Hovik Abrahamian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abrahamian.

Hovik Abrahamian
Հովիկ Աբրահամյան
Illustration.
Hovik Abrahamian en 2012.
Fonctions
Premier ministre d'Arménie

(2 ans et 5 mois)
Président Serge Sarkissian
Gouvernement Abrahamian
Coalition HHK-OEK (2014-2016)
HHK-OEK-FRA (2016)
Prédécesseur Tigran Sarkissian
Successeur Karen Karapetian
Président de l'Assemblée nationale

(1 an, 10 mois et 13 jours)
Prédécesseur Samvel Nikoian
Successeur Galust Sahakian

(3 ans, 1 mois et 24 jours)
Prédécesseur Hrayr Karapetian (intérim)
Tigran Torosian
Successeur Samvel Nikoian
Biographie
Date de naissance (61 ans)
Lieu de naissance Mkhchyan (URSS)
Nationalité arménienne
Parti politique HHK (jusqu'en 2017)

Hovik Abrahamian
Premiers ministres d'Arménie

Hovik Abrahamyan (en arménien Հովիկ Աբրահամյան), né le 24 janvier 1958 à Mkhchyan en République socialiste soviétique d'Arménie[1], est un homme d'État arménien, premier ministre du 13 avril 2014[2] au 13 septembre 2016[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Titulaire d'un diplôme de l'Institut d'Économie nationale de Yerevan, il sert un temps dans les forces armées soviétiques, puis travaille dans l'administration de l'industrie des vins et spiritueux[1]. À la suite de la dislocation de l'URSS et de l'indépendance de l'Arménie en 1991, il se lance en politique, au sein du Parti républicain (conservateur). L'Assemblée nationale de la République d'Arménie est rétablie en 1995, et il y est élu député cette même année. L'année suivante, il devient maire d'Artashat, puis préfet de la province d'Ararat de 1998 à 2000[1].

De 2000 à 2008, il est ministre de l'Administration territoriale, sous les premiers ministres Andranik Margarian puis Serge Sarkissian. De 2007 à 2008, il est également le vice Premier-ministre de Serge Sarkissian. De septembre à novembre 2008, il est brièvement président de l'Assemblée nationale[1].

En avril 2014, le président de la République, Serge Sarkissian, le nomme Premier ministre, à la suite de la démission de Tigran Sarkissian[4].

Sur fond de crise économique et de tensions politiques au sein du pays, des manifestations importantes ayant eu lieu en juillet 2016 (en) (3 morts), Hovik Abrahamian présente sa démission le 8 septembre 2016[5]. Karen Karapetian lui succède le 13 septembre[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) Fiche biographique, Assemblée nationale de la République d'Arménie
  2. « Le nouveau Premier Ministre : hausse prévue de pouvoir pour Hovik Abrahamyan », sur armenews.com, .
  3. « Démission du Premier ministre Hovik Abrahamian », sur www.armenews.com (consulté le 8 septembre 2016)
  4. (en) "Hovik Abrahamyan appointed Prime Minister", Radio publique d'Arménie, 13 avril 2014
  5. « Le premier ministre arménien démissionne », sur tdg.ch, (consulté le 9 septembre 2016)
  6. « Nomination d’un nouveau Premier ministre », sur armenews.com, (consulté le 9 septembre 2016)