Hugo Preuß

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant allemand
Cet article est une ébauche concernant un homme politique allemand.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Hugo Preuß
Image illustrative de l'article Hugo Preuß
Fonctions
Ministre du Reich à l'Intérieur
Chancelier Philipp Scheidemann
Gouvernement Scheidemann
Prédécesseur Début de la République
Successeur Eduard David
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Berlin
Date de décès (à 64 ans)
Lieu de décès Berlin
Nationalité Allemande
Parti politique DDP
Diplômé de Université Humboldt de Berlin
Université de Heidelberg

Hugo Preuß, né le à Berlin et mort le au même endroit, est un juriste et homme politique allemand. Membre du DDP, il est ministre de l'Intérieur en 1919.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils unique de Levin Preuß (1820 ou 1821-1862), un juif propriétaire d'une affaire de lithographies, et de sa femme Minna (née Israel, 1826–1899).

Membre du Parti démocrate allemand (DDP), il est secrétaire d'État à l’Office du Reich à l'Intérieur du 15 novembre 1918 au 13 février 1919, ministre du Reich à l'Intérieur dans le cabinet Scheidemann du 13 février au 20 juin 1919, et ensuite représentant par intérim du gouvernement du Reich lors des travaux constituants jusqu'au 31 juillet.

Il est généralement considéré comme le « père » de la constitution de Weimar, bien que la version finalement adoptée soit considérablement plus fédéraliste que le premier projet présenté par Preuß au nom du cabinet. Il a notamment contribué, à l’inspiration du constitutionnaliste Robert Redslob et sur le conseil du sociologue Max Weber, à instaurer un régime semi-présidentiel.

Il est aussi professeur de droit à l'université Humboldt de Berlin.

Liens externes[modifier | modifier le code]