IFI -G.Agnelli A

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La holding I.F.I - Istituto Finanziario Industriale S.p.A. - Institut Financier Industriel est détenu par la famille Agnelli à 100 %. C'est à partir de cette structure financière que la famille Agnelli contrôle l'ensemble de ses participations dans le monde.

La société en commandite Giovanni Agnelli et C. S.a.p.az., voit son capital détenu intégralement par les familles Agnelli et Nasi. Elle détient 100 % du capital de IFI et 99,64 % du capital de Exor Group.

IFI - Istituto Finanziario Industriale S.p.A. (IFI S.p.A.) est une holding financière dont le siège social est situé Corso Matteotti n. 26 à Turin. Le capital de la société est intégralement détenu par Giovanni Agnelli et C. S.a.p.az.

Le holding IFI S.p.A. détient un certain nombre de participations importantes dont les principales sont :

  • 100 % de EXOR Investments S.p.A. société holding cotée au Marché Télématique Actions de la Bourse Italienne.
  • Fiat S.p.A., dont EXOR S.p.A. détient 30,05 % du capital, cotée à la bourse de Milan. Le Groupe Fiat a été fondé en 1899.
  • Sequana Capital S.A., société de droit français détenue à 48,88 %, cotée au marché Euronext, intervient dans le secteur du papier avec les sociétés :
    • ArjoWiggins S.A. - contrôlée à 100 %, leader mondial dans la production de papiers à haute valeur ajoutée et papiers autocopiants,
    • Antalis S.A. - contrôlée à 100 %, un des leaders européens dans la distribution de papiers pour l'édition et la bureautique.
  • SGS S.A., dont EXOR S.A. détient 13,74 % du capital, est une société de droit suisse cotée au Virt-x; fondée en 1878, leader global dans les services de vérification et contrôles et certification, avec 48 000 salariés et un réseau de plus de 1 000 agences et laboratoires dans le monde.
  • Intesa Sanpaolo S.p.A., dont EXOR S.p.A. détient 2,45 %, un de premiers groupes bancaires européens, coté à la bourse italienne. Possède un porte feuille de 12 millions de clients. Possède des filiales directes dans 35 pays d'Europe, bassin Méditerranéen et États-Unis, Russie, Chine et Inde.
  • Gruppo Banca Leonardo S.p.A., dont EXOR S.A. détient 17,37 %, banque d'affaires indépendante de corporate finance advisory et dans le private equity.
  • Alpitour S.p.A., dont EXOR S.p.A. détient 100 % du capital. C'est le groupe leader du secteur du tourisme en Italie. En 2006 c'est le Groupe Alpitour qui a géré les Jeux Olympiques d'Hiver de Turin 2006.
  • Juventus Football Club S.p.A., dont EXOR S.p.A. détient 63,77 %, fameux club de football turinois coté à la bourse italienne et fondé en 1897. Club au palmarès prestigieux, un des plus titré d'Italie et le second en Europe derrière l'AC Milano.
  • Cushman & Wakefield (C&W) dont EXOR détient 68,57 %. C'est le plus important opérateur non coté à la bourse dans le secteur des services immobiliers. Le Groupe C&W a son siège social à New York, où il a été fondé en 1917. Il opère dans 55 pays avec 201 agences et 12 000 salariés.

Histoire de I.F.I.[modifier | modifier le code]

L'IFI a été créé en 1927 par le sénateur Giovanni Agnelli avec pour but la gestion des participations détenues dans plusieurs sociétés italiennes et étrangères. C'est ainsi que IFI acquis la majorité du capital de Fiat au cours des années suivant sa création.

Le sénateur Agnelli, homme visionnaire, a voulu diversifier son portefeuille très tôt et investit dans plusieurs secteurs de l'économie italienne et mondiale : finances, assurances Fondiaria SAI, ciment Unicem, édition Itediet immobilier même si son intérêt principal est toujours resté dans l'automobile et les transports.

À la fin des années 1950, IFI crée IFIL, un holding financière de droit luxembourgeois.

Jusqu'en 1968, le capital de l'IFI était détenu uniquement par les familles Agnelli et Nasi, descendantes directes du sénateur Agnelli. En 1968, une infime partie du capital est offerte à un public choisi. Ces actions d'épargne ne donnent pas de droit au vote en assemblée.

C'est également en 1968 que Gianni Agnelli, petit-fils du sénateur, décide la création de IFINT, holding qui allait regrouper toutes les participations dans des sociétés étrangères. En 1994 IFINT devient EXOR Group.

À la suite de l'automne chaud de 1969 (le mai 68 italien), SAI Assicurazioni, un des leaders italiens de l'assurance après Generali, est vendue.

En 1986, IFI transfère à Fiat, qui n'est plus un simple constructeur mais est devenu un groupe mondial sous forme de holding industriel, la compagnie d'assurances TORO, les grands magasins La Rinascente, et d'autres participations.

En 1987, Gianni Agnelli crée sa propre holding financière, la Giovanni Agnelli e C. S.a.p.az. qui regroupe les participations dans IFI des familles Agnelli et Nasi et lance, ensuite, une OPA sur le solde du capital pour en détenir 100 %.

En 1995, IFIL cède le second cimentier italien après Italcementi du groupe Pesenti, Unicem à son confrère BUZZI pour former Buzzi Unicem.

La même année, IFIL prend le contrôle de la holding française Worms & Cie (aujourd'hui Sequana Capital), lance une OPA sur le fabricant de papiers ArjoWiggins, et entre largement dans le capital de la société de certification suisse SGS.

En mars 2006, IFI cède toutes ses participations dans EXOR Group à sa holding de contrôle, la G. Agnelli e C.

Le 1er mars 2009, IFI et IFIL fusionnent pour donner naissance à une holding financière unique EXOR S.p.A.. (ndr : à ne pas confondre avec l'ancienne société luxembourgeoise Exor Capital, devenue Exor Group lors de son rachat par IFINT en 1991).