Huy (Saxe-Anhalt)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Huy (homonymie).

Huy
Huy (Saxe-Anhalt)
L'église de village de Dingelstedt
Blason de Huy
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Saxony-Anhalt (state).svg Saxe-Anhalt
Arrondissement
(Landkreis)
Harz
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Thomas Krüger
Partis au pouvoir CDU
Code postal 38836 (Anderbeck, Badersleben, Dedeleben, Huy-Neinstedt, Pabstorf, Vogelsdorf),
38838 (Aderstedt, Dingelstedt, Eilenstedt, Eilsdorf, Schlanstedt)
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
15 0 85 185
Indicatif téléphonique 039401, 039422, 039425, 039428
Immatriculation HZ, HBS, QLB, WR
Démographie
Population 7 340 hab. (31 déc. 2015)
Densité 44 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 59′ 54″ nord, 10° 58′ 00″ est
Altitude 122 m
Superficie 16 727 ha = 167,27 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Huy

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Huy
Liens
Site web www.gemeindehuy.de

Huy est une commune allemande de l'arrondissement de Harz, dans le Land de Saxe-Anhalt.

Géographie[modifier | modifier le code]

Huy se situe dans une cordillère du même nom au nord du Harz, près de la frontière avec la Basse-Saxe. La commune comprend les villages suivants : Aderstedt, Anderbeck, Badersleben, Dedeleben, Dingelstedt am Huy, Eilenstedt, Eilsdorf, Huy-Neinstedt, Pabstorf, Schlanstedt, Vogelsdorf. Les villages de Badersleben, Dedeleben et Vogelsdorf se trouvent sur la Bundesstraße 244.

Communes limitrophes de Huy
Beierstedt Jerxheim
Söllingen
Hötensleben
Am Großen Bruch
Osterwieck Huy Oschersleben (Bode)
Gröningen
Halberstadt Schwanebeck

Histoire[modifier | modifier le code]

L'abbaye de Huysburg

Pendant la guerre des Saxons, vers l'an 790, le roi Charlemagne fit élever un rempart circulaire sur les collines de Huy. En 977, l'empereur Otton III offrit les terres aux évêques d'Halberstadt - la première mention documentale de Huy. Selon les chroniques de l'Annalista Saxo, des plusieurs religieuses de Quedlinbourg et Gandersheim fondent un couvent en ce lieu aux environs de l'an 1070, qui était confirmé par l'évêque Buchard II d'Halberstadt comme l'abbaye Bénédictine de Huysbourg. Dévasté à plusieurs reprises pendant la guerre des Paysans, la guerre de Schmalkalden et la guerre de Trente Ans, le monastère a subsisté jusqu'à la sécularisation en 1804.

La commune actuelle de Huy est issue de la fusion du Verwaltungsgemeinschaft Huy en avril 2002 par les communes devenues des quartiers de Huy.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Source, notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :