IAI Harpy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les armes image illustrant Israël
Cet article est une ébauche concernant les armes et Israël.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

IAI Harpy
{{#if:
Vue de l'avion
Vue de l'avion

Constructeur Drapeau : Israël Israel Aerospace Industries
Rôle Drone
Statut en service
Équipage
0
Motorisation
Moteur UEL AR731
Dimensions
Envergure 2,1 m
Longueur 2,7 m
Performances
Vitesse maximale 185 km/h
Rayon d'action 500 km

L'IAI Harpy est un drone construit par Israel Aerospace Industries. Destiné à l'attaque des systèmes radar ainsi qu'à la suppression des défenses aériennes ennemies (SEAD), il est équipé d'une charge explosive. Il a été vendu à plusieurs pays étrangers, dont la Corée du Sud, la Turquie, l'Inde et la Chine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Plusieurs exemplaires ont été vendus par Israël à la Chine en 1994 pour environ 55 millions de dollars. En 2004, les États-Unis ont exigé qu'Israël rompe le contrat et récupère les drones, dans l'objectif de restreindre les transferts d'armes et de technologie militaire de pointe vers la Chine[1]. Or, le Harpy ne possède aucune technologie américaine. En 2005, les drones ont été retournés à la Chine, sans avoir été mis à jour. L'incident a contribué à refroidir les relations entre Israël et les États-Unis.

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • IAI Harop (Harpy 2), version dérivée du Harpy