Human Torch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Human Torch
Nom original Human Torch
Alias Jim Hammond, The Torch
Espèce Androïde
Caractéristique
  • Combattant de rue accompli
  • Combattant non armé qualifié
Pouvoirs spéciaux
  • Manipulation et résistance au feu
  • Capacité de vol
  • Capacité de survivre sans oxygène pendant de longues périodes
Affiliation Les Envahisseurs
All-Winners Squad
V-Battalion
Vengeurs de la Côte Ouest
Heroes for Hire
Legion of the Unliving
Secret Avengers
The Descendants
S.H.I.E.L.D.[1]
Entourage Toro

Créé par Carl Burgos
Première apparition Marvel Mystery Comics #1 (octobre 1939)
Éditeurs Timely Comics
Atlas Comics
Marvel Comics

Jim Hammond, alias Human Torch (la Torche humaine) est un super-héros créé en octobre 1939 par Carl Burgos pour l'éditeur Timely Comics et apparu dans le premier numéro de Marvel Mystery Comics.

Il s'agit de l'un des plus anciens personnages de super-héros. Il appartient aujourd'hui à Marvel Comics mais n'a été utilisé que sporadiquement après-guerre, en raison de sa similitude et de son homonymie avec un autre personnage de l'univers Marvel, la Torche humaine, créé en 1961 dans Les Quatre Fantastiques.

Historique du personnage[modifier | modifier le code]

Human Torch est un androïde créé par un scientifique du nom de Phineas Horton. À cause d'un défaut de fabrication, il est capable de l'enflammer au contact de l'air. Après avoir appris à contrôler ce pouvoir il devient un super-héros et prend le nom de Human Torch. L'androïde prend également une identité civile, et le nom de Jim Hammond.

Le personnage devient une vedette de Timely Comics : les auteurs de sa série lui font plusieurs fois affronter un autre de leurs héros, Namor le Prince des mers, jouant sur le contraste entre le feu et l'eau[2].

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il combat les nazis. Après le conflit, les super-héros passent temporairement de mode ; la torche humaine disparaît alors, comme beaucoup d'autres personnages du même type.

En 1961, alors que les super-héros sont revenus à la mode à la faveur de l'Âge d'argent des comics, le scénariste Stan Lee donne le nom et les pouvoirs du personnage à la Torche humaine, membre des Quatre Fantastiques. Deux ans plus tard, dans le quatrième « épisode annuel » des Quatre fantastiques, Lee fait réapparaître la torche humaine d'origine — ressuscitée par le Penseur fou — le temps d'un combat contre son homonyme.

Du fait de la présence d'un personnage portant le même nom et ayant une apparence identique, la torche humaine androïde ne fait plus que des apparitions occasionnelles dans l'univers Marvel. En 1989, il est une nouvelle fois ressuscité, cette fois par John Byrne, qui en fait un temps un membre des Vengeurs de la Côte Ouest. Le personnage meurt à nouveau en voulant sauver Tara, sa « fille », de l'Axus Mundi. Ses camarades super-héros lui offrent ensuite des funérailles nationales.

Par la suite, il est à nouveau ressuscité pendant le crossover Dark reign, et devient membre des Vengeurs secrets.

Afin d'éviter la confusion avec Johnny Storm, la Torche humaine des Quatre fantastiques, les traductions des éditions Lug/Semic appellent l'androïde « Human torch », en anglais.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) All-New Invaders Vol. 1 #5, Marvel Comics.
  2. Jacques Sadoul, 93 ans de BD, J'ai Lu, 1989, p. 165

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]