Hussein Fatal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hussein Fatal
Description de cette image, également commentée ci-après
Hussein Fatal, en 2009.
Informations générales
Nom de naissance Bruce Edward Washington Jr.
Naissance
Montclair, New Jersey, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 42 ans)
Comté de Banks[1], près d'Atlanta, Géorgie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur, acteur
Genre musical Hip-hop, gangsta rap
Années actives 19952015
Labels Death Row Records, Rap-A-Lot Records, Thugtertainment
Site officiel thugtertainment.net

Hussein Fatal, de son vrai nom Bruce Edward Washington Jr., ( à Montclair, New Jersey dans le Comté de Banks, près d'Atlanta, Géorgie), est un rappeur et acteur américain, ancien membre des Outlawz, groupe de 2Pac.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et débuts[modifier | modifier le code]

Fatal est né Bruce Edward Washington, Jr. à Montclair, dans le New Jersey le [1]. Fatal se lance dans le rap et à vendre de la drogue très jeune, alors qu'il fréquente la même école qu'un autre membre des Outlawz, Yafeu Fula, mieux connu sous son nom de scène, Yaki Kadafi. Fula informe son ami Washington qu'il connaît personnellement Tupac Shakur, mais Washington ne le croit pas jusqu’à ce que la mère de Fula l'informe qu'ils allaient visiter Shakur en prison. Lorsqu'ils lui rendent visite en prison, Washington réalise un freestyle pour Shakur. Shakur, satisfait des capacités lyriques de Washington, décide rapidement de l'ajouter à son groupe de hip-hop nouvellement créé en 1995[2], Outlaw Immortalz. En rapport avec le thème Tyrant du nom du groupe Outlaw Immortalz, Shakur attribue à Washington le nom de scène Hussein Fatal, d'après le nom du président irakien Saddam Hussein[réf. nécessaire].

En , Fatal fait ses débuts sur le double album de Tupac, All Eyez on Me, spécifiquement sur les titres All Bout U et When We Ride[3],[4] ; l'album est certifié quintuple disque de platine par la Recording Industry Association of America (RIAA), et classé premier du Billboard 200[5]. En , Washington participe sur le titre Hit 'Em Up[6],[7]. La chanson est largement considérée par la communauté hip-hop américaine comme le plus grand clash jamais enregistré, en raison de la violence des paroles de Shakur et ses collègues à l'égard de leurs concurrents. Washington interprète le second couplet du titre, faisant des remarques désobligeantes envers les rivaux de Shakur, The Notorious B.I.G., Puff Daddy et le groupe Junior M.A.F.I.A..

Le , Shakur est grièvement blessé dans une fusillade à Las Vegas, souffrant de quatre blessures par balles[8]. Il est transporté au Southern Nevada University Medical Center, mais succombe à ses blessures près d'une semaine plus tard, le , à l'âge de 25 ans. Washington retourne dans le New Jersey la veille de la fusillade pour assister à une audience au tribunal. Après la mort de Shakur, Yaki Kadafi retourne également dans le New Jersey.

Murder Inc. Records[modifier | modifier le code]

En 2003, Washington s'associe avec Ja Rule. En , ce dernier publie son cinquième, Blood In My Eye dans lequel Fatal fait quelques apparitions, en particulier sur les chansons The Life, It's Murda (Freestyle), The Wrap (Freestyle), et Blood In My Eye. En 2007, il participe au titre Gangsta Party, Pt. 2 extrait de l'album Gangsta Party de Daz Dillinger[9], classé 82e des R&B Albums[10].

En 2010, Hussein se réunit de nouveau avec Outlawz[6]. Il fonde entretemps son propre label, Thugtertainment, sur lequel il continue à publier des mixtapes jusqu'à sa mort. Washington participe également aux mixtapes des Outlawz, Killuminati 2K10, publiée en 2010, et Killuminati 2K11 publiée en 2011. Il participe également à leur album, Perfect Timing, publié en . En 2013, il annonce un nouvel album intitulé The Interview pour février avec un premier single, All Audio No Video.

Décès[modifier | modifier le code]

Fatal décède le samedi à la suite d'un accident de voiture, à l'âge de 42 ans[1],[11],[12]. Sa compagne, qui conduisait le véhicule, est jugée pour délit de conduite en état d'ébriété, homicide au volant d'un véhicule, et conduite dangereuse[13]. Il laisse derrière lui ses trois filles, sa mère Cheryl Perkins, son père Bruce Washington, Sr. et ses 11 frères et sœurs[14],[15]. Les nouvelles de son décès parviennent grâce à Napoleon, ancien membre d'Outlawz, sur Facebook[7]. E.D.I. Mean et Young Noble, également d'Outlawz, tweetent un lien vers une page GoFundMe afin d'aider la famille de Fatal à subvenir aux dépenses funéraires[2].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Albums collaboratifs[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Thug In Thug Out (avec Young Noble)
  • 2010 : Outkasted Outlawz (avec Nutt-So)
  • 2010 : Killuminati 2k10 (avec Outlawz)
  • 2011 : Killuminati 2k11 (avec Outlawz)
  • 2011 : Perfect Timing (avec Outlawz)

Mixtapes[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Fatalveli Vol. 1
  • 2004 : Fatalveli Vol. 2
  • 2006 : Section 8: Hustlin' in Front of Housing
  • 2007 : 1090 Official
  • 2007 : New Jersey D.O.C
  • 2007 : Fatalveli Point 50
  • 2007 : Hussein Fatal pres: New Jersey D.O.C
  • 2008 : Thugtertainment pres: Essex County Kings hosted by Dj Trigga
  • 2008 : Thugtertainment pres: No Way Out
  • 2008 : Hussein Fatal pres: New Jersey D.O.C Vol. 2
  • 2008 : Thugtertainment pres: YAS - The Getaway
  • 2008 : Makaveli Soldiers
  • 2009 : Thugtertainment Soldiers
  • 2009 : Hussein Fatal pres: Thugtertainment Soldiers
  • 2009 : Thugtertainment pres: Pain Muzik
  • 2009 : Thugtertainment pres: Ali Bang - Look at Me Now
  • 2009 : Hussein Fatal pres: Slim da Monsta
  • 2009 : Hussein Fatal pres: New Jersey D.O.C Vol. 3
  • 2009 : New Jersey Giant hosted by Nu Jerzey Devil
  • 2009 : Trouble

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Outlawz: World Wide
  • 2003 : Eyes On Hip Hop - The Chronicle Vol.1
  • 2003 : Beef
  • 2004 : All Access Vol.5
  • 2008 : Smooth, Game Is Dead
  • 2008 : Cash Rules

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Atlanta’s Hussein Fatal, Tupac Shakur associate, killed in crash », Atlanta Journal-Constitution,‎ (lire en ligne, consulté le 25 juillet 2015).
  2. a et b (en) « News/ Hussein Fatal Dead at 38: Rapper, Tupac Shakur Collaborator Killed in Car Crash », sur eonline (consulté le 15 octobre 2015).
  3. (en) Steve Huey, « 2Pac - All Eyez on Me Overview », sur AllMusic (consulté le 15 octobre 2015).
  4. « Vybesnation » (consulté le 15 octobre 2015).
  5. (en) « 2Pac - All Eyez on Me Awards », sur AllMusic (consulté le 15 octobre 2015).
  6. a et b (en) « 'Outlawz' rapper who collaborated with Tupac on infamous 'Hit em up' is killed in car crash », sur DailyMail (consulté le 15 octobre 2015).
  7. a et b (en) « The Outlawz Rapper Hussein Fatal Killed In Car Accident », sur HipHopDX, (consulté le 15 octobre 2015), Fatal, a Montclair, New Jersey native, was perhaps best known for his appearances on a string of Tupac records including, Hit ‘Em Up, All About U and When We Ride..
  8. (en) « 2Pac Biography », sur alleyezonme (consulté le 23 mars 2012).
  9. (en) AllMusic, « Daz Dillinger - Gangsta Party Overview », sur AllMusic (consulté le 15 octobre 2015).
  10. (en) « Daz Dillinger - Gangsta Party Awards », sur AllMusic (consulté le 15 octobre 2015).
  11. (en) Evelyn Diaz, « Report: Bruce 'Hussein Fatal' Washington of Outlawz Dies », BET, (consulté le 12 juillet 2015)
  12. « Hussein Fatal, Of The Outlawz, Dead At 38 », sur BallerStatus, (consulté le 11 juillet 2015).
  13. (en) « Hussein Fatal’s Girlfriend Charged With DUI In Fatal Crash », BallerStatus, .
  14. (en) « Driver Charged in Death of 'Outlawz' Rapper Hussein Fatal », TAPinto (consulté le 26 août 2015).
  15. (en) « GSP releases details of fatal Banks County crash » (consulté le 21 juillet 2015).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]