Hubert Rouger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hubert Rouger
Illustration.
Fonctions
Député du Gard
Maire de Nîmes
Prédécesseur Marius Valette
Successeur Charles Vauriot
Prédécesseur Josias Paut
Successeur Étienne Velay
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Calvisson
Date de décès (à 82 ans)
Lieu de décès Nîmes
Parti politique SFIO
Profession Vigneron

Hubert Rouger
Maires de Nîmes

Hubert Rouger est un homme politique français né le à Calvisson et décédé le à Nîmes.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'abord vigneron, il devient en 1905 directeur d'une imprimerie coopérative à Nîmes. Militant socialiste, il collabore à de nombreux journaux et revues.

Conseiller municipal en 1908, puis adjoint en 1909, il devient maire de Nîmes de 1925 à 1940. En 1919, il est également conseiller général. Député SFIO du Gard de 1910 à 1919 puis de 1924 à 1940. Il est secrétaire de la Chambre de 1924 à 1928 et questeur en 1936.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Rouger, Hubert (1875-1958), Encyclopédie socialiste, syndicale et coopérative de l'Internationale ouvrière ; 3, 9-12. La France socialiste., t. 1, A. Quillet (Paris), (lire en ligne)
  • « Hubert Rouger », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]