Ia de Cornouailles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Bretagne image illustrant une sainte catholique
Cet article est une ébauche concernant la Bretagne et une sainte catholique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ia et Cornouailles (homonymie).

Ia de Cornouailles, ou Hia ou Ives, était une sainte et martyre bretonne de la fin du Ve siècle en Cornouailles britannique, célébrée le 3 février[1].

Histoire et tradition[modifier | modifier le code]

Sainte Ia aurait été une princesse irlandaise, sœur de saint Erc. Disciple de saint Baricus, elle vint en missionnaire en Cornouailles rejoindre les saints Fingar et Piala.

D'après la légende, elle aurait eu 777 compagnons et aurait traversé la mer d'Irlande sur une feuille de chou.

Sainte Ia fut martyrisée sur la rivière Hayle et enterrée à St Ives. Une église, qui lui est dédiée, a été construite sur sa tombe. Puis la ville s'est formée autour.

Lieux[modifier | modifier le code]

On trouve son nom dans les toponymes :

  • St Ives en Cornouailles britannique ;
  • Plouyé, en Cornouaille armoricaine, ce qui pourrait signifier qu'elle serait venue jusque là, ne serait-ce que par ses reliques.

Références[modifier | modifier le code]

  1. nominis.cef.fr Nominis : Sainte Ia.

Lien externe[modifier | modifier le code]