Hyène brune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Parahyaena brunnea

La hyène brune (Parahyaena brunnea, précédemment Hyaena brunnea) est une espèce de hyène qui vit dans le sud de l'Afrique. Contrairement à la hyène tachetée, elle est une médiocre chasseuse et se nourrit surtout de charognes.

Synonymes[modifier | modifier le code]

A. Smith l'a décrite sous le nom Hyæna villosa (1827) ; G. Cuvier sous le nom Hyæna ruffa ; et Isidore Geoffroy Saint-Hilaire sous le nom Hyæna fusca[1].

Aire de répartition[modifier | modifier le code]

Botswana, Namibie, Afrique du Sud (désert du Kalahari, désert de Namibie), Mozambique, Zimbabwe ouest et sud[2],[3] Mozambique sud[4].

Répartition de la hyène brune

Description[modifier | modifier le code]

Elle est plus petite que la hyène tachetée. La longueur du corps varie entre 1,10 m et 1,35 m[4].

Elle a de longs poils gris-bruns foncé, longs et touffus, qui lui recouvrent le corps, sauf sur les pattes qui portent des rayures rapprochées brun foncé sur fond gris. La tête est grise[1],[4].

Les mâles sont un peu plus grands que les femelles[4].

Mode de vie[modifier | modifier le code]

Les clans, variant de 4 à 15 individus, sont plus petits que ceux des hyènes tachetées.[réf. nécessaire]

Menaces sur l'espèce[modifier | modifier le code]

Le nombre d'hyènes brunes serait de moins de 8 000 en Afrique.

Les hyènes brunes sont souvent tuées par des hommes, des lions ou des hyènes tachetées.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sous le nom Parahyaena brunnea[modifier | modifier le code]

Sous le nom Hyaena brunnea[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b [Lesson 1836] René Primevère Lesson, Histoire naturelle générale et particulière des mammifères et des oiseaux découverts depuis la mort de Buffon, vol. 5, Paris, éd. Pourrat frères, , 512 p., sur books.google.fr (lire en ligne), p. 332.
  2. (en) « Hyaena brunnea », Mammal species of the world, sur departments.bucknell.edu (consulté le 13 décembre 2020).
  3. [Williams et al. 2016] (en) Samual T. Williams, Kathryn S. Williams, Christoffel J. Joubert et Russell A. Hill, « The impact of land reform on the status of large carnivores in Zimbabwe », PeerJ, vol. 4,‎ , e1537 (PMID 26819838, PMCID 4728035, DOI 10.7717/peerj.1537).
  4. a b c et d [Novak 2005] Ronald Nowak, Walker's carnivores of the world, JHU Press, , 332 p., sur archive.org (ISBN 9780801880322, lire en ligne), p. 223.