Huile de Stillingia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’industrie
Cet article est une ébauche concernant l’industrie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

L’huile de Stillingia est obtenue à partir des graines du Sapium sebiferum (arbre à suif). Elle est utilisée pour les peintures et les vernis[1].

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) « Stillingiatalg/ Stillingiaöl », Lexikon der pflanzlichen Fette und Öle, vol. 2008, Part 2,‎ , p. 441-446 (DOI 10.1007/978-3-211-75607-2_90)
  • (en) Herbert S. Bailey, « Vegetable tallow and stillingia oil », The Chemists' Section of the Cotton Oil Press, vol. Volume 4, Number 7, 50,‎ 1920 (DOI 10.1007/BF03039817)
  • (en) Ya-Chi Chen, A. Zlatkis, B. S. Middleditch, J. Cowles and W. Scheld, « Lipids of contemporary stillingia oil », Chemistry and Materials Science Chromatographia, vol. Volume 23, Number 4,‎ 1987 , p. 240-242 (DOI 10.1007/BF02311771)
  • (en) A. Crossley and T.P. Hilditch, « The Component Acids Of Some Authentic And Commercial Stillingia Oils », Journal Of The Science Of Food And Agriculture, vol. 1,‎ , p. 292 (DOI 10.1002/jsfa.2740011003)
  • (en) A. Crossley and T.P. Hilditch, « The Component Of Stillingia Oil », Journal Of The Science Of Food And Agriculture, vol. 4,‎ , p. 38 (DOI 10.1002/jsfa.2740040107)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Definition and Classification of Commodities, FAO, (lire en ligne), « Vegetable and Animal Oils and Fats »