Hyundai World Rally Team

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hyundai Motorsport GmbH
logo

Localisation Drapeau : Allemagne Alzenau, Allemagne
Drapeau : Corée du Sud Namyangju, Corée du Sud
Dirigeants et pilotes
Président Drapeau : Corée du Sud Gyoo-Heon Choi
Directeur Drapeau : France Michel Nandan
Team Manager Drapeau : France Alain Penasse
Directeur technique Drapeau : France Michel Nandan
Designer en chef Drapeau : France Bertrand Vallat
Pilotes Drapeau : Belgique Thierry Neuville
Drapeau : Espagne Dani Sordo
Pilotes essayeurs Drapeau : Finlande Juho Hänninen
Drapeau : Australie Chris Atkinson
Caractéristiques techniques
Châssis Hyundai i20
Moteurs Hyundai
Pneumatiques Michelin
Résultats

Le Hyundai World Rally Team est une écurie sud-coréenne de rallye.

Histoire[modifier | modifier le code]

Hyundai fait son apparition dans le sport automobile en participant à la classe F2 du Championnat du Monde des Rallyes en 1998 et 1999.

Alister McRae sur l'Accent WRC au Rallye de Finlande 2001.

En septembre 1999, Hyundai dévoile l'Accent WRC qui est basée sur le modèle de la Hyundai Accent.

La Hyundai WRC effectue ses débuts en championnats du monde au Rallye de Suède 2000 et se hisse pour la première fois dans le Top 10 lors du rallye d’Argentine, quand Alister McRae et Kenneth Eriksson terminent respectivement septième et huitième. Eriksson prend ensuite la cinquième place en Nouvelle-Zélande et la quatrième en Australie.

En 2001, Hyundai aborde la compétition avec la Hyundai Accent WRC2, évolution de la première version et présentée comme beaucoup plus fiable que sa devancière. Si la fiabilité est au rendez-vous, les performances de la voiture ne sont pas encore assez bonnes pour concurrencer les quatre grosses écuries de l’époque (Ford, Mitsubishi, Peugeot et Subaru). Cependant, à la fin de saison, lors du Rallye de Grande-Bretagne, Hyundai décroche son meilleur résultat : McRae termine 4ème et Eriksson se classe 6ème.

Pour la saison 2002, Hyundai recrute le quadruple champion du monde Juha Kankkunen, avec Freddy Loix et Armin Schwarz comme coéquipier. Le meilleur résultat de Kankkunen est une cinquième place en Nouvelle-Zélande et Hyundai termine 4ème du classement des constructeurs en devançant Škoda et Mitsubishi pour un petit point. En septembre 2003, après une saison entravée par des contraintes budgétaires, Hyundai annonce son retrait et prévoit alors de revenir pour l’année 2006 ce qui ne sera pas le cas.

En 2006, suite à l'annonce de la FIA de l'organisation d'un Grand Prix de Formule 1 en Corée du Sud à partir de 2010, Hyundai annonce son intention de créer une écurie de Formule 1 avec Samsung comme partenaire[1]. Toutefois, le projet ne verra jamais le jour.

Le 9 février 2011, lors du Salon de Chicago, Hyundai annonce qu'il effectue son retour en rallye avec la Hyundai Veloster Rally Car afin de participer au Global RallyCross Championship[2].

Présentation de la Hyundai i20 WRC lors Mondial de l'automobile de Paris 2012.

En 2012, à l'occasion Mondial de l'automobile de Paris, Hyundai annonce qu'il fera son retour en WRC pour 2013 en utilisant le modèle i20 WRC. Hyundai devrait participer à quelques épreuves en 2013, avant un programme complet en 2014[3].

La Hyundai i20 WRC effectue ses premiers essais en décembre 2012 en Corée du Sud puis à Francfort, en Allemagne, avec Kwang Il-Song comme pilote[4],[5].

Le 5 novembre 2013, Huyndai recrute le pilote belge Thierry Neuville pour une durée de trois saisons[6]. Le 28 novembre 2013, Hyundai choisit pour second pilote le Finlandais Juho Hänninen[7]. Le 30 novembre 2013, Hyundai recrute le pilote espagnol Dani Sordo pour disputer quelques rallyes, notamment ceux sur asphalte[8].

Le 10 décembre 2013, Hyundai dévoile sa i20 WRC et officialise le choix de ses pilotes : Thierry Neuville, Juho Hänninen, Dani Sordo et Chris Atkinson[9]. A l'occasion du Rallye d'Allemagne, Hyundai décide de titulariser Bryan Bouffier à la place de Juho Hänninen[10].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats en championnat du monde des rallyes[modifier | modifier le code]

Année Voiture Numéro Pilote 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 Class. Pilote Points Class. Constructeur Points
2000 Hyundai Accent WRC 14 Drapeau de la Suède Kenneth Eriksson MON SWE
13
KEN POR
Ret
ESP
23
ARG
8
GRE
Ret
NZL
5
FIN
15
CYP FRA
Ret
ITA
45
AUS
4
GBR
Ret
11e 5 7e 8
15 Drapeau du Royaume-Uni Alister McRae MON SWE
14
KEN POR
Ret
ESP
Ret
ARG
7
GRE
Ret
NZL
Ret
FIN
9
CYP FRA
12
ITA
16
AUS
Ret
GBR
11
- 0
2001 Hyundai Accent WRC2 9 Drapeau de l'Italie Piero Liatti MON
Ret
SWE POR ESP
Ret
ARG CYP GRE KEN FIN NZL ITA
Ret
FRA
8
AUS GBR - 0 5e 17
Drapeau de la Suède Kenneth Eriksson MON SWE
8
POR
7
ESP ARG
Ret
CYP
Ret
GRE
Ret
KEN FIN
12
NZL
10
ITA FRA AUS
12
GBR
6
21e 1
10 Drapeau du Royaume-Uni Alister McRae MON
7
SWE
Ret
POR
6
ESP
11
ARG
9
CYP
7
GRE
15
KEN FIN
13
NZL
9
ITA
Ret
FRA
9
AUS
10
GBR
4
17e 4
20 Drapeau de l'Italie Piero Liatti MON SWE POR ESP ARG CYP
Ret
GRE KEN FIN NZL ITA FRA AUS GBR
Ret
- 0
Drapeau de la Finlande Juha Kankkunen MON SWE POR ESP ARG CYP GRE KEN FIN
Ret
NZL ITA FRA AUS GBR - 0
2002 Hyundai Accent WRC3 17 Drapeau de l'Allemagne Armin Schwarz MON
Ret
SWE
Ret
FRA
13
ESP
16
CYP
7
ARG
Ret
GRE
9
KEN
Ret
FIN
13
GER
Ret
ITA
Ret
NZL
10
AUS
Ret
GBR
Ret
- 0 4e 10
18 Drapeau de la Belgique Freddy Loix MON
Ret
SWE
Ret
FRA
9
ESP
10
CYP
Ret
ARG
Ret
GRE
Ret
KEN
Ret
FIN
9
GER
Ret
ITA
28
NZL
6
AUS
Ret
GBR
8
17e 1
19 Drapeau de la Finlande Juha Kankkunen MON SWE
8
FRA ESP CYP
Ret
ARG
7
GRE
Ret
KEN
8
FIN
Ret
GER ITA NZL
5
AUS
Ret
GBR
9
14e 2
Drapeau de la Pologne Tomasz Kuchar MON SWE FRA
Ret
ESP CYP
14
ARG GRE KEN FIN GER ITA NZL AUS GBR - 0
2003 Hyundai Accent WRC3 10 Drapeau de l'Allemagne Armin Schwarz MON
8
SWE
13
TUR
Ret
NZL
Ret
ARG
Ret
GRE
Ret
CYP
7
GER
12
FIN
12
AUS
13
ITA FRA ESP GBR 15e 3 6e 12
11 Drapeau de la Belgique Freddy Loix MON
Ret
SWE
10
TUR
10
NZL
Ret
ARG
Ret
GRE
Ret
CYP
Ret
GER
11
FIN
10
AUS
8
ITA FRA ESP GBR 13e* 4*
11 Drapeau de la Finlande Jussi Välimäki MON SWE
Ret
TUR NZL
Ret
ARG GRE
Ret
CYP GER FIN
Ret
AUS ITA FRA ESP GBR - 0
Drapeau du Royaume-Uni Justin Dale MON SWE TUR NZL ARG GRE CYP
Ret
GER FIN AUS ITA FRA ESP GBR - 0
Drapeau de l'Autriche Manfred Stohl MON SWE TUR NZL ARG GRE CYP GER
18
FIN AUS ITA FRA ESP GBR 19e* 2*
25 Drapeau du Royaume-Uni Justin Dale MON SWE TUR NZL ARG GRE CYP GER
28
FIN AUS ITA FRA ESP GBR - 0
2014 Hyundai i20 WRC 7 Drapeau : Belgique Thierry Neuville MON
Ret
SWE
28
MEX
3
POR
7
ARG
5
ITA
16
POL
3
FIN ALL AUS FRA ESP GBR (en cours) 0 (en cours) 0
8 Drapeau : Espagne Dani Sordo MON
Ret
SWE MEX POR
Ret
ARG
Ret
ITA POL FIN ALL AUS FRA ESP GBR (en cours) 0
Drapeau : Finlande Juho Hänninen MON SWE
19
MEX POR
8
ARG ITA
Ret
POL
6
FIN ALL AUS FRA ESP GBR (en cours) 0
Drapeau : Australie Chris Atkinson MON SWE MEX
7
POR ARG ITA POL FIN ALL AUS FRA ESP GBR (en cours) 0

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hyundai en F1, sur caradisiac.com
  2. Salon de Chicago : Hyundai Veloster Rally Car, sur auto-buzz.com.
  3. Hyundai fait son retour, sur lequipe.fr
  4. A bord de la Hyundai i20 WRC de rallye, sur le point.fr
  5. Hyundai teste sa i20, sur lequipe.fr
  6. Hyundai confirme Neuville, www.lequipe.fr, 5 novembre 2013.
  7. Hänninen avec Neuville, www.lequipe.fr, 28 novembre 2013.
  8. Sordo chez Hyundai, www.lequipe.fr, 30 novembre 2013.
  9. Hyundai dévoile sa i20 WRC, www.lequipe.fr, 10 décembre 2013.
  10. Une Hyundai pour Bouffier en Allemagne, www.eurosport.fr, 10 juillet 2014.