Hydrocotyle vulgaris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Hydrocotyle vulgaire (Hydrocotyle vulgaris), appelée aussi Écuelle d'eau ou herbe aux patagons, est une plante rampante de milieux humides de la famille des Araliacées.

Description[modifier | modifier le code]

Herbe vivace grêle et rampante, cette plante semi-aquatique vit dans les prairies humides, les tourbières. Basse (5 à 20 cm), elle est difficile à repérer dans la végétation dense. Les feuilles orbiculaires (d'où le nom d'herbe aux patagons) et peltées[1], à nervation palmée et à longs pétioles glabres à la base mais recouverts de fines soies dans leur partie haute, sont flottantes en période de hautes eaux. Avec une légère odeur de carotte, elles sont comestibles. Les fleurs blanchâtres, verdâtres ou roses sont très discrètes au sein de leur inflorescence (ombelle, verticille)[2].

Confusion possible[modifier | modifier le code]

Ses feuilles ressemblent un peu au nombril de Vénus mais ces dernières ont un limbe à bord non crénelé et vivent sur les rochers.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. pelté : se dit d'une feuille dont le pétiole est fixé au centre du limbe ; par analogie avec le peltè, petit bouclier de la Grèce antique.
  2. Jean David, Les plantes des marais et des eaux douces, Éditions Jean-Paul Gisserot, , p. 15.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :