IC 819

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

IC 819
Image illustrative de l’article IC 819
La galaxie lenticulaire IC 819 de la paire de galaxies de NGC 4676.
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Chevelure de Bérénice
Ascension droite (α) 12h 46m 10,1s[1]
Déclinaison (δ) 30° 43′ 55″
Magnitude apparente (V) 13,5 [2]
14,4 dans la Bande B [2]
Brillance de surface 13,31 mag/am2[a]
Dimensions apparentes (V) 1,4 × 0,6[2]
Décalage vers le rouge 0,022059 ± 0,000027[1]
Angle de position [2]

Localisation dans la constellation : Chevelure de Bérénice

(Voir situation dans la constellation : Chevelure de Bérénice)
Coma Berenices IAU.svg
Astrométrie
Vitesse radiale 6 613 ± 8 km/s[b]
Distance 92,4 ± 6,4 Mpc (∼301 millions d'a.l.)[c]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie lenticulaire
Type de galaxie S0 pec?[1] SB0/a? pec[3] SB0-a[4] SBc[2]
Dimensions 123 000 a.l.[d]
Découverte
Découvreur(s) William Herschel [3]
Date [3]
Désignation(s) PGC 43062
UGC 7938
MGC 5-29-76
CGCG 159-72
VV 244
Arp 242
DFOT 59
KCPG 355A[2]
Liste des galaxies lenticulaires

IC 819 est une galaxie lenticulaire située dans la constellation de la Chevelure de Bérénice à environ 301 millions d'années-lumière de la Voie lactée. IC 819 est l'une des galaxies de la paire de galaxies de NGC 4676 (les galaxies des Souris) qui a été découverte par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1785. L'autre galaxie est IC 820. Cette paire de galaxies a aussi été observée par l'astronome autrichien Rudolf Ferdinand Spitaler le et elles ont ainsi été inscrites à l'Index Catalogue sous les cotes IC 819 et IC 820[3].

IC 819 présente une large raie HI et c'est une galaxie active (AGN)[1].

NGC 4636 par le télescope spatial Hubble. Voir l'article NGC 4676 pour une description de cette image.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La brillance de surface (S) se calcule à partir de la magnitude apparente (m) et de la surface de la galaxie selon l'équation
  2. On obtient la vitesse de récession d'une galaxie à l'aide de l'équation v = z×c, où z est le décalage vers le rouge (redshift) et c la vitesse de la lumière. L'incertitude relative de la vitesse Δv/v est égale à celle de z étant donné la grande précision de c.
  3. On obtient la distance qui nous sépare d'une galaxie à l'aide de la loi de Hubble : v = Hod, où Ho est la constante de Hubble (70±5 (km/s)/Mpc) . L'incertitude relative Δd/d sur la distance est égale à la somme des incertitudes relatives de la vitesse et de Ho.
  4. On obtient le diamètre d'une galaxie par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]