HubSpot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

HubSpot
logo de HubSpot

Création juin 2006
Fondateurs Brian Halligan (CEO), Dharmesh Shah (CTO)
Personnages clés Yamini Rangan (CEO)

Kate Bueker (CFO) Kipp Bodnar (CMO) Dharmesh Shah (CTO)

Forme juridique Public company (NYSE : HUBS)
Action New York Stock Exchange (HUBS)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Cambridge (Massachusetts)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité Logiciel et Marketing
Effectif 2700 (mai 2019)
Site web hubspot.fr

Chiffre d'affaires 1,3 milliard USD (2021)[2]
Résultat net -77,83 millions USD (2021)[2]

HubSpot est une société B2B américaine qui développe et commercialise des logiciels pour l'inbound marketing, les ventes et le service à la clientèle. HubSpot a été fondée par Brian Halligan (en) et Dharmesh Shah en 2006[3].

Ses produits et services sont des outils pour la gestion de la relation client, le marketing par médias sociaux, les systèmes de gestion de contenu, la génération de pistes, la mesure de l'audience d'un site Web, l'optimisation des moteurs de recherche, le clavardage et le service à la clientèle.

Son siège social est à Cambridge dans le Massachusetts aux États-Unis. En , la société a ouvert son neuvième bureau mondial et premier bureau français à Paris[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

HubSpot a été créée en 2006 par Brian Halligan (en) et Dharmesh Shah au Massachusetts Institute of Technology (MIT)[5].

Les fondateurs de HubSpot sont notamment connus pour avoir créé et développé la méthodologie Inbound Marketing[6] et publié un ouvrage sous ce nom en 2010.

La société est passée d'un chiffre d'affaires de 255 000 dollars en 2007 à 15,6 millions de dollars en 2010[7]. En 2012, HubSpot a acquis Oneforty, la boutique d'applications Twitter fondée par Laura Fitton (en)[8],[9].

À la même époque, la société a lancé un logiciel permettant de personnaliser les sites Web pour chaque visiteur[10]. Selon Forbes, HubSpot a commencé par cibler les petites entreprises, puis « est montée en gamme de manière régulière pour servir les grandes entreprises comptant jusqu'à 1 000 employés »[11],[12].

HubSpot a déposé une demande d'introduction en bourse auprès de la Securities and Exchange Commission le 25 août 2014, demandant à être cotée à la bourse de New York sous le symbole HUBS[13],[14]. La compagnie a levé plus de 140 millions de dollars en vendant des actions à 25 dollars pièce. L'action a explosé depuis, atteignant un sommet de 841,26 $ le 12 novembre 2021.

En juillet 2017, HubSpot a acquis Kemvi, qui utilise l'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique pour aider les équipes de vente[15].

L'entreprise a déclaré un chiffre d'affaires d'un milliard de dollars en 2021[16].

En février 2021, Axios a rapporté qu'HubSpot allait acquérir The Hustle, une société de contenu et de bulletin d'information par courrier électronique axée sur les propriétaires de petites entreprises et les entrepreneurs[17],[18].

En septembre 2021, HubSpot a annoncé la nomination d'Yamini Rangan au poste de président-directeur général[19], tandis que Brian Halligan a quitté son poste et est devenu président exécutif de la société.

Activités européennes[modifier | modifier le code]

En 2013, la société a ouvert son premier bureau européen à Dublin (Irlande)[20].

Les activités d'HubSpot en France ont commencé dès 2015 et la société a ouvert un bureau à Paris en mai 2019[21].

Logiciels et services[modifier | modifier le code]

HubSpot fournit des outils pour la gestion de la relation client, le marketing par médias sociaux, les systèmes de gestion de contenu, la génération de pistes, la mesure de l'audience d'un site Web, l'optimisation des moteurs de recherche, le clavardage et le service à la clientèle[22],[23],[24],[25].

HubSpot dispose de fonctions d'intégration pour Google Apps, Salesforce, SurveyMonkey, LinkedIn, SugarCRM, NetSuite (en), Microsoft Dynamics CRM et pour d'autres systèmes[26]. La compagnie offre également des services tiers tels que des modèles et des extensions[27]. En outre, HubSpot propose des services de conseil et une académie en ligne qui enseigne les tactiques de l'inbound marketing[28],[29]. Elle organise également des conférences de groupes d'utilisateurs et des programmes d'inbound marketing et de certification[29].

HubSpot fait la promotion de ses concepts d'inbound marketing par le biais de son propre marketing[23], et a été qualifié de « créateur prolifique de contenu » tel que des blogues, des médias sociaux, des webinaires et des livres blancs[11].

En 2010, un article de la Harvard Business Review a déclaré que la fonction d'inbound marketing la plus efficace d'HubSpot était ses outils en ligne gratuits[30]. L'un de ces outils, le Marketing Grader, évalue et note les performances des sites web[31],[32]. La société a introduit une fonction de suivi de Twitter en 2011[33],[34].

En novembre 2016, HubSpot a lancé l'académie HubSpot, une plateforme de formation en ligne qui propose divers programmes de formation en marketing numérique[35].

En 2018, Hubspot a intégré Taboola sur le tableau de bord, un réseau publicitaire natif mondial de paiement au clic[36].

En novembre 2019, Hubspot a acquis PieSync, une plateforme de synchronisation des données clients[37].

HubSpot CRM Free[modifier | modifier le code]

La société a lancé HubSpot CRM Free en 2014[38]. Le produit suit et gère les interactions entre une entreprise et ses clients et prospects. Il permet aux entreprises de prévoir les revenus, de mesurer la productivité de l'équipe de vente et d'établir des rapports sur les sources de revenus[39],[40],[41]. Le produit sous forme de logiciel en tant que service est gratuit et s'intègre à Gmail, G Suite, Microsoft Office pour Windows et à d'autres logiciels[42].

Conférences[modifier | modifier le code]

Vue intérieure du hall principal à Inbound

HubSpot organise une conférence annuelle sur le marketing pour ses utilisateurs et ses partenaires. L'événement, appelé INBOUND, se déroule généralement à Boston. La première conférence INBOUND a eu lieu en 2012. Depuis, des intervenants tels que Michelle Obama, Tig Notaro et Issa Rae se sont exprimés lors de ces événements. En 2019, Hubspot a organisé la plus grande conférence de l'histoire de l'événement, avec un record de plus de 26 000 participants provenant de 110 pays[43],[44].

Controverse[modifier | modifier le code]

En juillet 2015, le directeur marketing d'Hubspot, Mike Volpe, a été licencié pour avoir violé le code de conduite des affaires d'HubSpot. Il avait essayé d'obtenir une ébauche avant publication du livre Disrupted : My Misadventure in the Start Up Bubble (en) (traduction littérale, Perturbé : Ma mésaventure dans la bulle des start-ups), écrit par son ancien employé Daniel Lyons[45],[46]. Selon un article du Boston Globe, des documents obtenus dans le cadre de la loi sur la liberté de l'information indiquent que les dirigeants d'HubSpot considéraient le livre comme « une menace financière pour HubSpot » et que Volpe a utilisé « des tactiques telles que le piratage de courriels et l'extorsion » pour tenter d'empêcher la publication du livre[47].

En avril 2016, après la publication de son livre, Lyons a écrit dans le New York Times que HubSpot avait une atmosphère de fraternité. Il a également qualifié l'entreprise d' « atelier de misère numérique » dans lequel les travailleurs avaient peu de sécurité d'emploi[48]. Plus tard ce mois-là, les fondateurs d'HubSpot ont répondu officiellement au livre en abordant plusieurs, mais pas toutes, les affirmations de Lyons[49].

Reconnaissances[modifier | modifier le code]

Le Boston Business Journal (en) a désigné HubSpot comme l'un des meilleurs endroits où travailler en 2012[50]. En 2015, l'entreprise a été nommée meilleure grande entreprise où travailler dans le Massachusetts par le Boston Globe[51],[52]. En 2017, HubSpot a été classée septième par CNBC parmi les meilleurs endroits où travailler[53]. Glassdoor a désigné HubSpot comme le meilleur endroit où travailler en 2020[54].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Knowledge Graph, (graphe de connaissances), consulté le Voir et modifier les données sur Wikidata
  2. a et b (en) « Hubspot », sur craft.co.
  3. « Aider des millions d'organisations à réussir leur croissance », sur hubspot.fr, Site web
  4. Stéphanie Marius, « HubSpot annonce l'ouverture d'un bureau en France pour 2019 », sur www.relationclientmag.fr, Relation Client Mag (magazine),
  5. (en) Avery Stone, « HubSpot wants to be Salesforce.com for small business », Fortune Magazine,‎ (lire en ligne)
  6. (en) John McTigue, « A Brief History of Inbound Marketing », sur kunocreative.com, Blog,
  7. Kyle Alspach, « HubSpot: We plan to be like HP, a huge company that lasts 100 years. But in Cambridge », Boston Business Journal,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. Leena Rao, « HubSpot Buys Social Media Management Platform And App Directory Oneforty », TechCrunch,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. Jolie O’Dell, « Twitter app store Oneforty acquired by HubSpot », VentureBeat,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. Kyle Alspach, « HubSpot: What we're working on now will change the Internet », Boston Business Journal,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. a et b Chuck Schaeffer, « HubSpot Marketing Software Review—An Independent Marketing Software Analysis », CRMSearch (consulté le )
  12. J.J. Colao, « HubSpot Looks to Pounce as Traditional Marketing Gets "Obliterated" », Forbes,‎ (lire en ligne, consulté le )
  13. « S-1 »
  14. (en) Brian Kardon, « Why Hubspot's IPO was more than just an IPO », sur venturebeat.com, Venture Beat (magazine),
  15. (en) Anthony Ha, « HubSpot acquires Kemvi to bring more AI into its sales and marketing platform », TechCrunch,‎ (lire en ligne, consulté le )
  16. « HubSpot financial results for the fourth quarter and full year ended December 31, 2019 » (consulté le )
  17. (en) Sara Fischer, « Scoop: HubSpot is acquiring The Hustle », sur Axios (consulté le )
  18. (en-US) « HubSpot acquires media startup The Hustle », sur TechCrunch (consulté le )
  19. « HubSpot's Next Chapter: Yamini Rangan Appointed CEO, Brian Halligan to Step Into Executive Chairman Role »
  20. (en) Nick Summers, « HubSpot to open new offices in Dublin, creating 150 jobs in the process », sur thenextweb.com, The Next Web,
  21. « HubSpot ouvre un bureau à Paris qui sera dirigé par Jules Perignon », sur offremedia.com,
  22. Deborah Gage, « Google Ventures, Sequoia, Salesforce Give HubSpot $32M », The Wall Street Journal,‎ (lire en ligne, consulté le )
  23. a et b Thomas Steenburgh, Jilly Avery et Naseem Dahod, HubSpot: Inbound Marketing and Web 2.0, (lire en ligne)
  24. Kevin McCarthy, « The Tech Behind HubSpot », BostInno,‎ (lire en ligne, consulté le )
  25. (en-US) « HubSpot adds customer service tools to its marketing platform », sur TechCrunch (consulté le )
  26. Paul Greenberg, « CRM Watchlist 2012 Winners – The Marketing Mavens », ZDNet,‎ (lire en ligne, consulté le )
  27. Marketplace, HubSpot (lire en ligne)
  28. Gerry Blackwell, « HubSpot: The Evolution of Marketing », Small Business Computing,‎ (lire en ligne, consulté le )
  29. a et b HubSpot Academy, (lire en ligne)
  30. Kyle Psaty, « HubSpot's New Alerts Grader Cures Social Media Email Overload », BostInno,‎ (lire en ligne, consulté le )
  31. Anthony Ha, « Marketing software company HubSpot raises $12M », VentureBeat,‎ (lire en ligne, consulté le )
  32. Gregory Gomer, « HubSpot Marketing Grader Launches: We Put 30 Boston Startups Head to Head #Deathmatch », Bostinno,‎ (lire en ligne, consulté le )
  33. Gregory Gomer, « HubSpot Powers Useful Tool to Track ReTweets, Suffers Unfortunate Name: WhoretweetedMe », BostonInno,‎ (lire en ligne, consulté le )
  34. Lauren Dugan, « Find Out Which Influencers Retweeted You », MediaBistro,‎ (lire en ligne [archive du ], consulté le )
  35. Ellie Flanagan, « HubSpot Academy Launches New Content Marketing Certification With a Lesson on Topic Clusters », sur www.hubspot.com (consulté le )
  36. Taiwan News, « Hubspot and Taboola Announce Strategic Partnership, Turning on Content Discovery for 40,000 Brands | Taiwan News | 2018-05-31 20:01:24 », sur Taiwan News, (consulté le )
  37. « HubSpot Acquires PieSync », PR Newswire,‎ (lire en ligne)
  38. Serge Salager, « The effect of HubSpot's CRM launch on Salesforce », TechCrunch,‎ (lire en ligne, consulté le )
  39. Chad Brooks, « HubSpot review: Best CRM software for startups », Business News Daily, (consulté le )
  40. Kathleen Maloney, « 14 free business tools to make your startup more successful in 2017 », HuffPost,‎ (lire en ligne, consulté le )
  41. Mike Williams, « Best CRMs for SMBs in 2017 », TechRadar,‎ (lire en ligne, consulté le )
  42. T.J. Houpes, « What to expect from the HubSpot CRM platform », TechTarget, (consulté le )
  43. « Takeaways from HubSpot INBOUND 2018 », CMS Newswire,‎ (lire en ligne)
  44. « Recap: INBOUND 2019 »,
  45. « HubSpot fires marketing chief, sanctions CEO over an incident involving book about the company »
  46. My Year in Startup Hell, Dan Lyons in Fortune, April 2016
  47. Extortion, hacking claims sparked HubSpot investigation, FBI records show, The Boston Globe, 24 March 2016
  48. Dan Lyons, « Congratulations! You've Been Fired », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  49. Primack, Dan, « HubSpot (Finally) Responds to Dan Lyons' Book », Fortune,
  50. Keith Regan, « HubSpot's West Coast attitude gets talent », Boston Business Journal,‎ (lire en ligne, consulté le )
  51. Sarah Shemkus,"HubSpot Tops List of Large Companies" The Boston Globe, 12 November 2015 (page visited 16 June 20,16)
  52. « 8 companies with the best vacation perks », CNN Money,‎ (lire en ligne [archive du ], consulté le )
  53. (en) Jessica Dickler, « These are the best places to work in 2018 », sur CNBC, (consulté le )
  54. Best Places to Work 2020 Glassdoor

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]