IBM Simon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Simon.
IBM Simon
IBM Simon
Année 1994
Fonctions
Écran LCD rétroéclairé, tactile avec stylet, 110 mm × 36 mm, 160 × 293 pixels
Caractéristiques
Système d'exploitation ROM-DOS
Réseaux AMPS
Mesures
Dimensions 200 × 64 × 38 mm
Masse 510 g

L'IBM Simon peut être considéré comme le premier smartphone et téléphone mobile à écran tactile de l'histoire[1]. Il est présenté au COMDEX de Las Vegas de 1992[2]. Il est le premier exemple d'appareil combinant plusieurs fonctions très différentes. Il dispose d'un service de messagerie, peut recevoir des fax et servir de PDA. Il est par ailleurs équipé d'un traitement de texte rudimentaire.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'IBM Simon est la version commerciale du prototype Angler présenté au COMDEX de 1992. La version commerciale est présentée au Wireless World Conference de novembre 1993. Il sera finalement commercialisé à partir du 16 août 1994 au prix de 899 $ (avec un contrat de deux ans) ou 1 099 $ (nu).

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

En plus des fonctions de téléphonie cellulaire, l'IBM Simon est capable d'envoyer et recevoir des fax et fait office de pager.

L'IBM Simon possède des applications tels que le carnet d'adresses, l'agenda avec gestion des rendez-vous, une calculatrice, une horloge mondiale, une application de prise de notes standards ou manuscrites et possède un clavier prédictif utilisable avec un stylet.

Chaque Simon était vendu avec une station de chargement contenant deux batteries nickel-cadmium, ainsi qu'une housse de protection.

Système d'exploitation et applications[modifier | modifier le code]

L'IBM Simon repose sur le système de fichiers ROM-DOS de Datalight (en) auquel s'ajoute une compression Stacker de Stac Electronics (en). IBM conçut une interface tactile propre au Simon, aucun prompt DOS n'étant visible sur l'appareil[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Nicolas Aguila, « Il était une fois, le téléphone portable », sur Tom's Guide, .
  2. http://www.mobilophiles.com/categorie-10915515.html
  3. (en) O'Malley, « Simonizing the PDA », Byte, Mc-Graw Hill Publishing Company, vol. 19, no 12,‎ , p. 145-148 (ISSN 0360-5280, lire en ligne) :

    « The CPU is a 16-bit x86-compatible processor running at 16 MHz, a single-chip design manufactured by Vadem. Simon runs a version of DOS called ROM-DOS, from Datalight... »