Hylotelephium sieboldii

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hylotelephium sieboldii est une plante succulente ornementale de la famille des Crassulacées originaire du Japon. Elle est cultivée dans les jardins sous le nom de "Sainte-Thérèse", en raison de la période de floraison proche du 15 octobre, jour de la fête dédiée à Sainte-Thérèse d'Avila. Elle résiste au gel en perdant ses rameaux et en passant l'hiver sous forme de petits bourgeons au ras du sol.

Son nom scientifique provient du botaniste Philip Franz von Siebold, qui a étudié la flore du Japon.

Synonyme[modifier | modifier le code]

Liste des variétés[modifier | modifier le code]

Selon Catalogue of Life (2 juillet 2016)[2] :

  • variété Hylotelephium sieboldii var. chinense
  • variété Hylotelephium sieboldii var. ettyuense

Selon NCBI (2 juillet 2016)[3] :

  • variété Hylotelephium sieboldii var. ettyuense
  • variété Hylotelephium sieboldii var. sieboldii

Selon Tropicos (2 juillet 2016)[1] (Attention liste brute contenant possiblement des synonymes) :

  • variété Hylotelephium sieboldii var. chinense H. Ohba
  • variété Hylotelephium sieboldii var. ettyuense (Tomida) H. Ohba
  • variété Hylotelephium sieboldii var. sieboldii

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :