Iñigo Urkullu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Inigo.
Iñigo Urkullu
Iñigo Urkullu, en 2014.
Iñigo Urkullu, en 2014.
Fonctions
Président du gouvernement basque
En fonction depuis le
(4 ans, 10 mois et 6 jours)
Gouvernement Urkullu I et II
Législature Xe et XIe
Coalition EAJ/PNV
Prédécesseur Patxi López
Président du Parti nationaliste basque

(4 ans, 11 mois et 25 jours)
Prédécesseur Josu Jon Imaz
Successeur Andoni Ortuzar
Biographie
Nom de naissance Iñigo Urkullu Renteria
Date de naissance (56 ans)
Lieu de naissance Barakaldo (Espagne)
Nationalité Espagnole
Parti politique EAJ/PNV
Diplômé de Université de Deusto
Profession Professeur
Religion Catholicisme

Iñigo Urkullu
Présidents du gouvernement basque

Iñigo Urkullu Renteria, né le à Alonsotegi, est un homme politique espagnol membre du Parti nationaliste basque (EAJ/PNV).

Il est président du gouvernement basque depuis 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts en politique[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu un diplôme de philologie basque, il s'inscrit à l'université de Deusto, où il étudie la gestion des centres de loisirs. En 1980, il devient membre de l'assemblée nationale de la Force jeune basque (EGI), l'organisation de jeunesse de l'EAJ/PNV.

Au cours des élections du , il est élu à 22 ans député de Biscaye au Parlement basque. Il entre cette même année au bureau provincial du Parti nationaliste basque. Il quitte ses fonctions au sein de l'EGI en 1985 et se voit réélu parlementaire le .

Ascension[modifier | modifier le code]

Il démissionne du Parlement et du bureau provincial de l'EAJ/PNV en 1987, lorsqu'il est nommé directeur de la Jeunesse et de l'Action communautaire de la députation forale de Biscaye, présidée par le nationaliste José Alberto Pradera. Il est reconduit à la suite des élections locales de 1991. L'année suivante, il est choisi comme président du bureau de l'assemblée nationale du parti.

Aux élections régionales du , il est réélu député de Biscaye, quitte ses fonctions administratives et partisanes. Au mois de , il est désigné président de la commission parlementaire sur la Toxicomanie. Il retrouve le bureau provincial de l'EAJ/PNV en 1996.

Le scrutin du lui permet de confirmer son mandat, puis il est porté à la présidence de la commission des Droits humains et des Demandes citoyennes en .

En 2000, il est élu président de l'EAJ/PNV en Biscaye. Il conserve son mandat et ses fonctions au Parlement régional après les élections du , puis du .

Président du PNV[modifier | modifier le code]

Iñigo Urkullu est élu président du Parti nationaliste basque, à l'unanimité au cours de la Ve assemblée générale du parti, le [1].

Il entre en fonction le . Il est réélu député au cours des élections du 1er mars 2009, mais son parti se voit renvoyé dans l'opposition après trente années au pouvoir. Lors de la tenue de la VIe assemblée générale de l'EAJ/PNV, le , il est de nouveau élu à l'unanimité président du parti[2].

Président du gouvernement basque[modifier | modifier le code]

Pour les élections anticipées du , il est chef de file de l'EAJ/PNV. Cette élection donne à son parti 27 députés sur 75, en recul de 3 sièges. Iñigo Urkullu est investi président du gouvernement du Pays basque le 13 décembre suivant, lors du second vote, par 27 voix pour, 21 à Laura Mintegi, la candidate d'EH Bildu, et 21 absentions[3]. Il est officiellement nommé deux jours plus tard[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]