Humidificateur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les techniques, les sciences appliquées ou la technologie
Cet article est une ébauche concernant les techniques, les sciences appliquées ou la technologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Humidificateur Vitek ultrasonic
Humdidificateur par évaporation

Un humidificateur (ou saturateur) est un appareil destiné à augmenter le pourcentage d'humidité dans l'air. C'est généralement un appareil qui s'utilise dans une pièce, mais il existe des systèmes pour traiter une maison ou un bâtiment entier.

Humidificateur par évaporation[modifier | modifier le code]

C'est le plus commun et le plus simple des humidificateurs. Il consiste juste en un réservoir contenant de l'eau qui va s'évaporer lentement. On peut y adjoindre un ventilateur ou le placer près d'un radiateur pour en augmenter l'efficacité.

Humidificateur par évaporation, contrôlé par system propulsion hydropneumatique[modifier | modifier le code]

Emojione 267B.svg
Cette section a besoin d'être recyclée (août 2016).  
Une réorganisation et une clarification du contenu sont nécessaires. Vous pouvez discuter des points à améliorer en page de discussion.

Image de l'appareille poster d'humidification

Tâches des fontion:
Le contrôle hydropneumatique permet indépendamment d’une source de chaleur ou d’un ventilateur d’humidifier chaque espace. La présence de l’humidité dans la chambre est plus long et est provoqué par le renversement du processus d’humidification, c.-à-d. par l’’humidité, qui glisse en bas dans l’espace. Aussi le remplissage de la surface d’évaporation est exporté d’en haut en bas. Cela permet de combler la surface en déposant avec l’eau et empêche avec cela croître des germes, puisque le récipient d’eau fait couler l’eau fraîche sans contact direct avec la surface d’évaporation. La surface d’évaporation n’agit pas comme un filtre pour la chaux, elle sert pour la distribution régulière de l’eau.

Caractéristique de l’évaporation naturelle, réglée.
La surface d’évaporation dans les Poster d’humidification est distribuée dans beaucoup d’air. Cette quantité (mass) d’air se enrichi avec de l’eau évaporée. En même temps l’air se refroidis léger et commence à circulée vers le bas. Bien en dessous de l’appareille la vitesse peut être plus vite que 16cm/sec. Le bouleversement de l’air est énorme et fait circuler même plus que 450 m3 par jour. Plus que l’air demande de l’eau, plus fort est la circulation. Sa vitesse est alors en direct rapport avec le degré de l’humidité dans l’air. Plus sec → pus vite et vis-versa. Ses effets sont réglés avec la propulsion hydropneumatique (voir dessous).

Modéle du contrôle propulsion hydropneumatique

1. Surface d’évaporation
2. Bac de récupération
3. Tuyau de régularisation
4. Couvercle de régularisation
5. Récipient d’eau
6. Bac capillaire
7. Extracteur de calcaire
8. Pompe capillaire

L’image montre la circulation d’air dans un appareille poster d’humidification. Image infrarouge.

Processus:
La surface d’évaporation (1) aspire l’eau du bac capillaire (6), actionne la pompe capillaire (8) pour lancer le processus d’entraînement de l’eau, qui remplit la surface de haut en bas avant de s’égoutter dans le bac de récupération (2). L’eau s’évapore et entraîne la circulation d’air. L’eau qui se trouve dans le bac de récupération ferme le bas du tuyau (3). L’afflux d’air dans le récipient d’eau (5) est interrompu. L’eau ne peut plus ressortir du récipient. L’eau restant dans le bac capillaire (6) est aspirée par la surface d’évaporation où elle peut s’évaporer. L’eau restant dans le bac de récupération (2) est aspirée par l’extracteur de calcaire (7) pour s’évaporer également. L’air peu à nouveau affluer dans le tuyau (3) et l’eau peut couler dans le bac capillaire (6). Ainsi recommence le processus. Ce système et développé par une maison Suisse, et breveté.

Les autres types d'humidificateurs[modifier | modifier le code]

On trouve dans le commerce des humidificateurs au rayon électroménager.

Il existe plusieurs types d’humidificateurs :

  • Humidificateurs à vapeur chaude ou tiède : Ces humidificateurs évaporent de l’eau en la chauffant puis refroidissent la vapeur afin d'éviter des risques de brûlure. La vapeur diffusée est douce et saine, sans bactérie ou champignon.
  • Humidificateurs à vapeur froide ou évaporation : Ces humidificateurs comportent une paroi humide et poreuse qui est dans l'axe d'un ventilateur. L'air résultant est donc chargé en humidité. Pour utilisation industrielle ou domestique.
  • Humidificateurs à ultrasons : Un diaphragme métallique vibrant à une fréquence ultrasonore crée des microgouttelettes d'eau (de 1 à 3 microns) ionisées négativement. Elles quittent l'humidificateur sous forme d'un brouillard frais. Ces appareils sont particulièrement silencieux. Pour utilisation industrielle ou domestique.
  • Humidificateurs à haute pression : Une pompe à haute pression (environ 70 bars) pousse l'eau vers des buses. Ils permettent des diffuser largement de grandes quantités d'eau pour humidifier l'air. Les gouttelettes émises sont relativement grosses. Il est nécessaire de les placer haut (environ 5 mètres) pour éviter de mouiller au sol. Pour utilisation industrielle.
  • Humidificateurs simples à basse pression : Au niveau de chaque buse, de l'air comprimé fait éclater le flux d'eau. Les gouttelettes sont plus petites qu'avec les humidificateurs à haute pression, mais on a encore des gouttelettes qui mouillent (diamètre de 50 microns à 200 microns). Pour utilisation industrielle.
  • Humidificateurs doubles à basse pression : Composés de 2 buses à basse pression. Le jet d'une buse vient frapper le jet de la buse d'en face. Les plus grosses gouttelettes éclatent. Seules des gouttelettes extrêmement petites (diamètre moyen inférieur à 10 microns) sont émises. Ils ne mouillent pas, même dans les atmosphères les plus froides. Pour utilisation industrielle.

Effet sur la santé[modifier | modifier le code]

Il est principalement utile en hiver, lorsque le chauffage assèche l'air ambiant. L'humidificateur apporte alors un confort à la respiration. Il peut avoir un effet améliorant sur les conjonctivites, les infections nasales et les bronchites.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]