Hubert Wulfranc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hubert Wulfranc
Illustration.
Hubert Wulfranc en juin 2017.
Fonctions
Député français
En fonction depuis le
(5 ans, 5 mois et 3 jours)
Élection 18 juin 2017
Réélection 19 juin 2022
Circonscription 3e de la Seine-Maritime
Législature XVe et XVIe (Cinquième République)
Groupe politique GDR
Prédécesseur Luce Pane
Maire de Saint-Étienne-du-Rouvray

(15 ans)
Prédécesseur Michel Grandpierre
Successeur Joachim Moyse
Conseiller général puis départemental de la Seine-Maritime

(13 ans, 3 mois et 4 jours)
Avec Séverine Botte (2015-2017)
Élection 28 mars 2004
Réélection 27 mars 2011
29 mars 2015
Circonscription Canton de Saint-Étienne-du-Rouvray
Prédécesseur Pierre Tréhet
Successeur Stéphane Barré
Biographie
Date de naissance (65 ans)
Lieu de naissance Rouen (France)
Nationalité Française
Parti politique PCF
Profession Professeur de lettres-histoire-géographie

Hubert Wulfranc, né le à Rouen (Seine-Maritime), est un homme politique français.

Membre du Parti communiste français, maire de Saint-Étienne-du-Rouvray de 2002 à 2017 et conseiller départemental du canton de Saint-Étienne-du-Rouvray de 2004 à 2017, il est élu député dans la troisième circonscription de la Seine-Maritime en 2017, réélu en 2022.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et débuts professionnels[modifier | modifier le code]

Hubert Wulfranc soutient une maîtrise d'histoire en 1980[1].

De 1981 à 1995, il est directeur de cabinet de Michel Grandpierre, maire de Saint-Étienne-du-Rouvray. De 1995 à 2002, il enseigne l'histoire-géographie et le français au lycée professionnel Fernand-Léger de Grand-Couronne[2].

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Mandats locaux[modifier | modifier le code]

Hubert Wulfranc succède à Michel Grandpierre à la mairie de Saint-Étienne-du-Rouvray en 2002.

Il est conseiller général de la Seine-Maritime de 2004 à 2015, puis conseiller départemental jusqu'en 2017 en binôme avec Séverine Botte. Il exerce en outre la fonction de vice-président de la Métropole Rouen Normandie.

Hubert Wulfranc fait face durant son mandat de maire à l'attentat de l'église de Saint-Étienne-du-Rouvray en [3].

Mandat national[modifier | modifier le code]

Il se présente une première fois en 2007, puis en 2012 aux élections législatives sans succès, devancé par Pierre Bourguignon puis Luce Pane.

Il se porte candidat aux élections législatives de 2017 avec le soutien du PCF, de La France insoumise et d'Europe Écologie les Verts. Opposé, au second tour, au candidat La République en marche ! (REM), Cyrille Grenot, il est élu député de la 3e circonscription de la Seine-Maritime avec plus de 61 % des suffrages exprimés[4],[5],[6].

En raison de la loi interdisant le cumul des mandats, il démissionne le de son mandat de maire au profit de son 1er adjoint Joachim Moyse. Il reste conseiller municipal. Il quitte également son siège de conseiller départemental du canton de Saint-Étienne-du-Rouvray au profit de Stéphane Barré, maire d'Oissel.

À l'Assemblée nationale, Hubert Wulfranc est inscrit au groupe de la Gauche démocrate et républicaine (GDR) et appartient à la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire (DDAT). Il est également secrétaire de la commission d'enquête sur la sûreté et la sécurité des installations nucléaires. Au sein de la DDAT, il évalue notamment la mise en place de l'Agence nationale de la cohésion des territoires, à l'occasion d'une mission menée avec la députée de la majorité Yolaine de Courson[7],[8].

En vue des élections législatives de 2022, il est investi par le Parti communiste français, sous les couleurs de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale, dans la troisième circonscription de la Seine-Maritime[9]. Obtenant au premier tour un des meilleurs scores de son parti, il est élu pour un nouveau mandat le avec plus de 70 % des voix, face à la candidate du Rassemblement national[10].

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections municipales[modifier | modifier le code]

Les résultats ci-dessous concernent uniquement les élections où il est tête de liste.

Année Parti Circonscription Premier tour Sièges
Voix % Rang CM CP
2014[11] PCF Saint-Étienne-du-Rouvray 5 472 84,90 1er 33/35 7/7

Élections cantonales et départementales[modifier | modifier le code]

Année Parti Canton Premier tour Second tour
Voix % Rang Voix % Issue
2011[12] PCF Canton de Saint-Étienne-du-Rouvray 3 675 57,66 1er 5 007 78,2 Élu
2015[13] PCF Canton de Saint-Étienne-du-Rouvray 4 202 50,13 1er 5 582 68,69 Élu

Élections législatives[modifier | modifier le code]

Année Parti Circonscription Premier tour Second tour
Voix % Rang Voix % Issue
2017[14] PCF 3e de la Seine-Maritime 8 656 27,08 2e 16 268 61,07 Élu
2022[15] PCF 3e de la Seine-Maritime 13 544 44,21 1er 18 867 70,36 Élu

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de M. Hubert Wulfranc (extrait) », sur lesbiographies.com, (consulté le ).
  2. « Hubert Wulfranc, député PCF de Seine-Maritime : « Notre utilité dépendra de la mobilisation sociale » », sur Actu.fr, .
  3. Pascal Charrier, « Hubert Wulfranc, digne édile de Saint-Étienne-du-Rouvray », sur La Croix,
  4. Résultats des élections législatives 2017 - Seine-Maritime - 3e circonscription, sur le site du Ministère de l'Intérieur.
  5. « Législatives 2017 : Hubert Wulfranc élu dans la 2e circonscription de Seine-Maritime », sur France3, .
  6. « Législatives : qui est Hubert Wulfranc, le nouveau député communiste de la 3e circonscription de Seine-Maritime ? », sur France bleu, .
  7. Rapport n° 2733 sur la mise en application de la loi n° 2019-753 du 22 juillet 2019 portant création d’une Agence nationale de la cohésion des territoires, déposé le 4 mars 2020, au nom de la Commission du développement durable et de l'aménagement du territoire
  8. L'ANCT en attente de sa "doctrine d’intervention", banquedesterritoires.fr Localtis, 4 mars 2020, par Michel Tendil.
  9. « Législatives 2022. Le PCF investit officiellement Jumel, Lecoq et Wulfranc en Seine-Maritime », sur paris-normandie.fr, (consulté le ).
  10. Alexandre Leno, « Législatives 2022 - Seine-Maritime. Hubert Wulfranc largement réélu dans la troisième circonscription », sur tendanceouest.com, (consulté le ).
  11. « Résultats officiels pour la commune Saint-Étienne-du-Rouvray », sur interieur.gouv.fr.
  12. « Résultats des élections cantonales 2011 », sur interieur.gouv.fr (consulté le ).
  13. « Élections départementales de 2015 », sur interieur.gouv.fr.
  14. « Résultats des élections législatives 2017 », sur interieur.gouv.fr.
  15. « Résultats de la circonscription au 1er tour », sur resultats-elections.interieur.gouv.fr.

Liens externes[modifier | modifier le code]