Hyundai World Rally Team

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hyundai Motorsport GmbH
Logo
Localisation Drapeau : Allemagne Alzenau, Allemagne
Drapeau : Corée du Sud Namyangju, Corée du Sud
Dirigeants et pilotes
Président Drapeau : Corée du Sud Scott Noh
Directeur Drapeau : France Michel Nandan
Team Manager Drapeau : Belgique Alain Penasse
Designer en chef Drapeau : France Bertrand Vallat
Pilotes Équipe A :
Drapeau : Norvège Andreas Mikkelsen
Drapeau : Belgique Thierry Neuville
Équipe B :
Drapeau : Espagne Dani Sordo
Drapeau : Nouvelle-Zélande Hayden Paddon
Pilotes essayeurs Drapeau : Finlande Juho Hänninen
Drapeau : Australie Chris Atkinson
Caractéristiques techniques
Châssis Hyundai i20 Coupe WRC
Moteurs Hyundai
Pneumatiques Michelin
Résultats

Le Hyundai World Rally Team est une écurie sud-coréenne de rallye, qui court depuis 2014 sous licence allemande.

Histoire[modifier | modifier le code]

Alister McRae sur l'Accent WRC au Rallye de Finlande 2001.

Hyundai fait son apparition dans le sport automobile en participant à la classe F2 du Championnat du monde des rallyes en 1998 et 1999.

En septembre 1999, Hyundai dévoile l'Accent WRC qui est basée sur le modèle de la Hyundai Accent.

La Hyundai WRC fait ses débuts en championnats du monde au Rallye de Suède 2000 et se hisse pour la première fois dans le Top 10 lors du rallye d’Argentine, quand Alister McRae et Kenneth Eriksson terminent respectivement septième et huitième. Eriksson prend ensuite la cinquième place en Nouvelle-Zélande et la quatrième en Australie.

En 2001, Hyundai aborde la compétition avec la Hyundai Accent WRC2, évolution de la première version et présentée comme beaucoup plus fiable que sa devancière. Si la fiabilité est au rendez-vous, les performances de la voiture ne sont pas encore assez bonnes pour concurrencer les quatre grosses écuries de l’époque (Ford, Mitsubishi, Peugeot et Subaru). Cependant, à la fin de saison, lors du Rallye de Grande-Bretagne, Hyundai décroche son meilleur résultat : McRae termine 4e et Eriksson se classe 6e.

Pour la saison 2002, Hyundai recrute le quadruple champion du monde Juha Kankkunen, avec Freddy Loix et Armin Schwarz comme coéquipier. Le meilleur résultat de Kankkunen est une cinquième place en Nouvelle-Zélande et Hyundai termine 4e du classement des constructeurs en devançant Škoda et Mitsubishi pour un petit point. En septembre 2003, après une saison entravée par des contraintes budgétaires, Hyundai annonce son retrait et prévoit alors de revenir pour l’année 2006 ce qui ne sera pas le cas.

En 2006, à la suite de l'annonce de la FIA de l'organisation d'un Grand Prix de Formule 1 en Corée du Sud à partir de 2010, Hyundai annonce son intention de créer une écurie de Formule 1 avec Samsung comme partenaire[1]. Toutefois, le projet ne verra jamais le jour.

Présentation de la Hyundai i20 WRC lors Mondial de l'automobile de Paris 2012.

Le , lors du Salon de Chicago, Hyundai annonce qu'il fait son retour en rallye avec la Hyundai Veloster Rally Car afin de participer au Global RallyCross Championship[2].

En 2012, à l'occasion Mondial de l'automobile de Paris, Hyundai annonce qu'il fera son retour en WRC pour 2013 en utilisant le modèle i20 WRC. Hyundai devrait participer à quelques épreuves en 2013, avant un programme complet en 2014[3].

La Hyundai i20 WRC effectue ses premiers essais en décembre 2012 en Corée du Sud puis à Francfort, en Allemagne, avec Kwang Il-Song comme pilote[4],[5].

Le 5 novembre 2013, en vue de la saison 2014, Huyndai recrute le pilote belge Thierry Neuville pour une durée de trois saisons[6]. Il est rejoint ensuite par le Finlandais Juho Hänninen[7], puis par l'espagnol Dani Sordo pour disputer quelques rallyes, notamment ceux sur asphalte[8].

Victoire de Thierry Neuville au Rallye d'Allemagne 2014.

Le 10 décembre 2013, Hyundai dévoile sa i20 WRC et officialise le choix de ses pilotes : Thierry Neuville, Juho Hänninen, Dani Sordo et Chris Atkinson[9]. À l'occasion du Rallye d'Allemagne, Hyundai décide de titulariser Bryan Bouffier à la place de Juho Hänninen[10]. Surtout, Hyundai et Thierry Neuville y connaissent leur première victoire en championnat du monde[11]. L'équipe termine la saison à la quatrième place du championnat.

La saison suivante voit trois pilotes piloter la i20 WRC : Thierry Neuville, Dani Sordo et un nouveau venu avec le néo-zélandais Hayden Paddon. Ils parviennent à monter à quatre reprises sur la boîte d'un rallye, mais jamais sur la plus haute marche. L'équipe progresse cependant d'un rang au championnat constructeurs.

Pour la saison 2016, le trio de pilote est conservé. Et grâce à Hayden Paddon, l'équipe retrouve les joies de la victoire à l'occasion du Rallye d'Argentine. De plus, une seconde victoire sera acquise avec Thierry Neuville lors du Rallye de Sardaigne. Ainsi, l'équipe termine deuxième au championnat constructeurs.

Victoire de Thierry Neuville au Tour de Corse 2017.

Malgré des changements de réglementation, Hyundai continue en WRC lors de la saison 2017, toujours avec les mêmes pilotes mais avec un nouveau modèle, la Hyundai i20 Coupe WRC. Ces nouveautés additionnées au retrait du triple tenant du titre Volkswagen font que la saison est plus indécise. Dans ce contexte, l'équipe engrange quatre victoires, toutes obtenues par Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul. Cependant, le manque de fiabilité constaté tout au long de la saison fait que les titres pilotes et constructeurs ne leur reviennent pas.

Victoire de Thierry Neuville au Rallye de Suède 2018.

La saison 2018 suivante voit le norvégien Andreas Mikkelsen rejoindre l'équipe pour un engagement complet, obligeant Hayden Paddon et Dani Sordo à se partager une troisième voiture[12].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats en championnat du monde des rallyes (Équipe A)[modifier | modifier le code]

Saison Écurie Voiture Pilotes Points inscrits Classement
2000 Drapeau : Corée du Sud Hyundai World Rallye Team Accent WRC Drapeau de la Suède Kenneth Eriksson
Drapeau du Royaume-Uni Alister McRae
Drapeau de l'Australie Michael Guest
8 6e
2001 Drapeau : Corée du Sud Hyundai World Rallye Team Accent WRC Drapeau de l'Italie Piero Liati
Drapeau de la Suède Kenneth Eriksson
Drapeau du Royaume-Uni Alister McRae
Drapeau de la Finlande Juha Kankkunen
17 6e
2002 Drapeau : Corée du Sud Hyundai World Rallye Team Accent WRC Drapeau : Allemagne Armin Schwarz
Drapeau : Belgique Freddy Loix
Drapeau : Finlande Juha Kankkunen
Drapeau : Pologne Tomasz Kuchar
Drapeau : Norvège Kristian Kolberg
Drapeau : Norvège Thomas Kolberg
Drapeau : Royaume-Uni Natalie Barratt
10 4e
2003 Drapeau : Corée du Sud Hyundai World Rallye Team Accent WRC Drapeau : Allemagne Armin Schwarz
Drapeau : Belgique Freddy Loix
Drapeau : Finlande Jussi Välimäki
Drapeau : Royaume-Uni Justin Dale
Drapeau : Autriche Manfred Stohl
12 6e
2014 Drapeau : Allemagne Hyundai Shell World Rallye Team i20 WRC Drapeau : Belgique Thierry Neuville
Drapeau : Espagne Dani Sordo
Drapeau : Finlande Juho Hänninen
Drapeau : Australie Chris Atkinson
187 4e
2015 Drapeau : Allemagne Hyundai Motorsport i20 WRC Drapeau : Belgique Thierry Neuville
Drapeau : Espagne Dani Sordo
Drapeau : Nouvelle-Zélande Hayden Paddon
224 3e
2016 Drapeau : Allemagne Hyundai Motorsport i20 WRC Drapeau : Belgique Thierry Neuville
Drapeau : Espagne Dani Sordo
Drapeau : Nouvelle-Zélande Hayden Paddon
312 2e
2017 Drapeau : Allemagne Hyundai Motorsport i20 Coupe WRC Drapeau : Belgique Thierry Neuville
Drapeau : Espagne Dani Sordo
Drapeau : Nouvelle-Zélande Hayden Paddon
261 2e
2018 Drapeau : Allemagne Hyundai Shell Mobis World Rallye Team i20 Coupe WRC Drapeau : Norvège Andreas Mikkelsen
Drapeau : Belgique Thierry Neuville
Drapeau : Espagne Dani Sordo
Drapeau : Nouvelle-Zélande Hayden Paddon
- e

Résultats en championnat du monde des rallyes (Équipe B)[modifier | modifier le code]

Saison Écurie Voiture Pilotes Points inscrits Classement
2014 Drapeau : Allemagne Hyundai Motorsport N i20 WRC Drapeau : Espagne Dani Sordo
Drapeau : Nouvelle-Zélande Hayden Paddon
Drapeau : France Bryan Bouffier
28 7e
2015 Drapeau : Allemagne Hyundai Motorsport N i20 WRC Drapeau : Pays-Bas Kévin Abbring (en)
Drapeau : Nouvelle-Zélande Hayden Paddon
Drapeau : Espagne Dani Sordo
Drapeau : Belgique Thierry Neuville
67 6e
2016 Drapeau : Allemagne Hyundai Motorsport N i20 WRC Drapeau : Nouvelle-Zélande Hayden Paddon
Drapeau : Pays-Bas Kévin Abbring (en)
Drapeau : Espagne Dani Sordo
Drapeau : Belgique Thierry Neuville
146 5e

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hyundai en F1, sur caradisiac.com
  2. Salon de Chicago : Hyundai Veloster Rally Car, sur auto-buzz.com.
  3. Hyundai fait son retour, sur lequipe.fr
  4. À bord de la Hyundai i20 WRC de rallye, sur le point.fr
  5. Hyundai teste sa i20, sur lequipe.fr
  6. Hyundai confirme Neuville, www.lequipe.fr, 5 novembre 2013.
  7. Hänninen avec Neuville, www.lequipe.fr, 28 novembre 2013.
  8. Sordo chez Hyundai, www.lequipe.fr, 30 novembre 2013.
  9. Hyundai dévoile sa i20 WRC, www.lequipe.fr, 10 décembre 2013.
  10. Une Hyundai pour Bouffier en Allemagne, www.eurosport.fr, 10 juillet 2014.
  11. Loïc Tanzi, « Rallye d'Allemagne : Vainqueur, Thierry Neuville (Hyundai WRT) revient de loin ! », sur eurosport.fr/, (consulté le 21 mars 2018).
  12. « Dani Sordo et Hayden Paddon se partageront la Hyundai I20 en 2018 », sur lequipe.fr, (consulté le 21 mars 2018).

Lien externe[modifier | modifier le code]