Huatian Chinagora

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Huatian Chinagora Hotel
illustration de Huatian Chinagora

Création 22-12-2011
Siège social Alfortville
Direction Jiming Chen
Activité Hôtels et hébergement similaire
Société mère GD iNVEST
Siren 538 733 379

Chiffre d'affaires 2 957 400 euros en 2017
Résultat net -205 400 euros en 2017 (perte)

Le Huatian Chinagora est un hôtel d'Alfortville décoré dans le style chinois[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Situé au confluent de la Seine et de la Marne, il est visible depuis le RER D, l'autoroute A4, et accessible par la rue du Général-de-Gaulle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Anciennement Chinagora, le complexe a été construit en 1992 sur les plans de l'architecte chinois Liang Kunhao en s'inspirant de la Cité interdite de Pékin[2].

Il a été repris en 2012 par le groupe hôtelier de luxe Huatian, société de droit privé à capital public détenu par la province chinoise du Hunan, qui l’a complètement rénové[3]. Huatian Chinagora comprend actuellement cinq bâtiments, répartis sur 12 400 m2 avec 44 000 m2 habitables et un jardin central de 2 500 m2[4].

Description[modifier | modifier le code]

Jardin intérieur du Huatian Chinagora Hôtel.

Entièrement rénové par le groupe Huatian, l’hôtel de 9 étages compte 187 chambres, un restaurant chinois, une grande salle de réception, des salons privés, ainsi qu’un jardin de style chinois.

Le complexe abrite un jardin chinois situé à l’intérieur du bâtiment hôtelier.

Dans le roman La trajectoire de l'aigle, l'hôtel est décrit par Nolwenn le Blevennec comme un « bâtiment-pagode mégalomaniaque (...) guetté par la faillite, [et qui] fut un temps une attraction pour le sud de Paris et le 94 »[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « HUATIAN CHINAGORA HOTEL à ALFORTVILLE (94140), bilan gratuit 2017, sur SOCIETE.COM (538733379) », sur www.societe.com (consulté le )
  2. Chinagora - Histoire
  3. « La renaissance du complexe Chinagora », sur lesechos.fr, (consulté le )
  4. Chinagora - Le site géographique
  5. Nolwenn Le Blevennec, La trajectoire de l'aigle, Paris, Gallimard, , 163 p. (ISBN 978-2-07-290675-6 et 2-07-290675-X, OCLC 1230411214, lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :