Hugh D. Auchincloss

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hugh D. Auchincloss
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
GeorgetownVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Formation
Activités
Conjoints
Nina S. Gore (en) (de à )
Janet Norton Lee (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Janet Auchincloss Rutherfurd (en)
Nina Straight (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Arme
Conflits

Hugh Dudley Auchincloss, Jr. ( - ) est un agent de change et avocat américain, surtout connu comme beau-père de Jacqueline Kennedy Onassis et Lee Radziwill.

Né à Newport dans le Rhode Island, il est le fils de Hugh Dudley Auchincloss (1858-1913), un financier et marchand, et son épouse Emma Brewster Jennings, fille d'Oliver B. Jennings, l'un des fondateurs de la Standard Oil.

Auchincloss étudia d'abord à l'Université Yale, puis à l'Université Columbia, où il obtient son diplôme en droit en 1924.

Il se marie à trois reprises;

  • Maya de Chrapovitsky de 1925 à 1932, avec qui il a un fils Hugh D. Auchincloss III (né en 1927)[1].
  • Nina S. Gore de 1935 à 1941, mère de l'écrivain Gore Vidal, avec qui il a deux enfants, Nina Gore Auchincloss (née en 1937) et Thomas Gore Auchincloss (né en 1939)[2].
  • Janet Lee Bouvier, mère de Jacqueline et Caroline (Lee) Bouvier, avec qui il a deux enfants, Janet Jennings Auchincloss (1945-1985) et James Lee Auchincloss (né en 1947)[3].

Auchincloss est responsable de l'embauche de Jacqueline Bouvier au Washington Times-Herald en 1952. En tant que beau-père, il accompagna Jacqueline Bouvier, épouse Kennedy lors de son mariage avec John F. Kennedy, le 12 septembre 1953, et lors de la somptueuse réception (quelque 1000 invités) qu'il organisa pour sa belle-fille Jacqueline Kennedy en son immense domaine de Hammersmith Farm, à Newport.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pottker, p. 88.
  2. Pottker, p. 117.
  3. Taraborrelli, p. 300.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Carl Sferrazza Anthony, Kennedy Family Life & Pictures, Simon & Schuster, 2001. (ISBN 0-7432-1473-0)
  • (en) Janice Pottker, Janet and Jackie : the story of a mother and her daughter, Jacqueline Kennedy Onassis, New York : St. Martin's Press, 2001. (ISBN 9780312266073)
  • (en) J. Randy Taraborrelli, Jackie, Ethel, Joan : women of Camelot, New York : Warner Books, 2000. (ISBN 9780446524261)