Iacopo Bellini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un peintre italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bellini.
Iacopo Bellini
Jacopo Bellini - The Twelve Apostles in a Barrel Vaulted Passage - WGA01804.jpg

Les douze apôtres dans un passage voûté en berceau, entre 1440 et 1470, mine de plomb et lavis brun. 41 x 33 cm. British Museum

Naissance
Décès
Activité
Élèves
Enfants
Gentile Bellini
Nicolosia Bellini (d)
Giovanni BelliniVoir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Œuvres réputées

Iacopo Bellini (ou Jacopo Bellini) (né en 1400 à Venise et mort en 1470) est un peintre italien et dessinateur du XVe siècle. Il est le père d'une dynastie d'artistes, dont Giovanni Bellini et Gentile Bellini. Sa fille Nicolosia épouse Mantegna en 1453

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses représentations de la Vierge à l’expression grave et au coloris somptueux gardent quelque chose de la tradition byzantine, encore bien présente à Venise dans la première moitié du XVe siècle. D’autres tableaux qui lui sont attribués, se rattachent au style gothique et à l’art de Gentile da Fabriano, lequel vint à Venise pour décorer le palais des Doges.

Mais Iacopo a surtout travaillé à de grandes peintures décoratives aujourd’hui disparues. L’esprit de la Renaissance révélé à Iacopo par les artistes florentins, inspire une construction étudiée de ses tableaux et le déploiement de nobles architectures, et l’on y voit aussi s’exprimer le goût, déterminant pour l’école vénitienne, du paysage et du détail familier.


Principales œuvres[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Giorgio Vasari le cite et décrit sa biographie dans Le Vite :
Page ?? - édition 1568
060 le vite, galasso ferrarese.jpg

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Mina Gregori, Le Musée des Offices et le Palais Pitti : La Peinture à Florence, Paris, Editions Place des Victoires, , p.62
  2. Giovanna Nepi Sciré, La Peinture dans les Musées de Venise, Paris, Editions Place des Victoires, , p.41
  3. Albums de dessins

Liens externes[modifier | modifier le code]