Houston, we have a problem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Voix de Swigert et Lovell reportant l'incident, le .

Houston, we have a problem (« Houston, nous avons un problème ») est une citation populaire — bien qu'erronée — tirée des communications radio entre l'astronaute Jack Swigert et le centre de contrôle de mission de la NASA à Houston, lors de la découverte de l'explosion qui a paralysé le vaisseau au cours de la mission spatiale Apollo 13 en 1970.

Depuis son réemploi dans le film Apollo 13 (1995), cette phrase est devenue populaire, étant utilisée pour rendre compte de manière informelle de l'émergence d'un problème imprévu.

Citation[modifier | modifier le code]

Les mots réellement prononcés, à l'origine par Jack Swigert, sont les suivants : Okay, Houston, we've had a problem here (« OK, Houston, nous avons eu un problème »).

Après avoir été invité à répéter la transmission par le Capsule Communicator (CAPCOM) Jack Lousma, James Lovell répond : Uh, Houston, we've had a problem (« Euh, Houston, nous avons eu un problème »).

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

La citation est devenue particulièrement populaire après son utilisation par Tom Hanks dans le film Apollo 13 en 1995[1].

Le scénariste du film William Broyles Jr. rapporte que la citation originale (avec we've had) n'était pas adaptée pour la tension narrative, car elle indiquait que le problème était passé.

La citation a cependant été utilisée antérieurement au film, dès 1974 dans un téléfilm de Universal Television intitulé Houston, We've Got a Problem, et dans une émission de radio de la NASA de 1983[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Houston, we have a problem » (voir la liste des auteurs).