Huitième circonscription de Seine-et-Marne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La huitième circonscription de Seine-et-Marne est représentée dans la XVe législature par Jean-Michel Fauvergue, député LREM.

Description géographique et démographique[modifier | modifier le code]

Carte de Seine-et-Marne montrant la huitième circonscription

La huitième circonscription de Seine-et-Marne est la plus peuplée et l'une des plus urbaines du département, puisqu'elle couvre, entre autres, une partie importante de la ville nouvelle de Marne-la-Vallée, en particulier la partie orientale du Val Maubuée et du Val de Bussy.

Elle était composée des cinq cantons ci-dessous :

La circonscription était peuplée de 169 078 habitants au recensement de 1999, soit une hausse de 14,83 % par rapport à 1990, lorsque 147 248 personnes y avaient été recensés.

À la suite du redécoupage des circonscriptions, elle regroupe actuellement les cantons suivants :

Description politique[modifier | modifier le code]

La huitième circonscription est comme sa voisine la septième une circonscription relativement ouverte, qui vote généralement comme l'ensemble du pays. Ainsi, si la circonscription est passée à droite en 1993 à la faveur du raz-de-marée national favorable à la droite, elle est retournée à gauche à la suite de la dissolution ratée de Jacques Chirac en 1997, la victoire se jouant à chaque fois à quelque 3 000 voix. L'élection de 2002, qui vit la circonscription repasser à droite, fut encore plus serrée, puisque Chantal Brunel emporta l'élection au second tour par 1 800 voix d'avances, soit 51,67 % des voix contre 48,33 % pour le député socialiste sortant.

La présidentielle de 2007 a confirmé le caractère ouvert de la huitième circonscription et relativement à gauche de la circonscription. Celle-ci fut la moins encline du département à voter pour Nicolas Sarkozy, qui ne l'emporta que par 50,94 % des suffrages exprimés contre 49,05 % à sa rivale socialiste, soit environ 1 800 voix d'avance, ce qui représente 6 point de moins que la moyenne départementale.

Lors des élections législatives, la 8e circonscription offre étonnamment la même répartition des voix au centième de point près. Chantal Brunel, députée sortante UMP, garde son siège avec également 50,94 % des suffrages, contre 49,05 % à Olivier Faure, candidat PS. Mais le différentiel de voix est moindre, 1 108, du fait de l'importante abstention (45,96 %).

Historique des députations[modifier | modifier le code]

Députés de la circonscription élus à l'Assemblée nationale pour les législatures de la Ve République v · d · m )
Législature Début de mandat Fin de mandat Député Parti politique Observations
IXe Jean Pierre Fourré PS
Xe Gérard Jeffray UDF Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par Jacques Chirac.
XIe Daniel Vachez PS
XIIe Chantal Brunel UMP
XIIIe Chantal Brunel UMP
XIVe Eduardo Rihan Cypel PS
XVe Jean-Michel Fauvergue LREM

Élections de 1993[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1993 ont eu lieu les dimanches 21 et 28 mars 1993.

2e tour des élections de 1993
Candidat Parti % Voix
Gérard Jeffray UDF 52,89 % 25 299
Jean Pierre Fourré PS 47,11 % 22 531

Élections de 1997[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1997 ont eu lieu les dimanches 25 mai et 1er juin 1997.

2e tour des élections de 1997
Candidat Parti % Voix
Daniel Vachez PS 53,21 % 28 812
Gérard Jeffray UDF 46,79 % 25 333

Élections de 2002[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2002 ont eu lieu les dimanches 9 et 16 juin 2002.

2e tour des élections de 2002
Candidat Parti % Voix
Chantal Brunel UMP 51,67 % 26 890
Daniel Vachez PS 48,33 % 25 153

Le taux d'abstention fut de 37,46 % au premier tour et de 41,98 % au deuxième tour

Élections de 2007[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2007 ont eu lieu les dimanches 10 et 17 juin 2007.

2e tour des élections de 2007
Candidat Parti % Voix
Chantal Brunel UMP 50,94 % 30 054
Olivier Faure PS 49,06 % 28 946

Le taux d'abstention fut de 44,58 % au premier tour et de 45,96 % au deuxième tour

Élections de 2012[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2012 ont eu lieu les dimanches 10 et 17 juin 2012.

Résultats des élections législatives des 10 et 17 juin 2012 de la 8e circonscription de Seine-et-Marne[1]
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Eduardo Rihan Cypel PS 16 437 37,37 22 508 52,77
Chantal Brunel* UMP 13 991 31,81 20 141 47,23
Chantal Delhaye FN 5 731 13,03
Marie-Luce Nemo FG (PCF) 2 347 5,34
Michel Gérès MoDem 2 044 4,65
Julie Nouvion EELV 1 385 3,15
Jean Calvet PRG 796 1,81
Melissandre Couvrechel DLR 503 1,14
Roger Roth AEI 321 0,73
Frédéric Renault LO 182 0,41
Thierry Jallas PLD 158 0,36
Éric Quesne S&P[2] 94 0,21
Inscrits 82 686 100,00 82 689 100,00
Abstentions 38 167 46,16 38 834 46,96
Votants 44 519 53,84 43 855 53,04
Blancs et nuls 530 1,19 1 206 2,75
Exprimés 43 989 98,81 42 649 97,25
* député sortant


Le taux d'abstention fut de 46,16 % au premier tour et de 46,96 % au deuxième tour

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]