Hugo Ekitike

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hugo Ekitike
Image illustrative de l’article Hugo Ekitike
Situation actuelle
Équipe Paris Saint-Germain
(en prêt du Stade de Reims)
Numéro 44
Biographie
Nationalité Français
Camerounais
Naissance (20 ans)
Reims (France)
Taille 1,89 m (6 2)
Période pro. Depuis 2020
Poste Avant-centre
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2008-2013 MJEP Cormontreuil
2013-2020 Stade de Reims
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2020- Stade de Reims028 (11)
2021 Vejle BK011 0(3)
2022- Paris Saint-Germain012 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2021- France -20 ans006 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 13 novembre 2022

Hugo Ekitike ou Ekitiké, né le à Reims, est un footballeur français qui évolue au poste d'avant-centre au Paris Saint-Germain, en prêt du Stade de Reims.

Né à Reims, Hugo Ekitiké commence le football non loin, avant d'intégrer le centre de formation du Stade de Reims. Surclassé tout au long de sa formation, l'attaquant débute dès ses 17 ans avec l'équipe réserve en National 2 fin 2019. Quelques mois plus tard, il intègre le groupe professionnel à l'entraînement avant que la saison ne soit arrêtée par le Covid-19. À l'été 2020, Hugo signe son premier contrat professionnel et poursuit en quatrième division. En janvier 2021, Etikite est prêté au Danemark, au Vejle BK, souhaitant s'aguerrir auprès de défenses robustes. Revenu au Stade de Reims pour la saison 2021-2022, il devient l'attaquant le plus efficace de l'équipe en Ligue 1. À l'été 2022, il rejoint le Paris Saint-Germain Football Club en prêt avec option d'achat obligatoire.

Fin 2021, Hugo Ekitike est retenu en équipe de France U20 par Bernard Diomède pour des matchs amicaux. Dès le mois suivant, il pallie un forfait en Équipe de France Espoirs. À l'été 2022, il remporte le Tournoi de Toulon avec les U20 français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Né à Reims[1], d'un père camerounais[2], Hugo Ekitike prend sa première licence de football en juillet 2008 au Cormontreuil FC[3], dans la banlieue rémoise[2]. Son éducateur des U7 au U12 se rappelle : « il marquait beaucoup de buts sans jamais s'enflammer. Il était, par exemple, incapable de dire combien de buts il avait marqué sur un tournoi. C'était un gagneur qui ne se la racontait pas, toujours à l'écoute pour s'améliorer mais pas pour être le numéro 1. En match, s'il pouvait faire la passe face au but, il n'hésitait pas car il sait que c'est le choix le plus intelligent »[4].

À un peu plus de dix ans, il signe un accord de non-sollicitation pour rejoindre le centre de formation du Stade de Reims[4]. À 11 ans, il rejoint l'académie du club rémois[1]. Hugo Ekitike est surclassé dans toutes les catégories et utilisé dans l’axe de l’attaque ou sur un côté[1].

En octobre 2019, lors de la saison 2019-2020, l'avant-centre intègre l'équipe réserve champenoise[1]. Faisant ses débuts en National 2 (quatrième division) chez le SC Bastia au stade Furiani, il est toujours éligible pour disputer la Coupe Gambardella avec le groupe U18 en parallèle. Buteur et passeur contre Paris FC (4-1) en 64e de finale, il double sa performance contre Torcy au tour suivant avec deux buts et deux passes décisives (4-3)[1]. Hugo inscrit ensuite son premier doublé en N2 contre Croix[1]. Au total, il est l'auteur de cinq buts en douze matches de N2 (huit titularisations)[5] à seulement dix-sept ans[1].

Débuts professionnels à Reims[modifier | modifier le code]

David Guion intègre Ekitike à l'entraînement professionnel début 2020.

Début 2020, Hugo Ekitike intègre les séances d'entraînement du groupe professionnel du Stade de Reims dirigé par David Guion[5]. Mais quelques semaines après, l'arrêt de la saison est proclamé par la LFP à cause de la Pandémie de Covid-19 en France[5]. Suivi par un club allemand et deux clubs de Premier League, le longiligne buteur signe son premier contrat professionnel de trois ans avec le Stade de Reims durant l'été[1],[5]. Obtenant son bac ES au même moment, il débute la saison 2020-2021 avec l'équipe réserve du club[1]. Le 17 octobre 2020, il fait ses débuts en Ligue 1 en entrant en cours de match face au FC Lorient (défaite 3-1)[6],[7].

Durant six mois, Ekitike évolue au Vejle Stadion.

Le , alors qu'il compte jusque-là 86 minutes en L1[2], Hugo Ekitike est prêté lors du mercato d’hivernal au club danois du Vejle Boldklub[8] en Superligaen, pour le reste de la saison[9],[10]. Ce choix atypique réside dans « la volonté de montrer qu'il était capable de se frotter à des défenseurs qui ont de gros gabarits puis de revenir et jouer en L1 contre des défenses costaudes. Ce qui n'aurait pas forcément été le cas en National »[4]. À son arrivée à l’aéroport de Copenhague, le jeune joueur se voit refuser l’entrée sur le territoire en raison du confinement, les étrangers n’étant pas admis, avant qu'un haut gradé supporter du club de Velje ne lui donne la permission de rentrer au Danemark[8]. Le 14 mai 2021, face à Odense, Ekitike ouvre la marque dès la treizième minute, son troisième et dernier but en onze matchs[2],[8].

Ekitike prend la suite de Boulaye Dia à la tête de l'attaque rémoise.

À l'été 2021, Hugo Ekitike est de retour à Reims en tant que quatrième attaquant dans la hiérarchie rémoise, derrière des joueurs comme El Bilal Touré, Kaj Sierhuis, Mitchell van Bergen, Anastásios Dónis et Fraser Hornby, et dans un secteur orphelin de Boulaye Dia[2]. Pour autant, le club ne recrute pas davantage, faisant confiance à son jeune attaquant[2]. Après sa première passe décisive en Ligue 1 contre Montpellier (J2), son premier but contre Rennes (J5), Hugo inscrit son premier doublé contre Nantes (J8)[11]. En moins de dix minutes après son entrée en jeu (3-1, 72e, 78e), l’attaquant de 19 ans permet à Reims s’imposer à domicile pour la première fois depuis huit mois (le 24 janvier)[11]. Mi-décembre avec déjà sept réalisations depuis le début de la saison, Ekitike est le meilleur buteur des joueurs de moins de 20 ans évoluant dans un des cinq grands championnats européens[12]. Le 22 décembre chez l'Olympique de Marseille, Hugo entre en jeu à la 61e minute et ouvre la marque quatorze minutes plus tard en contre, avant une égalisation dans le temps additionnel (1-1)[13]. Pour ses premiers mois en L1, son bilan est alors de huit buts, dont certains marqués face à l'OM, Lyon et Rennes, et trois passes décisives en 17 matches[4]. Ces performances l'amènent à être sollicité par Newcastle durant le mercato hivernal[2],[8]. Le 20 février 2022 contre Brest,, Hugo trouve le poteau adverse avant de sortir sur blessure dès le quart d'heure de jeu[14]. Début avril, déjà indisponible depuis un mois pour cette blessure à l'ischio-jambier, l'attaquant de 19 ans connaît une rechute au moment de la réathlétisation, quelques jours avant de réintégrer le groupe pour les entraînements, et doit manquer entre quatre et cinq nouvelles semaines de compétition[15].

Début mai 2022, le jeune joueur revient pour la réception du RC Lens et une défaite (1-2)[16]. Le 21 mai contre Montpellier, Hugo Ekitike fête son retour comme titulaire par son dixième but de la saison en Ligue 1 et l'ouverture du score d'un tir puissant du droit dès la neuvième minute (défaite 2-3)[17]. Au total, Hugo prend part à 24 matchs, dont quinze titularisations (trois passes décisives)[2]. Surtout, Ekitike marque près d'un quart des buts de Reims (23,3 %, 10 sur 43)[2]. Il devient ainsi le plus jeune joueur à inscrire dix unités dans l'élite depuis Francis Méano, déjà avec le Stade de Reims, en 1949-1950[2].

Le , Hugo Ekitike est prêté par le Stade de Reims au Paris Saint-Germain avec une option d'achat obligatoire pour le club de la capitale (estimée à 35 millions d'euros)[18]. Ekitike permet à Reims de plus que doubler son montant record de vente d'un joueur, qui s’élève alors à treize millions d'euros avec le départ d'Axel Disasi à l'AS Monaco en 2020[2].

Départ au Paris SG[modifier | modifier le code]

Il joue ses premières minutes sous le maillot parisien contre Clermont Foot, au Stade Gabriel Montpied.

Le 13 novembre 2022, il marque son premier but face à l’AJ Auxerre au Parc des Princes.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Bernard Diomède convoque Ekitike en U20 français fin 2021.

En octobre 2021, Hugo Ekitike est convoqué en équipe de France U20 par Bernard Diomède pour deux matchs amicaux face à la Tunisie. Titulaire lors des deux rencontres, il ne marque pas et est remplacé les deux fois, respectivement à la 83e et 66e minute[3].

Le mois suivant, Ekitike est convoqué par Sylvain Ripoll en remplacement d'Amine Gouiri, blessé, pour le rassemblement de l'Équipe de France Espoirs[19]. Il n'entre pas en jeu face à l'Arménie (7-0) dans le cadre des qualifications pour l'Euro U21[3].

En juin 2022, Hugo Ekitike fait son retour en sélection U20 pour disputer le tournoi de Toulon[8]. Ekitike et ses coéquipiers remportent la compétition en battant le Venezuela en finale (2-1), le premier trophée de sa carrière[8]. Hugo Ekitike alors choisit toujours l’équipe de France au niveau international mais suscite l’intérêt du Cameroun, le pays d’origine de ses parents.[8].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 2021-2022 où il s'impose au Stade de Reims, Hugo Ekitike démontre une confiance en soi et une assurance élevées[2]. Il démontre aussi un sang-froid important vis-à-vis de son jeune âge lorsqu'il faut conclure les actions et une palette technique développée[2]. À 20 ans, Hugo Ekitike possède une morphologie atypique avec son mètre 91 pour 74 kg[8]. Athlétique, puissant et bon finisseur, le jeune attaquant met souvent en difficulté les défenses adverses[8].

En mai 2022, le joueur se décrit lui-même : « Je suis un joueur assez complet et ma morphologie m’aide. Quand on me voit, on se dit : « Il n’est pas très costaud ». Et pourtant, je ne changerais mon corps pour rien au monde. Il me permet de courir vite, de tenir les duels. J’ai de l’endurance, je suis technique, et j’ai une très bonne compréhension du jeu. J’ai des progrès à faire dans tous les domaines »[2],[20].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Hugo Ekitike au 13 novembre 2022
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Barrages Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d.[21]
2020-2021 Drapeau de la France Stade de Reims Ligue 1 2 0 0 - - - - - - - - - - 2 0 0
2021-2022 Drapeau de la France Stade de Reims Ligue 1 24 10 4 2 1 0 - - - - - - - 26 11 4
Sous-total 26 10 4 2 1 0 - - - - - - - 28 11 4
2020-2021 Drapeau du Danemark Vejle BK (prêt) Superligaen 3 0 0 - - - - - - - 8 3 2 11 3 2
2022-2023 Drapeau de la France Paris Saint-Germain (prêt) Ligue 1 9 1 2 - - - C1 3 0 0 - - - 12 1 2
Sous-total 12 1 2 0 0 0 - 3 0 0 8 3 2 23 4 4
Total sur la carrière 38 11 6 2 1 0 - 3 0 0 8 3 2 51 15 8

Palmarès[modifier | modifier le code]

En juin 2022, Hugo Ekitike convoqué en équipe de France U20 par Bernard Diomède pour disputer le tournoi de Toulon[8]. Ekitike et ses coéquipiers remportent la compétition en battant le Venezuela en finale (2-1), le premier trophée de sa carrière[8].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h et i « Premier contrat pro pour Hugo Ekitike ! » Accès libre, sur Stade de Reims, (consulté le )
  2. a b c d e f g h i j k l m et n Timothé Crépin, « Hugo Ekitike, déjà dans le grand monde » Accès libre, sur SOFOOT.com, (consulté le )
  3. a b et c « Fiche de Hugo Ekitike », sur FFF.fr
  4. a b c et d Marc Mechenoua|, « PSG : Un garçon à contre courant... qui est Hugo Ekitike la nouvelle recrue parisienne | Goal.com » Accès libre, sur www.goal.com, (consulté le )
  5. a b c et d F.T., « Reims : premier contrat pour Hugo Ekitike » Accès libre, sur L'Équipe, (consulté le )
  6. « Lourde défaite du Stade de Reims face à Lorient: revivez ce match cauchemardesque », L'Union,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. « Stade de Reims - FC Lorient », sur Eurosport, (consulté le )
  8. a b c d e f g h i j et k Pierrick CHEVRINAIS, « Cinq choses à savoir sur Hugo Ekitike, le prometteur attaquant prêté au PSG » Accès libre, sur ouest-france.fr, (consulté le )
  9. « Football - Mercato. Stade de Reims : Hugo Ékitiké et Moïse Sakava prêtés jusqu’à la fin de la saison », L'Union,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. (da) Daniel Abedeny, « Vejle Boldklub forstærker sig med Ligue 1-talent », sur Vejle Boldklub, (consulté le )
  11. a et b Isaac Esanji, « Hugo Ekitike : Doublé pour la pépite camerounaise qui fait gagner le Stade de Reims », sur Actu Cameroun, (consulté le )
  12. A. F., « Hugo Ekitike : « Peu importe l’équipe en face, je me dis que je peux marquer » » Accès libre, sur SOFOOT.com, (consulté le )
  13. A. C., « Marseille arrache un point face à Reims » Accès libre, sur SOFOOT.com, (consulté le )
  14. A. F., « Reims et Brest se partagent les points » Accès libre, sur SOFOOT.com, (consulté le )
  15. B. B., « Hugo Ekitike absent quatre à cinq semaines » Accès libre, sur SOFOOT.com, (consulté le )
  16. « Pronostic Saint-Etienne Reims : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1 » Accès libre, sur SOFOOT.com, (consulté le )
  17. Q. B., « Delort renverse Reims et envoie Nice en Europe » Accès libre, sur SOFOOT.com, (consulté le )
  18. A. L., « Le PSG annonce l'arrivée d'Hugo Ekitike » Accès libre, sur So Foot, (consulté le )
  19. « Amine Gouiri et Melvin Bard forfaits » Accès libre, sur www.fff.fr, (consulté le )
  20. Sébastien Buron, « Hugo Ekitike (Reims) : « Je m'estime prêt pour tout » » Accès payant, sur L'Équipe, (consulté le )
  21. « Fiche de Hugo Ekitike », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]