Hydrogénoduc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un hydrogénoduc aux États-Unis.

Un hydrogénoduc est une canalisation industrielle qui achemine de l'hydrogène (plus précisément du dihydrogène), sous forme liquide ou gazeuse.

La plupart de l'hydrogène consommé est autoproduit sur les lieux de consommation. Le nombre et la longueur des hydrogénoducs n'est donc pas très important.

En 1995, il existait un réseau de la société Air Liquide dans le Nord de la France et en Belgique (650 km), dans la région lyonnaise (50 km).

L'hydrogénoduc le plus long au monde est exploité dans la Ruhr par la société Hüls. Il mesure 210 km de long, sa capacité est de 1 000 millions de m3/an, il est exploité sous une pression de 25 bars.

Articles connexes[modifier | modifier le code]