Hyphalosauridae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hyphalosauridae
Description de cette image, également commentée ci-après
Dessin d'un Hyphalosauridae : Hyphalosaurus lingyuanensis.
Classification
Règne Animalia
Classe Sauropsida
Ordre  Choristodera

Famille

 Hyphalosauridae
Gao & Fox[1], 2005

Genres de rang inférieur

Les Hyphalosauridae forment une famille éteinte de petits « reptiles » aquatiques d'eau douce de l'ordre des Choristodera ayant vécu au Crétacé inférieur en Chine et au Japon.

Description[modifier | modifier le code]

Les Hyphalosauridae sont caractérisés par un cou extrêmement long et une queue allongée, ainsi que des membres de taille relativement réduite. Ces caractères indiquent un mode de vie clairement aquatique.

Par convergence évolutive les Hyphalosauridae ressemblent beaucoup, de façon superficielle, à de grands reptiles marins plus anciens ou contemporains comme les plésiosaures ou les nothosaures. Cette ressemblance ne reflète pas de parenté évolutive, mais l'acquisition d'une morphologie semblable par adaptation à un environnement identique.

Les Hyphalosauridae ont cependant une taille bien moindre, de quelques décimètres à environ un mètre[4] et, de plus, ils vivaient en eau douce.

Leur cou très long possède un grand nombre de vertèbres cervicales, au moins 16 pour Shokawa et entre 19 et 26 pour Hyphalosaurus, ce qui les distinguent des autres choristodères[5].

Classification[modifier | modifier le code]

La synthèse réalisée par Mikko Haaramo en 2015[6], donne la classification suivante pour les Hyphalosauridae :


Choristodera 

? Irenosaurus



? Khurendukhosaurus



? Lazarussuchus


unnamed

? Actiosaurus




Cteniogenidae / Cteniogenys


unnamed

Pachystropheus


 Monjurosuchidae 

Philydrosaurus



Monjurosuchus



 Hyphalosauridae 

Shokawa



Hyphalosaurus



 Neochoristodera 
 Simoedosauridae 

Ikechosaurus



Tchoiria



Simoedosaurus



 Champsosauridae 

Eotomistoma



Champsosaurus








Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) K.-Q. Gao et Fox, R.C., « A new choristodere (Reptilia: Diapsida) from the Lower Cretaceous of western Liaoning Province, China, and phylogenetic relationships of Monjurosuchidae », Zoological Journal of the Linnean Society, vol. 145, no 3,‎ , p. 427–444 (DOI 10.1111/j.1096-3642.2005.00191.x)
  2. (en) K. -Q. Gao, Z. -L. Tang, and X. Wang. 1999. A long-necked diapsid reptile from the Upper Jurassic/Lower Cretaceous of Liaoning Province, Northeastern China. Vertebrata PalAsiatica, vol. 37, no 1, 1999, p. 1-8
  3. (en) S. E. Evans & M. Manabe. 1999. A choristoderan reptile from the Lower Cretaceous of Japan. Special Papers in Palaeontology, vol. 60, 1999, p. 101-119
  4. (en) R. Matsumoto, Evans, S.E. et Manabe, M., « The choristoderan reptile Monjurosuchus from the Early Cretaceous of Japan », Acta Palaeontologica Polonica, vol. 52, no 2,‎ , p. 329–350 (lire en ligne)
  5. (en) R. Matsumoto, Evans, S.E. et Manabe, M., « The choristoderan reptile Monjurosuchus from the Early Cretaceous of Japan », Acta Palaeontologica Polonica, vol. 52, no 2,‎ , p. 329–350 (lire en ligne)
  6. (en) Mikko Haaramo, « †Choristodera », Mikko's Phylogeny Archive, (consulté le 5 octobre 2017)

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

(en) Référence Paleobiology Database : Hyphalosauridae Gao & Fox, 2005

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :