How Deep Is Your Love (chanson des Bee Gees)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir How Deep Is Your Love.
How Deep Is Your Love

Single de les Bee Gees
extrait de l'album Saturday Night Fever
Face B "Can't Keep a Good Man Down" (live)
Sortie 1977
Enregistré 1977
Château d'Hérouville, Hérouville
Durée 4 min 05 s
Langue anglais
Genre Pop, rhythm and blues
Format Disque microsillon (7" 45 tours)
Auteur Barry, Robin et Maurice Gibb
Producteur Bee Gees, Albhy Galuten, Karl Richardson
Label RSO

Singles de les Bee Gees

How Deep Is Your Love est une chanson des Bee Gees sortie en 1977 sur l'album Saturday Night Fever: The Original Movie Sound Track.

Naissance de la chanson[modifier | modifier le code]

Après le mixage de l'album Here at Last... Bee Gees... Live, Les Bee Gees ont commencé à enregistrer des chansons pour ce qui devait être leur prochain album studio en 1976 : Children of the world. Mais un appel de Robert Stigwood leur demanda des chansons pour un film qu'il produisait. Les Bee Gees accédèrent à sa demande et lui donnèrent cinq chansons, dont l'une était How Deep Is Your Love.

Enregistrement[modifier | modifier le code]

Vidéo[modifier | modifier le code]

2 versions ont été faites : la première avec Barry Gibb rasé, une seconde un peu plus tard où il apparaît barbu.

Récompenses[modifier | modifier le code]

La chanson est récompensée aux Grammy Award de la meilleure prestation vocale pop d'un duo ou groupe en 1978.

Procès[modifier | modifier le code]

En 1983, les Bee Gees ont été poursuivis par un auteur-compositeur de Chicago, Ronald Selle, qui a affirmé que les frères Gibb avaient volé le matériel mélodique de l'une de ses chansons, Let It End, et l'avaient utilisé pour How Deep Is Your Love. Dans un premier temps, les Bee Gees ont perdu le procès, un juré ayant déclaré qu'un facteur dans la décision du jury avait été l'échec des frères Gibbs à présenter un témoignage d'expert pouvant réfuter un témoignage d'expert démontrant qu'il était impossible que les deux chansons aient été écrites de façon indépendante. Cependant, le verdict a été annulé quelques mois plus tard.

Version de Take That[modifier | modifier le code]

How Deep Is Your Love

Single de Take That
extrait de l'album Greatest Hits
Sortie
Enregistré
Durée 3 min 40 s
Genre pop
Auteur Barry, Robin et Maurice Gibb
Producteur Take That, Chris Porter
Label Polydor

Singles de Take That

Clip vidéo

[vidéo] How Deep Is Your Love sur YouTube

La chanson a été notamment reprise par le boys band anglais Take That. Leur version est incluse dans la compilation de leurs plus grands succès, intitulé Greatest Hits et sorti en 1996.

Peu de temps avant la sortie de l'album, la chanson a été publiée en single. C'était l'unique single tiré de cet album.

Le single a débuté à la 1re place du hit-parade britannique (pour la semaine du 3 au 9 mars 1996) et gardé cette place deux semaines de plus[1].

Autres reprises[modifier | modifier le code]

How Deep Is Your Love est une des chansons les plus reprises du catalogue des frères Gibb, on peut citer : Aberdeen (1997), Adeaze (2004), Jeffrey Archer (1981), B3 (2002), Baby Lemonade (1994), Backstreet Boys (2003), The Bad Plus (2009), The Bird and the Bee (2009), Blaze (2002), Paul Brett (1980), Brotherhood of Man (1978), Michael Bublé et Kelly Rowland (2010), Gerry Capó (2012), Richard Clayderman (1984), Ray Conniff (1978), En Vogue (2003), Ferrante & Teicher (1978), The 5th Dimension (1995), John Frusciante (2006), Adam Garcia (1998), Lionel Hampton (1978), David Hasselhoff (1987), Marcia Hines (2004), Jam Hsiao (2012), Jinusean (1999), Billy Jenkins (1999), Jeff Johnson (2011), Kyla (2010), Johnny Mathis (1978), Paul Mauriat (1978), Mina (1985), Peter Nero (1998), N'Sync (2003), Anonymous (2001), Portrait (1995), Real McCoy (1994), Martin Rolinski (2007), Jane User (1978), Ultra Naté (2001), Luther Vandross (1993), Dionne Warwick (1978), Hayley Westenra (2000), Peter White (1994), Ann Wilson (2000), David Choi (2008), Barney (Barney & Friends) (2004), Tina Turner (2000), Lea Michele (Rachel Berry, Glee) (2012) et Donny Osmond.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Fred Bronson, The Billboard book of USA Number One Hits, Guinness Books, , 712 p. (ISBN 0-85112-396-1)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Bronson, p. 476.