HuCard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2014).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant le jeu vidéo
Cet article est une ébauche concernant le jeu vidéo.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) (voir l’aide à la rédaction).

Des exemplaires d'HuCARDs aux côtés de la console portable PC-Engine GT.

L'HuCARD est une carte mémoire développé par Hudson Soft à la fin des années 1980 et utilisée comme support des jeux vidéo de la console PC Engine de NEC Corporation. De la taille d'une carte de crédit, l'HuCard contient un circuit intégré disposant de 38 connecteurs et protégé par une fine couche plastifiée. Comparée aux cartouches traditionnelles utilisées à la même époque par les autres consoles, l'HuCard est bien plus compacte.

L'HuCard fut utilisée dès 1987 pour le premier modèle de PC-Engine au Japon et le format fut conservé sur tous les modèles de la gamme suivants, même ceux qui adoptaient le lecteur CD-ROM, ceci afin d'assurer la rétro-compatibilité : CoreGrafX, PC-Engine Duo et console portable PC-Engine GT. Aux États-Unis, la carte est appelée TurboChip, en référence au nom américain de la PC-Engine, la TurboGrafx-16.

Évolution[modifier | modifier le code]

À noter[modifier | modifier le code]

L'HuCard est relativement similaire à la BeeCard, une autre carte mémoire développée par Hudson Soft pour les ordinateurs MSX. La BeeCard est légèrement plus fine et ne contient que 32 connecteurs.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Lien externe[modifier | modifier le code]