Humulus le muet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une pièce de théâtre
Cet article est une ébauche concernant une pièce de théâtre.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Humulus le Muet
Auteur Jean Anouilh
Pays Drapeau de la France France
Genre Théâtre
Éditeur La Nouvelle Saison
Lieu de parution France
Date de parution 1939
Date de la 1re représentation
Metteur en scène Les Compagnons de l'arc-en-ciel
Lieu de la 1re représentation Théâtre de la Cité universitaire

Humulus le muet est une saynète écrite par Jean Anouilh en 1929. Elle a été créée par les Compagnons de l'Arc-en-ciel le 18 septembre 1948 au Théâtre de la Cité universitaire à Paris[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Humulus est muet. Mais un médecin est parvenu à lui donner la possibilité de prononcer "un mot" par jour. Humulus a pris une grande décision : économiser ses mots, pendant trente jours, afin de pouvoir faire une déclaration à celle qu'il aime, quitte à ne pas adresser les souhaits traditionnels à la Duchesse, sa grand-mère, pour le nouvel an. Arrive le grand jour (celui de la déclaration), les trente mots sont dits : "Voulez-vous répéter, s'il vous plaît", demande la bien aimée. Car, un peu dure d'oreille, elle n'a rien entendu et sort un cornet acoustique de son sac !

Personnages[modifier | modifier le code]

  • La duchesse
  • Hector de Brignoc
  • Humulus enfant, puis adolescent
  • Le gouverneur
  • Hélène
  • Les domestiques

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bernard Beugnot, Humulus le Muet - Notice, in Jean Anouilh, Théâtre – I, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade (2007), pp. 1277-1279 (ISBN 978-2070115884)