Hubert d'Andigné

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hubert d'Andigné
Fonctions
Président du conseil général de l'Orne
Successeur Gérard Burel
Sénateur de l'Orne
Maire du Champ-de-la-Pierre
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Saint-Poix (Mayenne)
Date de décès (à 88 ans)
Lieu de décès Alençon (Orne)
Nature du décès Maladie
Nationalité française
Parti politique RPR
Profession Exploitant agricole et forestier
Religion Catholicisme

Hubert d'Andigné, né le à Saint-Poix en Mayenne et mort le à Alençon, est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Propriétaire terrien et exploitant agricole, diplômé de l'École d'agriculture d'Angers, il entre au conseil municipal du Champ-de-la-Pierre le 29 avril 1945, et devient maire le 13 mars 1946. Quasiment toujours élu à 100 % des voix, il le demeure jusqu'en janvier 2005, détenant l'un des records de longévité à la tête d'une mairie.

Président de la Mutualité sociale agricole à partir de 1962, il est élu sénateur de 1965 à 1992 et président du conseil général de l'Orne entre 1967 et 1993.

Gaulliste, il échoue à ravir la présidence du conseil régional de Basse-Normandie aux Républicains indépendants Michel d'Ornano et Léon Jozeau-Marigné, n'étant que vice-président de l'institution.

Son pouvoir dans l'Orne est contesté sans succès dans les années 1980 par Alain Lambert et Jean-Claude Lenoir, jusqu'à son remplacement par Gérard Burel en 1993.

En janvier 2005, il démissionne de son mandat municipal pour raison de santé, demeurant simple conseiller municipal et laissant sa place à sa fille, Jeanne-Marie Boudet.

Il fonde en 1975 le parc naturel régional Normandie-Maine.

Mandats[modifier | modifier le code]

sénateur de l'Orne
Conseil général de l'Orne
Maire du Champ-de-la-Pierre
Conseil régional de Basse-Normandie

Décorations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]