Hubert Colson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (novembre 2015).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

Hubert Colson
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Activité

Hubert Colson, né à Liège, est un pâtissier belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hubert Colson suit une double formation et devient professeur de morale et de français en même temps que pâtissier[1]. Il est marqué par la tétraplégie de sa mère[2], puis par son décès.

Il affirme avoir obtenu un DEA en psychopathologie - psychanalyse et se présente comme psychothérapeute clinicien et psychanalyste[3], tout en ouvrant une pâtisserie à Mons en 1985, puis à Brooklyn[4].

Il collabore à deux albums de Martine, une héroïne de bande dessinée destinée à la jeunesse, La pâtisserie avec Martine et Le « Sucré salé » avec Martine[5], et participe à la publication de différentes recettes de cuisine.

Polémique[modifier | modifier le code]

Il fait partie en 2011 de liste controversée des 400 membre du jury privé[6] de la Nuit des Molières[7].

Publications[modifier | modifier le code]

  • La sténo en 10 leçons, Hubert Colson, Éditions Deboeck, 1971.
  • Pâtisserie, une aventure pour le plaisir, Hubert Colson, Xavier Saint-Luc, Georges Schevenels; préface de Line Renaud, Érasme, Namur, 1989.
  • La pâtisserie avec Martine, d'après les albums de Gilbert Delahaye et Marcel Marlier; recettes d'Hubert Colson; illustrées par Nadette Charlet, Casterman, Bruxelles, 2004 (traduit aussi en néerlandais chez le même éditeur), (ISBN 978-2203100015).
  • Le « Sucré salé » avec Martine, d'après les albums de Gilbert Delahaye et Marcel Marlier; textes et recettes d'Hubert Colson; illustrées par Nadette Charlet, Casterman, Bruxelles, 2004 (traduit aussi en néerlandais chez le même éditeur), (ISBN 978-2203100022).
  • Recettes enchantées : cuisine des terroirs autour de Mons, sous la coordination d'Hubert Colson; stylisme et photographies : Jean-Pierre Gabriel, Office de Tourisme de la Ville de Mons, Mons, 2008.
  • Pétrir la vie : un psychanalyste se bat pour sa propre survie et celle de sa propre patiente, Payot, Paris, 2009.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. JF Lermusieau, Le pâtissier des âmes
  2. Valéry Saintghislain, "Hubert Colson. Amuse-Bouches", dans : Le Soir, samedi 5 février 2005, p. 12-13 : « Maman, issue d'un milieu bourgeois, était professeur et souhaitait que je fasse des études. À ma naissance, elle est restée paralysée. Inconsciemment, je devais culpabiliser. Je n'ai jamais voulu lui déplaire ».[1]
  3. Annonce d'une conférence, page consultée le 16 novembre 2015, [lire en ligne]
  4. NewYork Press, 27 septembre 2006, [lire en ligne] et « Pétrir la vie d'Hubert Colson », blog, [lire en ligne]
  5. [Casterman, éditions jeunesse, Hubert Colson lire en ligne].
  6. Le théâtre, une passion bien française, Le JDD, 24 avril 2010
  7. Liste des Membres du jury privé de La Nuit des Molières 2011 : Hubert Colson

Liens externes[modifier | modifier le code]