Iveco Daily

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis IVECO Daily)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

IVECO Daily
Iveco Daily

Marque Drapeau : Italie Iveco
Années de production Depuis 1978
Production > 2.600.000[1] exemplaire(s)
Classe camionnette
Usine(s) d’assemblage Drapeau de l'Italie Italie Brescia
Drapeau de l'Espagne Espagne Madrid
Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Drapeau du Brésil Brésil
Drapeau de la Serbie Serbie
Drapeau de la Russie Russie
Moteur et transmission
Moteur(s) diesel Fiat Iveco : 2300/2445/2499/2800/3000 cm3
Puissance maximale 72/90/100/110/136/176/205 ch
Transmission Propulsion et 4x4
Poids et performances
Poids à vide PTC 3500/5000 kg
Vitesse maximale 162 & 177 selon les versions km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 11,5 s
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Fourgon - Châssis cabine - Minibus
Dimensions
Longueur 5997-7012 mm
Largeur 1996 mm
Hauteur 2640 mm
Chronologie des modèles

IVECO Daily est un véhicule utilitaire léger produit par le constructeur italien IVECO à partir de 1978 et dont la 3e génération a débuté en 2014. L'Iveco Daily 35 210 est le plus puissant de sa catégorie. Avec un 4 cylindres en ligne qui développe 205 ch de puissance réelle, il peut atteindre une vitesse maximale de 177 km/h.

Génération 1[modifier | modifier le code]

Première série (1978-1990)[modifier | modifier le code]

Iveco Daily fourgon de première génération, vu de trois quarts avant du côté gauche

En 1978, Fiat présente un véhicule révolutionnaire appelé Daily. Présenté comme un véhicule commercial léger, succédant aux anciens Fiat 242 et Fiat 616, il reçoit immédiatement un accueil très favorable des utilisateurs qui apprécient les excellentes qualités de robustesse et de polyvalence. Ses transformations pour des utilisations particulières sont nombreuses : fourgons, châssis cabine, double cabine etc.

La gamme Daily comprend 4 modèles : 30F8, 30F9, 35F8, 35F9 et 49F9. Le premier nombre représente le PTC du véhicule exprimé à la mode italienne, en quintaux, soit 3,0 - 3,5 et 5,0 tonnes. Le "F" pour FIAT, le constructeur du moteur et le dernier chiffre correspond à la puissance du moteur exprimée en dizaine de chevaux DIN soit :

  • 30F8 et 35F8 : Daily avec motorisation essence, moteur Fiat type 132 à carburateurs et simple arbre à cames en tête de 1.995 cm3 développant 82 ch DIN,
  • 30F9 - 35F9 et 49F9 : Daily avec motorisation diesel 4 cylindres aspiré Fiat Sofim de 2.445 cm3 développant 72 ch.

Selon sa composition, le volume utile de la version fourgon long peut atteindre 17 m3, ce qui en fait le véritable successeur du Fiat 242 (Citroën C35 en France).

En 1980, Fiat V.I. devenu IVECO présente la version turbo-diesel appelée TurboDaily qui poursuivra sa carrière jusqu'en 2002, après avoir connu plusieurs améliorations et 3 séries successives. Pour couvrir l'entrée de gamme, Fiat lance le Fiat Ducato et la motorisation essence est abandonnée sur le Daily.

Les Daily ont été commercialisés dès leur présentation sous les noms Fiat Daily, OM Grinta et Alfa Romeo AR8 en Italie, Unic Daily en France et Magirus Daily en Allemagne, avec le logo I de IVECO en bas à droite de la calandre, et ce jusqu'en 1981. Entre 1982 et 1983, le logo Iveco prévaut au centre de la calandre, les marques Fiat ou Unic étant simplement rappelées en bas à droite.

Après l'intégration définitive de tous les secteurs d'Alfa Romeo dans le groupe Fiat en 1985, à partir du 1er janvier 1988, la version Alfa Romeo AR8 n'a plus été commercialisée. À partir de la seconde série, en 1990, les marques nationales disparaissent au profit de IVECO.

Iveco lance une première version électrique du fourgon Daily en 1986.

Seconde série (1990-2000)[modifier | modifier le code]

Un fourgon Iveco Daily de deuxième série, vu de trois quarts avant du côté droit

Bien que l'IVECO Daily ait toujours été considéré comme l'un des meilleurs véhicules de sa catégorie, l'esthétique du nouveau Fiat Ducato 2e série accentue son âge. C'est pourquoi Iveco lance la seconde série qui regorge d'innovations technologiques tout en maintenant intactes les caractéristiques de robustesse et de fiabilité acquises avec la 1re série.

En 1996 le Daily reçoit un très léger restyling, qui concerne surtout le dessin de l'avant de la cabine qui aura des lignes adoucies.

Un fourgon Iveco Daily de deuxième série, relifté

Génération 2[modifier | modifier le code]

Première série(2000-2006)[modifier | modifier le code]

Un fourgon de pompiers Iveco Daily de deuxième génération, vu de trois quarts avant du côté gauche

La 2e génération de l'IVECO Daily est une version améliorée côté esthétique avec un aspect plus moderne.

Les versions TurboDaily sont supprimées de la gamme attendu que toutes les motorisations sont turbo compressées bénéficiant de la technologie Unijet common rail - brevet Fiat Magneti-Marelli. Les versions AGile, avec une boîte de vitesses automatique et manuelle à 6 rapports et CNG - méthane - font leur apparition.

La gamme s'enrichit encore avec une version plus lourde, le Daily 65 avec un PTC de 6,5 tonnes et une version légère, le Daily 28 de 2,8 tonnes.

IVECO fournit également avec cette version des pièces de carrosserie, notamment la cabine, au Renault Master II, les plus visibles sont le pare-brise et les portières quasiment identiques entre les deux modèles.

Deuxième série (2006-2013)[modifier | modifier le code]

Version châssis-cabine avec caisse bâchée du Daily de deuxième génération

Cette série de l'IVECO Daily a été dessinée par Giugiaro. Le véhicule est doté d'une nouvelle face avant qui se veut plus moderne, plus expressive et plus souriante. Disponible en version fourgon, châssis cabine, double cabine, combi, minibus, AGile et CNG, Iveco annonçait 2500 variantes possibles de cette génération de Daily.

Les versions minibus, commercialisées sous la marque Irisbus, vont de 16 à 28 places. D'autres carrossiers comme Integralia, Indcar ou Vehixel proposent aussi des minibus sur la base du Daily.

Depuis son lancement, plus de 1 500 000 véhicules auraient été fabriqués.

Version restylée (2011-2013)[modifier | modifier le code]

Un "châssis-cabine" Daily bleu de deuxième génération, en version "face-liftée" d'après 2011

Cette modification a été dévoilée le 29 juin 2011.

En plus d'une face avant redessinée avec un aspect plus agressif, une des nouveautés de cette version était le nouveau moteur Euro 5 Fiat Powertrain Industrial de 3 litres, 4 cylindres diesel, avec une puissance de 205 ch (150 kW) et un couple maximal de 470 Nm grâce à l'adoption de deux turbocompresseurs. Avec le moteur diesel de 3 litres ou la version Natural Power, alimenté au gaz naturel, le Daily 2011 était annoncé comme respectant les normes écologiques européennes EEV (Enhanced Environmentally friendly Vehicle).

Tous les moteurs diesel utilisaient un système EGR et étaient équipés d'un filtre à particules (DPF) de série.

La gamme Daily 2011-2013 était constituée de six versions de PTAC allant de 2,8 t à 7 t, avec une charge utile allant jusqu'à 4,7 tonnes et un volume utile jusqu'à 17,2 m3, et proposait des motorisations diesel mais également des versions GNV et électrique.

Génération 3 (2014-)[modifier | modifier le code]

Iveco Daily Minibus (2014)

Présentée en France par Iveco comme la troisième génération [2], cette nouvelle version du Daily a été commercialisée à partir de juillet 2014. En fait, c'est la 5ème série du véhicule si l'on identifie toutes ses évolutions.

Iveco Daily en version pompiers

Par rapport à la génération précédente, le véhicule est entièrement nouveau à la seule exception de la gamme de moteurs. Sa structure conserve la philosophie qui a fait le succès du modèle, à savoir un châssis de type camion très robuste. Le nombre de variantes est encore plus important, proposées avec 3 empattements et 5 longueurs :

  • fourgon avec 3 hauteurs au choix pour un volume utile allant de 7,3 à 19,6 m3,
  • châssis cabine plateau fixe ou benne chantier,
  • minibus, scolaire ou de luxe.

La gamme de poids commence à 3,30 tonnes jusqu'à 7,0 tonnes de PTC. Les équipements disponibles par les carrossiers spécialisés homologués sont au nombre de 8.000 capables de satisfaire tous les domaines d'activité.

Le confort de conduite a encore été amélioré avec de nouvelles suspensions et un siège conducteur plus ergonomique aux multiples réglages. La face avant a été redessinée pour améliorer, s'il le fallait, l'aérodynamique. Les aides à la conduite, désormais primordiales pour la sécurité active, comprennent le contrôle électronique de la stabilité, l'indication de franchissement des lignes blanches (LDWS) et la caméra de recul lors des manœuvres. On retrouve en option, les suspensions pneumatiques à l'arrière. L'Iveco Daily a reçu le prix Van of the Year 2015.

Moteurs de la gamme[modifier | modifier le code]

  • Diesel 2.300 cm3 - Iveco F1A Euro 6 LIGHT DUTY
    • 85 kW / 116 Ch - 320 Nm
    • 100 kW / 136 Ch - 350 Nm
    • 115 kW / 156 Ch - 380 Nm
  • Diesel 3.000 cm3 - Iveco F1C Euro 6 LIGHT DUTY
    • 110 kW / 150 Ch - 350 Nm
    • 132 kW / 180 Ch - 430 Nm
    • 150 kW / 205 Ch - 470 Nm
  • Diesel 3.000 cm3 - Iveco F1C Euro 6 HEAVY DUTY
    • 110 kW / 150 Ch - 350 Nm
    • 132 kW / 180 Ch - 430 Nm
  • CNG 3.000 cm3 - Iveco F1C Euro 6 HEAVY DUTY
    • 100 kW / 136 Ch - 350 Nm (Méthane/Essence)

La version militaire MUL[modifier | modifier le code]

A l'occasion d'Eurosatory 2016, IVECO D.V. a présenté le successeur de son véhicule Iveco VM 90 par le nouveau MUL - Military Utility Vehicle, le M 70.20 4x4.

Il remplace le précédent VM 90, version militaire cu Daily, lancé il y a bientôt 30 ans et qui a été livré à plusieurs milliers d'exemplaires à presque toutes les armées du monde et à l'ONU dans ses campagnes de paix.

Le M 70.20, premier modèle d'une série qui va s'étoffer rapidement, peut transporter 9 passagers et offre une charge utile de 3,65 tonnes. Comme son prédécesseur, il peut recevoir un blindage plus ou moins important selon l'utilisation du véhicule.

Les Iveco Daily fabriqués à l'étranger[modifier | modifier le code]

IVECO fabrique son Daily dans ses usines italiennes de Brescia, à l'est de Milan mais également dans de nombreux pays étrangers :

  • Chine : IVECO avec sa filiale NAVECO, fabrique le Daily dans des très nombreuses versions diesel depuis 1986 au rythme de 40 000 véhicules par an.
    • Le 17 mars 2009, Naveco a livré les premiers exemplaires de la 2e génération du Daily, dans sa version électrique, d'une autonomie de 220 km à pleine charge. Le Daily électrique a été retenu comme véhicule officiel pour l'Expo Shanghai 2010, minibus et véhicule de transport.
    • Le 7 juillet 2017, Iveco a présenté la 4ème génération du Daily chinois. Bien que très légèrement différent esthétiquement du modèle italien de 2015, il en reprend le style. La planche de bord est celle de la version italienne de 2012 tandis que les motorisations sont identiques, les moteurs FTP 2,3 et 3,0 litres.[3]
  • Espagne : Iveco España produit, depuis le rachat de Pegaso par Iveco, le Daily dans son usine de Valladolid.
  • Serbie : Zastava Kamioni fabrique sous licence les ZK Rival et Turbo Rival qui sont les Iveco Daily Génération 1 de la première et seconde série, en version diesel et turbo diesel.
  • Argentine : Fiat V.I. Argentina a fabriqué entre avril 1993 et 1995 le Daily seconde série dans son usine de Cordoba, dans la version 49.10 châssis cabine. Équipé du moteur diesel Fiat 8140-27 de 2 499 cm3 de cylindrée développant 103 ch à 3 800 tr/min. 885 exemplaires de ce modèle ont été produits localement. Depuis 1995, ce véhicule est importé de l'usine Iveco Brazil.
  • Brésil : Fiat-Iveco Brazil fabrique dans son usine de Sete Lagoas, la gamme Daily depuis 2000, avec les mêmes caractéristiques qu'en Europe.
  • Russie : avec Severstal, 25 000 exemplaires du Daily par an depuis 2008.
  • Turquie : OTOYOL SANAYI - Fabrication de l'ancienne génération de l'Iveco Daily, de l'actuelle génération de l'Iveco Daily, de l'Iveco Zeta (35.9/65.9), et de certain véhicules industriels

Motorisations de la troisième génération en cours de fabrication[modifier | modifier le code]

  • 2.3HPI - 106 ch et 126 ch
  • 2.3HPT - 136 ch
  • 3.0HPI - 146 ch
  • 3.0HPT - 176 ch et 205 ch
  • 3.0CNG - 136 ch

Daily Minibus[modifier | modifier le code]

Minibus Iveco Daily Electrique FIIA 2016

Le Daily a, depuis sa présentation en 1981, servi de base au transport en commun, dans les versions bus scolaire, minibus urbain et minibus privé pour hôtels et de luxe. Commercialisé successivement sous les marques Iveco, puis Irisbus et maintenant Iveco Bus, il a évolué comme le fourgon et conservé une clientèle fidèle.

Iveco Daily Tourys

Comme le fourgon qui a été récompensé à plusieurs reprises par le prix "Van of the Year", l'Iveco Tourys s'est vu discerner le 23 mai 2017, le premier prix du Minibus Euro Test par le jury du "Bus & Coach of the Year", sous l'égide de la FIAA.

Iveco Daily Hybride Micro-Vett[modifier | modifier le code]

Le Daily Hybride est commercialisé depuis le 2 mai 2008. Ce véhicule utilitaire est doté de deux motorisations parallèles :

  • électrique pour la ville, avec une vitesse maxi de 40 km/h et une autonomie de 100 km.
  • diesel pour les longs trajets (autoroutes et nationales), avec une vitesse maxi de 160 km/h et une autonomie de 800 km.

Le passage d'une motorisation à l'autre se fait grâce à un bouton et l'utilisation en mode diesel recharge les batteries. Chaque freinage et décélération aboutit à la récupération d'énergie mais les batteries peuvent aussi être rechargées au garage avec une simple prise de courant ordinaire. L'économie de carburant annoncée est en moyenne de 25 %.

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

  • Performances :
    • batteries plomb-gel : Autonomie en électrique 30 km, Vitesse max. 50 km/h en électrique et 160 km/h en diesel
    • batteries lithium phosphate (S) : Autonomie 45 km, Vitesse max. 50 km/h et 160 km/h en diesel
    • batteries lithium phosphate (L) : Autonomie 90 km, Vitesse max. 50 km/h et 160 km/h en diesel
  • Autonomie : de 25 à 100 km
  • Vitesse : de 50 à 160 km/h
  • Émission de CO2 : moteur électrique 0 g/km, moteur diesel 164 g/km, moyenne 104 g/km
  • Charge utile max. : 1 t pour la version 3,5 t
  • Poids de l'équipement: 350 kg
  • Moteurs :
    • Iveco 2,3 HTP diesel de 136 ch à 3 900 tr/min, couple max 320 Nm (32,6 mkg) à 1 700 tr/min. 4 temps à injection directe suralimenté avec turbo et intercooler. Refroidissement à eau avec ventilateur à embrayage électromagnétique. Monobloc en fonte et culasse en aluminium. Système d’injection à CommonRail Magneti-Marelli 2e génération. Dispositif antipollution par posttraitement du type EGR, filtre à particules en option.
    • Électrique : Batteries 12 V – 110 Ah, alternateur de 1 680 W 84 V (14 V – 120 A). Recharge avec le moteur diesel : environ 100 km pour une autonomie de 25 km en électrique.

Iveco Daily Électrique[modifier | modifier le code]

Iveco a réalisé le premier Daily électrique en 1986. Au fil des années, la gamme s'est développée et a évolué avec les nouveaux types de batteries apparus sur le marché. La gamme Iveco Daily à propulsion électrique comprend les fourgons et les minibus urbains.

L'Iveco Daily Électrique utilise aujourd'hui des batteries au lithium.

Caractéristiques techniques :

  • Batteries lithium phosphate (S) : Autonomie 90 km, Vitesse 70 km/h limitée électroniquement,
  • Batteries lithium phosphate (L) : Autonomie 130km, Vitesse 70 km/h limitée électroniquement,
  • Pente max. 25 %,
  • Émission CO2 : 0 g/km,
  • Charge utile max.: 1 t pour la version 3,5 t,
  • Poids de l'équipement: 350 kg
  • Moteur électrique Asynchrone triphasé : 30 kW nominal - Pick Power : 60 kW avec la version 35S,
  • Moteur électrique Asynchrone triphasé : 40 kW nominal - Pick Power : 80 kW avec la version 50C,
  • Recharge sur simple prise secteur : 4 à 8 heures,

L'Iveco Daily Électrique existe en version 35S et 50C cabine fourgon, cabine fourgon semi-vitré, cabine simple et cabine double. En France, ce véhicule est soutenu par l'ADEME.

La société DHL Allemagne a mis en service son 41e fourgon Daily le 23 septembre 2013[4].

Iveco Daily 4x4[modifier | modifier le code]

On peut quasiment considérer que le Daily 4x4 représente une gamme indépendante du Daily traditionnel. La première série TurboDaily 4x4 est lancée en 1982. Le modèle est construit sur le châssis 40.10W à empattement court. Le TurboDaily 4x4 bénéficie d'une chaîne cinématique propre, comparable à celle d'un tracteur agricole au niveau robustesse et fiabilité : boîte de vitesses à 5 rapports courts, blocage manuel du différentiel et réducteur à 2 vitesses. Tout pilote habitué à ce type de véhicule équipé des pneumatiques adéquats, grâce aux 10 rapports de boîte à sa disposition, est en mesure d'affirmer que l'engin peut affronter tous les terrains même les plus accidentés et délicats.

Le TurboDaily 4x4 dispose d'une garde au sol beaucoup plus importante et de jantes de 16 pouces. Unique inconvénient de cette version, les performances routières réduites à cause des rapports courts de la boîte qui limitent la vitesse à 115/120 km/h.

Iveco Daily militaire VM 40[modifier | modifier le code]

C'est en 1983 qu'IVECO présente la version militaire du Daily baptisée VM 40. Sollicité par l'armée italienne et l'OTAN qui voulaient se doter d'un véhicule léger de transport de troupes non armé et plus maniable que le VM 90, lui aussi dérivé du Daily 4x4 et en service depuis 1979. La filiale IVECO D.V. de Bolzano reprend le châssis Iveco 40.10W pour créer le V.M. 40, un véhicule multi-rôle répondant aux standards OTAN, disponible en version "torpedo" avec une capote en toile et en version blindé fermé, baptisé VM 40 Protetto (protégé).

Bien qu'à l'origine le VM 40 devait rester un véhicule uniquement militaire, la polyvalence de la version "torpedo" ayant été rapidement avérée, sa commercialisation fut réclamée par nombre d'organismes publics pour des utilisations "spécifiques" : lutte contre les incendie en terrains difficiles pour le Corpo Forestale dello Stato et les pompiers Vigili del Fuoco, mais également pour les équipes d'intervention des grandes entreprises publiques comme l'électricien ENEL. Une variante luxueuse de type SUV a été lancée par le carrossier italien Fissore : le Rayton Fissore Magnum.

Une version militaire minibus de 9 places a été lancée sur la base du Daily VM 40 de 1990 à la demande de l'OTAN. Pour respecter son cahier des charges, Iveco a dû remplacer les vitres latérales en verre trempé par du plexiglass. L'équipement du poste de conduite reprend celui du Daily avec un tableau de bord simplifié tandis que l'aménagement intérieur côté passagers est très spartiate. Des serrures supplémentaires spéciales ont été ajoutées sur chaque portière et une installation électrique spécifique pour alimenter les systèmes de bord a été montée. L'équipement radio et le système de protection incendie du véhicule militaire italien sont conservés.

Iveco a réalisé sur la même base Daily, des véhicules blindés pour les unités de sécurité des services de police et Carabiniers italiens destinés au transport des forces de l'ordre et des détenus. Construit sur le châssis du Daily 59.12 à empattement long avec un système de traitement d'air intérieur spécifique au corps des Carabiniers, à la Brigade Financière italienne et à la Police Pénitentiaire.

Iveco Daily pour les loisirs[modifier | modifier le code]

En 2015, une version grand public est présentée au salon des Véhicules de Loisirs. L'Iveco Daily a été aménagé en camping-car[5]:

  • De 3,5t a 5,5t
  • Simple ou double cabine
  • 170 Ch
  • Boite de vitesses courtes ou longues
  • Off road : 255/100R16

Plusieurs aménageurs de camping-car réputés utilisent le châssis-cabine proposé par Iveco, comme ils le font déjà avec le Ducato de Fiat.

Images Iveco Daily[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]