Hugleville-en-Caux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hugleville-en-Caux
Blason de Hugleville-en-Caux
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement Rouen
Intercommunalité Communauté de communes Plateau de Caux-Doudeville-Yerville
Maire
Mandat
Luc Lefrançois
2020-2026
Code postal 76570
Code commune 76370
Démographie
Gentilé Huglevillais, Huglevillaises
Population
municipale
428 hab. (2017 en augmentation de 3,63 % par rapport à 2012)
Densité 45 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 38′ 04″ nord, 0° 59′ 06″ est
Altitude Min. 89 m
Max. 174 m
Superficie 9,45 km2
Élections
Départementales Canton d'Yvetot
Législatives Dixième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Normandie
Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Hugleville-en-Caux
Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime
Voir sur la carte topographique de la Seine-Maritime
City locator 14.svg
Hugleville-en-Caux
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Hugleville-en-Caux
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Hugleville-en-Caux

Hugleville-en-Caux est une commune française située dans le département de la Seine-Maritime en région Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom du village est attesté sous la forme latinisée Huglevilla vers 1071[1].

Pour la signification : voir Heugleville-sur-Scie.

Le pays de Caux est une région naturelle de Normandie appartenant au Bassin parisien.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2004 mars 2008 Michel Motte[2]   Agriculteur puis agent territorial
mars 2008 En cours
(au 10 août 2020)
Luc Lefrançois DVD Agriculteur
Réélu pour le mandat 2020-2026[3],[4]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[6].

En 2017, la commune comptait 428 habitants[Note 1], en augmentation de 3,63 % par rapport à 2012 (Seine-Maritime : +0,04 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
545476482551515502532528520
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
509482501420412435442418425
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
402387372350322330292283274
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
237222230275302290352361370
2013 2017 - - - - - - -
420428-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Notre-Dame-de-l'Assomption.
  • Château d'Hugleville, et son parc floral : le château actuel date des années 1890. Il fut construit sur les fondations de la propriété précédente (détruite par un incendie à la fin du XIXe siècle). L'histoire de la famille remonte au Xe siècle, avec l'arrivée des vikings[9],[10].
  • Château de Grosfy, ancienne résidence de la famille de Paix de Cœur. L'édifice est composé d’un corps central construit au XVIIIe siècle (1750 environ) en brique de saint Jean sur la façade. La demeure est flanquée de deux ailes construites en 1854 et 1860. Il s’agissait, à l’origine d’un pavillon de chasse, dans un parc de 5 ha d'arbres bicentenaires. Ce château fait 550 m2 de surface habitable, et est éclairé de 69 fenêtres. L’entrée se fait sur une allée de tilleuls. Cet endroit reflète tout à fait l’ambiance des œuvres de Guy de Maupassant[11].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Hugleville-en-Caux

Les armes de la commune de Hugleville-en-Caux se blasonnent ainsi :

Tiercé en pairle: au 1er de gueules à deux léopards d'or, armés et lampassés d'azur, l'un au-dessus de l'autre, au 2e de sinople à la feuille de chêne d'orangé accolée à deux épis de blé tigés et feuillés d'or, ployés vers les flancs, le tout lié d'azur, au troisième d'or à la lettre gothique H de sable.

Création Jean-François Binon, modifiée par la commune.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ernest Nègre - 1996 - Toponymie générale de la France - Volume 2 - Page 1024 - (ISBN 2600001336).
  2. « le maire remarie le maire honoraire », sur http://mairiehuglevilleencaux.over-blog.com, (consulté le 30 août 2020) « Michel a été conseiller municipal à compter de 1965 puis adjoint et enfin maire de 2004 à 2008 afin d’être nommé maire Honoraire par Monsieur le Préfet en 2008 ».
  3. « Luc Lefrançois réélu », Paris-Normandie,‎ (lire en ligne, consulté le 30 août 2020).
  4. « Liste des maires » [PDF], Listes des élus, Préfecture de la Seine-Maritime, (consulté le 14 août 2020).
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  9. « Château d'Hugleville », sur www.seine-maritime-tourisme.com (consulté le 31 mars 2019)
  10. « Le château », sur Le Château d'Hugleville (consulté le 31 mars 2019)
  11. « Château de Grosfy », sur Châteaux de France (consulté le 31 mars 2019)