Ianis Hagi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ianis Hagi
Image illustrative de l’article Ianis Hagi
Ianis Hagi avec la Roumanie en 2019
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Écosse Glasgow Rangers
Numéro 7
Biographie
Nationalité Drapeau : Roumanie Roumain[1]
Drapeau : Turquie Turc
Nat. sportive Drapeau : Roumanie Roumain
Naissance (22 ans)
Lieu Istanbul (Turquie)
Taille 1,82 m (6 0)
Période pro. Depuis 2015
Poste Milieu offensif / Ailier
Pied fort Ambidextre
Parcours junior
Années Club
2007-2008Drapeau : Roumanie Steaua Bucarest
2009-2015Drapeau : Roumanie Hagi Academy
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2015-2016Drapeau : Roumanie Viitorul Constanța039 0(4)
2016-2018Drapeau : Italie AC Fiorentina002 0(0)
2018-2019Drapeau : Roumanie Viitorul Constanța053 (20)
2019-2020Drapeau : Belgique KRC Genk019 0(3)
2020 Drapeau : Écosse Glasgow Rangers013 0(3)
2020-Drapeau : Écosse Glasgow Rangers035 0(6)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2012-2013Drapeau : Roumanie Roumanie -15 ans004 0(2)
2013-2014Drapeau : Roumanie Roumanie -16 ans006 0(3)
2014-2015Drapeau : Roumanie Roumanie -17 ans006 0(0)
2015-2016Drapeau : Roumanie Roumanie -18 ans002 0(2)
2016-2017Drapeau : Roumanie Roumanie -19 ans003 0(3)
2017-Drapeau : Roumanie Roumanie espoirs016 0(4)
2018-Drapeau : Roumanie Roumanie014 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 3 février 2021

Ianis Hagi, né le à Istanbul (Turquie), est un footballeur international roumain. Il évolue au poste de milieu offensif aux Glasgow Rangers.

Il est le fils de Gheorghe Hagi, ancien international roumain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Viitorul Constanța (2014-2016)[modifier | modifier le code]

Ianis Hagi sous le maillot du Viitorul Constanța en 2015

Il rejoint l'académie de football Gheorghe Hagi à l'âge de 10 ans et a fait ses débuts en Liga I, le avec le Viitorul Constanţa, à l'âge de 16 ans, lorsqu'il remplace Silviu Pană à la dernière minute lors d'une défaite à domicile contre le FC Botoșani[2].

En , il devient capitaine de son équipe et en octobre, il est nommé par The Guardian parmi les cinquante meilleurs jeunes footballeurs du monde nés en 1998[3].

Fiorentina (2016-2018)[modifier | modifier le code]

Il rejoint la Fiorentina lors de l'été 2016, pour 2 millions d'euros[4]. Il fait ses débuts en Serie A le , remplaçant Josip Iličić lors d'une victoire 5 à 3 contre Cagliari[5].

En , Hagi est nominé pour le prix de l'European Golden Boy[6].

Retour au Viitorul Constanța (2018-2019)[modifier | modifier le code]

Il retourne au Viitorul Constanța le pour un montant de 2 millions d'euros, la Fiorentina ayant droit à 30 % des futurs indemnités de transfert. En juillet, il se voit nouveau nominé pour le prix de l'European Golden Boy[7].

KRC Genk (2019-2020)[modifier | modifier le code]

Après des performances remarquables lors de la saison 2018-2019 et de l'euro espoirs 2019, Hagi est convoité par plusieurs clubs européens dont Anderlecht, le Standard de Liège[8], le Spartak Moscou[9] et le FC Barcelone[10] qui sont prêts à offrir jusqu'à 12 millions d'euros pour le recruter.

Le , il signe finalement pour le champion de Belgique en titre, le KRC Genk, pour 3 saisons et un montant de 10 millions d'euros[11]. Pour son premier match, il marque sur une reprise de volée face à Courtrai et offre la victoire à son équipe, 2 minutes après avoir remplacé Benjamin Nygren.

Glasgow Rangers (depuis 2020)[modifier | modifier le code]

Prêté six mois avec option d'achat aux Glasgow Rangers, l'option d’achat est levée le et Hagi signe un contrat de longue durée[12].

Carrière en sélection[modifier | modifier le code]

Hagi représente la Roumanie dans quasiment toutes les catégories de jeunes, avec les moins de 15 ans, moins de 16 ans, moins de 17 ans, moins de 18 ans, moins de 19 ans et enfin espoirs.

Il est à plusieurs reprises capitaine de la sélection des moins de 17 ans. Avec cette équipe, il délivre deux passes décisives contre le Danemark en [13].

Avec les moins de 19 ans, il est l'auteur d'un triplé contre Saint-Marin en , lors des éliminatoires du championnat d'Europe des moins de 19 ans 2017. Il est également à plusieurs reprises capitaine de cette sélection[14].

Il reçoit sa première sélection avec les espoirs le , en amical contre la Russie. Il délivre une passe décisive à cette occasion. Par la suite, lors de l'année 2018, il inscrit deux buts lors des éliminatoires de l'Euro espoirs 2019, contre la Bosnie Bosnie-Herzégovine et le Liechtenstein. Il participe ensuite l'année suivante à la phase finale du championnat d'Europe espoirs, organisé en Italie. Lors de cette compétition, il s'illustre en inscrivant deux buts lors de la phase de poule, contre la Croatie et l'Angleterre[15].

Il débute en équipe première lors d'un match de la Ligue des nations de l'UEFA contre la Lituanie, le , où il joue 22 minutes (victoire 3-0)[16].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Ianis Hagi au [17]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B M B C M B M B
2014-2015 Drapeau de la Roumanie FC Viitorul Constanța Liga I 7 1 0 0 - - - - - - - 7 1
2015-2016 Drapeau de la Roumanie FC Viitorul Constanța Liga I 31 3 1 0 - - - - - - - 32 3
Sous-total 38 4 1 0 - - - - - - - 39 4
2016-2017 Drapeau de l'Italie AC Fiorentina Serie A 2 0 - - - - - - - - - 2 0
Sous-total 2 0 - - - - - - - - - 2 0
2017-2018 Drapeau de la Roumanie Viitorul Constanța Liga I 14 6 - - - - - - - - - 14 6
2018-2019 Drapeau de la Roumanie Viitorul Constanța Liga I 31 10 4 3 - - - - C3 4 1 39 14
Sous-total 45 16 4 3 - - - - - 4 1 53 20
2019-2020 Drapeau de la Belgique KRC Genk Pro League 14 3 - - - - - - C1 5 0 19 3
Sous-total 14 3 - - - - - - - 5 0 19 3
2019-2020 Drapeau de l'Écosse Glasgow Rangers (prêt) Scottish Premiership 7 1 2 0 - - - - C3 3 2 12 3
Sous-total 7 1 2 0 - - - - - 3 2 12 3
Total sur la carrière 106 24 7 3 - - - - - 12 3 125 30

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche d’Ianis Hagi », sur transfermarkt.fr.
  2. (ro) « Ultima etapă a turului. Viitorul – Botoşani 1–2. Ianis Hagi a debutat în Liga 1. Gaz Metan – Braşov 2–1. A fost ultimul meci pentru Szabo, în locul său va veni Dusan Uhrin » [« The last day of the first leg. Viitorul – Botoşani 1–2. Ianis Hagi made his Liga I debut. Gaz Metan – Braşov 2–1. The final match for Szabo, who will be replaced by Dušan Uhrin »], ProSport, (consulté le 29 août 2015)
  3. « Next Generation 2015: 50 of the best young talents in world football », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le 11 mai 2017)
  4. « Le fils de Georghe Hagi, Ianis, signe à la Fiorentina », sur lequipe.fr, .
  5. (it) « Cagliari-Fiorentina 3–5, Kalinic e Bernardeschi trascinano i viola », La Repubblica,‎ (lire en ligne)
  6. (it) « Vota il Golden Boy 2017: scegli il tuo preferito » [« Vote for the 2017 Golden Boy: choose your favourite »], Tutto Sport, (consulté le 11 mai 2017)
  7. (ro) Ionuţ Coman, « FOTO Doi români pe lista celor 100 de candidați pentru trofeul Golden Boy 2018 » Ianis Hagi: "Avem o generație tare, care vine puternic din spate" » Marele favorit face senzație la Mondiale » [« PHOTO Two Romanians on the list of 100 candidates for the 2018 Golden Boy trophy » Ianis Hagi: "We have a strong generation, that is pushing hard" » The big favourite is making a splash at the World Cup »], (consulté le 5 juillet 2018)
  8. « Ianis Hagi pourrait bien devenir trop cher pour le Standard et Anderlecht », sur Walfoot.be,
  9. « Le Spartak Moscou offre 12 millions d’euros pour Ianis Hagi », sur Footmercato.net,
  10. « Le FC Barcelone pourrait recruter le fils de Hagi pour le prêter dans la foulée au Real Valladolid », sur besoccer.com,
  11. « Transferts : le jeune Roumain Ianis Hagi va signer au Racing Genk », sur L'Équipe,
  12. « Transferts : Ianis Hagi définitivement transféré aux Glasgow Rangers », sur https://www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 28 mai 2020)
  13. Statistiques avec les moins de 17 ans sur transfermarkt.fr
  14. Statistiques avec les moins de 19 ans sur transfermarkt.fr
  15. Statistiques avec les espoirs sur transfermarkt.fr
  16. Statistiques en équipe nationale sur transfermarkt.fr
  17. « Fiche d’Ianis Hagi », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]