Hyades (mythologie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hyades.

Dans la mythologie grecque, les Hyades (en grec ancien ‘Υάδες / Huádes, « les Pluvieuses », de ὑειν, « pleuvoir ») sont les nymphes des pluies.

Elles passent, selon les sources, pour les filles d'Atlas et d'Éthra[1] ou et Pléioné[2], ou d'Hyas et de Béotie[3], ou d'Océan, ou de Mélissé, ou de Cadmilos, ou d'Érechthée[4].

Les sources divergent sur leur nombre (deux, trois, cinq, sept ou beaucoup plus) et sur leur nom (on retient généralement : Ambrosie, Clééia, Coronis, Dioné, Eudore, Ésylé, Polyxo, Phaéo, Phésyle, etc.).

Elles furent les nourrices de Zeus à Dodone. Après la naissance de Dionysos, elles portèrent le jeune dieu sur le mont Nysa et le remirent à Ino. Zeus les transporta ensuite au ciel pour les soustraire à la colère d'Héra.

Selon une autre version, leur frère Hyas ayant été tué par un lion (ou un sanglier), elles se montrèrent inconsolables après sa mort et ne cessèrent de le pleurer. Les dieux, émus, les placèrent alors parmi les étoiles comme la constellation des Hyades tandis que leur frère Hyas fut transformé en la constellation du Verseau.

Les anciens leur accordaient une grande influence, puisqu'ils pensaient que ces sœurs présidaient aux pluies. Leur apparition dans le Ciel annonçait l'arrivée des pluies de saison. En effet, la position héliaque de leur constellation en novembre, marquait le début de la saison des pluies en Grèce, par conséquent, elles furent appelées « les Pluvieuses ».

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ovide, Fastes [détail des éditions] [lire en ligne], V, 164.
  2. Hygin, Fables [détail des éditions] [(la) lire en ligne], CXCII.
  3. Hygin, Astronomie [détail des éditions] [(la) lire en ligne], II, 21.
  4. Hygin, Fables, CLXXXII ; scholie de Théon sur les Phénomènes d'Aratos de Soles, 171 ; Servius, Commentaire à l'Énéide [détail des éditions] [(la) lire en ligne], I, 748.

Sources[modifier | modifier le code]