Hubert Van Neuss

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hubert Van Neuss ou Hubert Jean Théodore Napoléon Van Neuss (Hasselt, 10 décembre 1839 - Bruxelles, 6 janvier 1904) est un homme politique belge qui participa à la vie politique de l'État indépendant du Congo. Il était conseiller du roi Léopold II qui le nomma administrateur général de l'État indépendant du Congo pour les finances, en février 1885, avec Edmond van Eetvelde et Maximilien Strauch. Il démissionne de ce poste en 1890 pour manifester sa désapprobation vis-à-vis des dispositions que le roi a pris pour réserver à l'État Indépendant du Congo le monopole de l'ivoire et du caoutchouc au détriment des congolais[1].

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Barbara Emerson (trad. Hervé Douxchamps et Gérard Colson), Léopold II, le royaume et l'empire, Paris-Gembloux, Duculot, (ISBN 2-80110287-5 (édité erroné), notice BnF no FRBNF34635302)