Hugues Hotier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hugues Hotier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (78 ans)
DouaiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse

Hugues Hotier, né le à Douai (Nord), est un universitaire et homme de spectacle connu aussi pour son engagement au service de la culture et de l’éducation populaires

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le 26 juin 1940 dans une famille ouvrière du Nord de la France, il se considère comme un pur produit de l’école de la République : celle-ci lui permit, après le lycée de Douai, d’entrer à l’université de Lille (1958) puis à l’université Paris 8 (1969) tout en occupant un emploi de surveillant d’externat puis de professeur de l’enseignement secondaire. Tout au long de ses études, pour arrondir les fins de mois, il exerça différentes professions en relation avec le spectacle : speaker et arbitre de catch, chanteur d’orchestre, marionnettiste…

En 1964, il est professeur certifié de lettres et nommé au Lycée technique Edmond Labbé de Douai.

Détaché en 1969 à l’IUT de Lille, nouvellement créé, il reprend le chemin de la faculté et obtient un doctorat en sociolinguistique à Paris 8 en 1972 pour une thèse portant sur le vocabulaire du cirque et du music-hall. Il devient maître-assistant à l’Université de Technologie de Compiègne en 1975. En 1979, toujours à Paris 8, il obtient le grade de Docteur d’État en sciences de l’information et de la communication après avoir soutenu une thèse portant sur la presse à sensation.

En 1984, il est nommé professeur des universités à Bordeaux[1].

Aujourd’hui professeur émérite, il collabore toujours avec plusieurs établissements d’enseignement supérieur en tant que méthodologue de la recherche en sciences sociales (Université Internationale de Dakar) ou chercheur en communication (Institut du Journalisme et de la Communication de l’Université de Wuhan, Chine). Ses recherches actuelles portent sur la communication interculturelle.

Aux éditions L’Harmattan, il dirige deux collections : "Communication des organisations" et "Arts de la piste et de la rue"[2].

De 1960 à 1984, il a été clown et ventriloque en même temps qu’enseignant et chercheur[3].

En 1975, il a fondé Le Cirque éducatif, entreprise associative de culture et d’éducation populaires qui produit et diffuse dans les régions Hauts de France et Grand Est un spectacle de cirque classique conçu comme un moyen pédagogique et un outil d’insertion sociale pour les populations en situation de précarité et les personnes en situation de handicap. Il dirige toujours cette entreprise originale aux missions culturelles, éducatives et sociales intégralement fondée sur le bénévolat. Il demeure en 2017 le Monsieur Loyal du spectacle[4].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Bonjour les clowns : défense et illustration de l’art clownesque, Gap, Publications scientifiques et techniques Louis-Jean, 1975
  • Approche sociolinguistique de la presse à sensation, Publications de l'université de technologie de Compiègne, 1979
  • Vocabulaire du cirque et du music-hall, Paris, Éditions Maloine, 1981
  • Signes du cirque, Bruxelles, Éditions de l'Association internationale de sémiologie du spectacle, 1984
  • Cirque, communication, culture, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 1995
  • Non verbal et organisation, Paris, Éditions L'Harmattan, 2000
  • Un cirque pour l'éducation, Paris, Éditions L'Harmattan, 2001
  • La fonction éducative du cirque, Paris, Éditions L'Harmattan, 2003
  • L'imaginaire du cirque, Paris, Éditions L'Harmattan, 2006
  • France-Chine : interculturalité et communication, Paris, Éditions L'Harmattan, 2013
  • Le cirque éducatif : histoire d'une utopie, Paris, Éditions L'Harmattan, 2016

Publications[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Hugues Hotier, fondateur du Cirque éducatif" : "C'est un devoir pour moi de promouvoir la culture populaire",
  • La Voix du Nord, édition Douai, 09/02/2013 « Entretien avec Hugues Hotier, spécialiste de la communication d’entreprise : "La communication, c’est d’abord un humanisme".»,
  • Le Quotidien du Maroc magazine, n° 434, 3-9 octobre 1997
  • « Hugues Hotier : une nouvelle exigence, la polyvalence »,
  • Midi-Médias, no 28, juin 1988 « Bordeaux, Hugues Hotier ouvre l’université »,
  • Midi-Médias no 21, novembre 1987 Rencontre avec Hugues Hotier, directeur de la revue Communication & Organisation, http://communicationorganisation.revues.org/2608
  • Hugues Hotier, du cirque éducatif, 35 ans de piste aux étoiles lavoixdunord
  • www.cirque-educatif.com

Références[modifier | modifier le code]

  1. Journal Officiel du 27 avril 1985, page 4879
  2. http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=auteurs&obj=result
  3. « Un clown, professeur de linguistique », Elle, no 1434, 11 juin 1973 « Portrait : le prof fait le pitre », Le point, no 264, 10 octobre 1977 « Hugues Hotier, clown et professeur d’université, il fait revivre le cirque de Douai. Présence de la musique, magazine de la SACEM, no 7, 27 septembre 1983
  4. Lucie Delorme, Cirque éducatif : «Ça ne va pas mieux, mais on fait des miracles», La Voix du Nord, 17 février 2016.

Liens externes[modifier | modifier le code]