥammad ibn Yazīd Ibn Mājah (arabe : محمد بن يزيد بن ماجة), appelé plus communément Ibn Majah, était un érudit médiéval du hadith. Il rédigea le dernier des six recueils de hadith appelé Sunan ibn Majah (en)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ibn Mājah est né en 824 (209 après l'hégire) à Qazvin, dans l'actuelle Iran.

Il quitta sa ville natale et entreprit un voyage dans le monde islamique pour parfaire ses connaissances ; il se rendit en Irak, à La Mecque, au Levant ainsi qu’en Égypte. Il étudia sous l’égide de Abū Bakr ibn Abī Shaybah, Muḥammad ibn ˤAbdillāh ibn Numayr, Jubārah ibn al-Mughallis, Ibrāhīm ibn al-Mundhir al-Ḥizāmī, ˤAbdullāh ibn Muˤāwiyah, Hishām ibn ˤAmmār, Muḥammad ibn Rumḥ, Dāwūd ibn Rashīd et d’autres.

Selon Al-Dhahabi, Ibn Mājah mourut à Qazvin aux alentours du 19 février 887, soit huit jours avant le début du mois de Ramadan.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Wikisource-logo.svg

Voir sur Wikisource en langue arabe :

Al-Dhahabi mentionna les œuvres d'Ibn Mājah dans son livre[1] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (ar) Muhammad ibn Ahmad al-Dhahabi et al-Mu`allimi (éditeur), Tadhkirat al-Huffaz, vol. 2, Hyderabad, Da`irat al-Ma`arif al-`Uthmaniyyah, , p. 636

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]