Hwangnyongsa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hwangnyongsa
Korea-Gyeongju-Hwangnyongsa-Dangganjiju-01.jpg
McCune-Reischauer
HwangnyongsaVoir et modifier les données sur Wikidata
Romanisation révisée
HwangnyongsaVoir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Pays
Coordonnées
Culte
Type
Localisation sur la carte de Corée du Sud
voir sur la carte de Corée du Sud
Red pog.svg

Le Hwangnyongsa ou Hwang Nyongsa (황룡사 en hangul, 皇龍寺 en hanja) est un ancien temple bouddhiste, construit au VIe siècle durant la période Silla dans la capitale coréenne de l'époque : Gyeongju. Il fut détruit en 1238 lors des invasions mongoles. Ses vestiges font l'objet de recherches archéologiques depuis 1978. Hwangnyongsa signifie « temple du Dragon doré ».

Sur les autres projets Wikimedia :