Içanavarman Ier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Içanavarman Ier
Fonction
Roi du Cambodge
-
Biographie
Décès
Activité
Père
Mahendravarman I (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants
Bhava Varman II
Sarvani (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion

Içanavarman Ier (khmer : ឥសានវរ្មន័ ទី១) est un roi du Chenla qui a succédé à son père Mahendra Varman.

Içanavarman Ier crée, au début du VIIe siècle, sa capitale à Sambor Prei Kuk qui au départ prendra le nom d’Içanapura, du nom de son monarque fondateur. Les fouilles archéologiques effectuées sur ce site semblent montrer un État puissant susceptible d’attirer de nombreux artistes et qui a des relations suivies avec le Champā. D’après les recherches, son autorité s’étendait à l’ouest jusqu’à Prachinburi et probablement jusqu’à la mer au sud-ouest, mais il n’a pas été possible de déterminer la réelle nature de ce pouvoir sur les zones périphériques[1].

Il disparait vers 635-637, et son fils Bhavavarman II lui succède.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bruno Dagens, Les Khmers, chap. I (« Le pays khmer. L'histoire »), pp. 25-26

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Dupont, « La dislocation du Tchen-la et la formation du Cambodge angkorien (VIIe – IXe siècle) », dans Bulletin de l'École française d'Extrême-Orient, tome 43, 1943, p. 17-55.
  • Bruno Dagens, Les Khmers, Société d'édition Les Belles Lettres, , 335 p. (ISBN 9782251410203).